Champignon ou Vitiligo ?

[Fermé]
Signaler
-
Messages postés
41328
Date d'inscription
dimanche 6 mai 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
3 octobre 2021
-
Donc voila, bonjour/bonsoir, cela fais environ (un gros environ) 1 an que j'ai des taches blanches (dépigmentation) sous la lèvre (de la bouche) inférieur.
Il y'a un an, ma mère me disait : Et mais tu a une tache blanche sous la bouche, et moi je répondais mais non, tu te trompe.
Pui finalement au jour d'aujourd'hui j'en ai d'autre qui ont apparues :/. Pas très ésthétique pour vous dire...
Bref, j'était voir un premier dermathologue qui m'avait dit : Ohh mais ca se voit pas beaucoup, sa doit surement ètre un champignon, SANS meme me mettre sous une lampe de Wood. Ensuite je suis allez voir une deuxieme dermathologue qui a peine vue la tache m'a dit : Oula mais tu à un vitiligo, comment ta attrapé ca toi... et toujours sans lampe de Wood et elle m'a bien enfoncé moralement en me disant que c'etait INSOIGNABLE et qu'il fallais que je vive avec, je suis donc ressortit sans paumades ni autres produits.
Et aujourd'hui je suis allez voir un médecin (pas un dermato) et TOUJOURS sans lampe de wood m'a dit : C'est surement un pityriasis (champignon).
Donc voila mon soucis... Je voulais simplement savoir comment différencier un champignon d'un vitiligo, je n'ai absolument pas d'autre tache sur le reste du corps, juste sous cette fichue lèvre, j'aimerais également savoir si c'est possible d'attraper un champignion JUSTE sur ce niveau du corps, sans ètre touché au thorax/dos etc...
Je vais également prendre un autre rendez-vous chez un AUTRE dermathologue où j'éxigerais une vérification par lampe de Wood. En attendant comment les différencier sans cette lampe ? :/
Merci !
PS : J'ai 16 ans, et depuis que la deuxieme dermathologue m'a dit que c'etait un vitiligo et qu'aucun soins etait utile etc... je n'arette pas de visiter n'importe quel site sur internet et je ne fais plus que de me regarder de A a Z pour trouver n'importe quelle tâche et j'en devien fou, j'en pleure juste à l'idée de peut-ètre si c'est vraiment un vitiligo de vivre avec toute ma vie, les phrases de cette dermathologue m'ont démoralisé et j'en été a un point de me dire que si les tâches devait grandir et qu'aucun soins etait possible, j'allait m'hôter la vie ! La nature m'a bien faite (sans me vanter) et de savoir qu'un jour j'aurait peut-ètre des taches blanches sur tout le visage me donne plus envi de rien faire apart pleurer sur mon triste sort.

5 réponses

Bonjour,
mon fils est atteint d'un vitiligo depuis ses 3 ans. comme beaucoup d'entre vous, j'ai consulté beaucoup de dermato qui m'ont répondu qu'il n'y avait rien à faire et qu'il fallait vivre avec. C'est pas facile d'expliquer à son enfant qu'il restera ainsi toute sa vie. Il y a un an, j'ai rencontré quelqu'un et cette personne m'a demandé si mon fils était atteint d'un vitiligo. je lui ai dit que oui et elle m'a communiqué les coordonnées d'un dermato spécialisé dans le vitiligo. je l'ai contacté et cela fait un an que mon fils suit des séances et sa peau repigmente de jours en jours . C'est formidable et quel bonheur pour lui de savoir que cette année il pourra enfin se mettre au soleil sans toutes les protections anti UV.
si vous avez besoin des coordonnées n'hésitez pas à me les demandées.
bonne journée.
181
Merci

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

journal des femmes avec santé médecine 21672 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Bonjour , je suis atteinte du vitiligo , pouvez -vous s'il vous plait m'en dire plus sur ce traitement et ou cela se trouve-t-il ? J'ai 19 ans et j'en souffre énormément moralement . Merci d'avance
Messages postés
41328
Date d'inscription
dimanche 6 mai 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
3 octobre 2021
10 169
Bonjour,

Il est interdit de donner les coordonnées de personnes sur le forum.
Messages postés
4079
Date d'inscription
samedi 15 novembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
20 mars 2018
6 713
Je ne t' ai pas convaincu...Voilà une preuve de plus:
En effet le pityriasis versicolor, une fois le champignon détruit par un traitement genre Kétoderm, n' empêche pas la peau de "re-bronzer" et retrouver la même couleur que la peau voisine;
Au contraire, dans le vitiligo, les cellule qui produisent la mélanine ayant été définitivement détruites,la peau ne bronzera plus.
A noter: il faut protéger la peau des zônes blanches contre les rayons du soleil car cette peau n' a plus aucune protection et peut, sur les zônes découvertes, finir par se canceriser. Désolé de te dire celà mais c' est tout de même important.
Messages postés
4079
Date d'inscription
samedi 15 novembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
20 mars 2018
6 713
C' est bien probablement un vitiligo car
1° le pityriasis versicolor ne touche jamais le visage. Son siège de prédilection est le tronc.
2°" versicolor" veut dire :" qui change de couleur ". En effet le pityriasis versicolor est d' abord une tache foncée, brunâtre. puis elle devient blanche sous l' action du soleil ( ou autres UV). Or vous parlez d' une tache d'emblée claire.
On peut faire tatouer la plaque dans une couleur proche de la couleur de la peau environnante.
Bah, ce n'est pas forcément un champignon de type Pityriasis, pui le pityriasis versicolor ne devien pas brun pui blanc détrompe toi, il est soit blanc, soit brun, comme le vitiligo... c'est pour ça que les deux sont souvent confondu.
Depuis quelque jour je me met de la pommade : Ketoderm 2% et je trouve que les taches sont moin blanches, enfin j'ai l'impression, peut-ètre que mon bronzage part finalement et qu'on distingue moin les taches sur une peau plus claire. Bref je ne suis vraiment pas sur qu'avec Ketoderm sa fonctionne mais j'espere vraiment !
Je souffre exactement de la même chose que toi... c'est vraiment pénible je te l'accorde...
On m'a également dit que je devais vivre avec et que c'est la pour rester... C'est TRÈS dur sur le moral, c'est vrai et c'est dur de se faire demander constament ''et, mais c'est quoi sa sur ton visage''.

Tu n'es pas seul. On représente 1% de la population.