Ma femme dit qu'elle ne ressent plus rien

[Fermé]
Signaler
Messages postés
3
Date d'inscription
dimanche 18 juillet 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
20 juillet 2010
-
 Dam -
Bonjour,
Il y a une quinzaine de jours des amis vivant à l'étranger et en vacances en France sont venus nous voir, moi, ma femme et mon fils.
C'est cette visite qui m'a fait ouvrir les yeux et notamment un commentaire de la femme du couple qui était surpris de la réaction de mon épouse envers moi (ma femme était devenue réticente à toutes marques d'affection envers moi).
Je me suis donc mis à tirer un bilan personnel de mon couple, quoi de plus normal lorsqu'on affiche à 42 ans que j'ai. En fait nous sommes au moi de juillet et nous n'avons plus eu de rapports sexuels avec mon épouse depuis le mois de mars dernier. Pire aucun rapport d'affection se manifeste entre nous, tout juste un petit bisou le matin et le soir et encore parce que je la sollicite. En fait, elle n'a jamais aimé être embrassée langoureusement mais maintenant c'est le strict minimum.
D'ailleurs, depuis plus d'un an nos rapports sexuels sentaient le devoir conjugal plutôt que le réel plaisir. Elle me disait, aller viens dans moi et une fois que c'était fait bonne nuit. Avant, on se caressait, je la masturbais et elle me rendait la pareil. Parfois, mais rarement, elle me faisait une fellation mais moi je n'ai jamais pu lui en faire une, elle a toujours refusé.
Après que mes amis soient partis, c'est mon fils qui est parti en vacances (il a 6 ans), et on s'est retrouvé alors ensemble nous deux en tête à tête. Une occasion pour se retrouver si ce n'est qu'en fait, je l'ai trouvé agressive envers moi. Oh je sais que rien n'est tout rose dans un couple et j'ai certainement pêché de facilité parfois sans faire l'effort de lui affirmer mon amour, mais elle aussi...
Il y a plus de 3 ans, nous habitions hors métropole dans une île tropicale. On avait un bon boulot nous deux, moi comme cadre supérieur et elle dans le domaine de la santé (elle faisait les heures qu'elle voulait). Pourtant, elle me disait qu'elle en avait marre et voulait changer d'horizon... Je me suis donc mis en quête d'un travail et six mois plus tard nous rentrions en métropole avec un bon boulot en poche et pour elle nous avions pensé que nous trouvions toujours dans son domaine. La région que nous avons choisi, même si elle est dans le sud est peu peuplée et loin des grands centre d'intérêts économiques. Au bout d'un an, elle a trouvé un job radicalement différent de l'ancien, un travail administratif de bureau ennuyeux, peu payé mais par contre où elle s'entend bien avec ses collègues.
Donc la semaine dernière, en tête à tête, j'ai donc souhaité me rapproché d'elle, pour constater que je me faisais renvoyer sur les roses. J'ai donc voulu en savoir plus et elle a d'abord dit qu'elle n'avait plus désir, que c'était normal, c'était une passe à franchir, mais qu'après plusieurs années de vie en commun ça lui semblait normal... Quel choc pour moi de constater que mon couple vacillait. J'ai donc attendu plusieurs jours pour relancer le débat et la avec un ton plus agressif elle m'a dit qu'elle étouffait, que boulot, s'occuper de la maison et de mon fils ne lui donnait pas assez d'air... Pire, elle se mit même à me reprocher que je ne me bougeais pas alors que lorsqu'elle m'a demandé de changer de boulot, je l'ai fait, persuadé que c'était le bon choix pour nous deux. Elle a donc souhaité avoir de l'air, ce que je lui donne puisque même si elle ne se plait pas à son boulot, elle s'y est fait des amis et il arrive qu'elle passe des soirées avec eux (en tout bien tout honore, je le sais ça par contre) 2 soirées en six mois.
Elle n'a personne d'autre dans sa vie, j'en suis sûr, la ville est petite et elle n'a pas le temps matériel pour faire son travail, avoir un amant et être à la maison quand je rentre.
Depuis qu'elle m'a dit ça, je me suis écroulé, d'autant que dans mon travail je traverse aussi une passe difficile. Depuis, je pleure sans cesse... Elle s'en est rendu compte, pourtant je fais tout pour le cacher. Je suis en totale déprime.
Nous nous sommes fixer des buts, comme prendre une femme de ménage, changer notre 2ème voiture (pour elle), changer de région (je suis donc à la recherche active de boulot) pour aller plus près de la mer. Depuis, je lui montre plus encore mon affection, je me charge de l'aider dans ses taches quotidiennes faites à la maison (à savoir, que nous nous étions répartis depuis longtemps les taches de la maison c'est-à-dire pour moi la rénovation de cette grande maison que nous avons acheté, l'entretien extérieur, et pour elle les taches ménagères... mais la maison est trop grande !!!). Pourtant, elle n'aime pas que je rentre dans son quotidien ménager, par exemple, j'ai repassé les vêtements et cela ne lui a pas plu (pourtant je m'étais dit que de la soulager de son quotidien le temps qu'on trouve la femme de ménage lui ferait du bien).
Bref, je vois le temps passer et toujours rien... On dirait vraiment qu'elle ne m'aime plus. Je suis désemparé ! Je l'aime tant. C'est toujours comme ça, je n'ai rien vu venir, je me suis donné corps et âme à ma famille et maintenant, je me retrouve seul en son sein... Et plus je me sens seul, plus je me rends compte que je l'aime fort...
J'ai remarqué qu'il y a trois mois on a perdu notre chien qui a vécu tout avec nous depuis le début et que depuis, plus rien au niveau sexuel. Est-ce que ça un rapport ?
Je ne veux pas que mon couple s'effondre. Je ne sais pas comment gérer cette crise ? Je ne peux pas penser que les prochaines années de notre couple seront réduites à une vie sans amour ? J'ai besoin d'elle et je ne veux pas devenir un simple amis : je veux rester son amant. Cette histoire est en train de me détruire, de m'anéantir... je veux qu'on s'en sorte ! Dans moins de 7 jours nous partons pour l'Amérique du nord, nous trois en vacances... Je l'aime...mais elle ?
Aidez-moi, je n'ai personne à qui parler !
A voir également:

27 réponses

Bonjour,


J'ai été interpellée par votre message car j'ai vécu la même situation, comme votre femme, je m'ennuyais, j'étouffais, je ne supportais plus mon partenaire et n'avais finalement plus de désir pour lui.

Je vous confie mon point de vue, vous faîtes tout pour lui faire plaisir, dîtes amen à tous ses désirs, et pourtant elle vous repousse....
Je pense que votre femme n'attend qu'une chose, que vous preniez des initiatives personnelles, par pour elle mais pour vous !

Affirmez-vous, cessez de vivre à travers elle.

Vous avez trop peur de la perdre et vous y accrochez (pardonnez-moi l'expression) comme une moule à son rocher.
Pour quelqu'un cela n'a rien de flatteur, cela peut même devenir angoissant, étouffant.
Elle a besoin d'air et vous la coller encore plus...

Ayez confiance en vous, faîtes des choses de votre côté, des activités personnelles, sans forcément la tenir au courant de vos moindres faits et gestes et sans la "pister" dans toute la maison.

N'ayez pas peur de prendre un peu le large car "fuis moi ce je te suis et suis moi je te fuis"...

Vous avez peut-être un problème personnel à résoudre, avant de chercher à lui faire plaisir à tout prix, pensez d'abord à vous, la simple idée de la perdre vous fais perdre tout vos moyens.

Faîtes lui une surprise, agissez de votre propre chef, si vous le pouvez, offrez-lui un voyage avec une copine (sans vous), elle vous en sera très reconnaissante j'en suis sûre, ou bien faîtes des choses de votre côté.

La peur n'évite pas le danger, alors puisqu'elle veut de l'air, laisser la respirer (et pas en étant encore plus dans ses jupes sous prétexte de l'aider dans ses tâches ménagères).
Agissez en homme, elle ne demande qu'à vous admirer.
185
Merci

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

journal des femmes avec santé médecine 22477 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Messages postés
74254
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
19 septembre 2021
8 689
Tu écris depuis ton domicile ou d'un endroit où tu n'as pas facilement accès à Internet ?
Juste pour savoir si la communication passe.
Messages postés
74254
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
19 septembre 2021
8 689
Si tu veux discuter, même si tu as de la peine à réfléchir, on peut toujours se comprendre.
Merci,je voulais beaucoup plus de details
Merci Julie de ton message que tu à laisser
bonsoir je viens de lire ton message et je traverse la méme galére que toi sauf que moi ca fait deux ans que nous n'avons pas de rapports.Elle me dit qu'elle n'a plus de sentiments pour moi nous ne nous embrassons méme plus faisons lit a part pourtant je l'aime mais elle reste indfférente a toute mes tentatives .Tous mes amis me disent que c mort moi meme je commence a avoir des doutes pourtant je fais le ménage mon repassage mais rien n'y fait je crois que quand une femme n'aime plus c fini trop compliquer le mécanisme féminin je te souhaite plus de chance que moi courage . yoann
Salut Yoann.
Je ne crois pas pour moi que c'est terminé. Je l'aime et je ferai tout pour la reconquérir, seulement je suis comme tous les hommes, je me sentais tranquille avec ma femme, mon fils, la maison et un bon job et j'ai commencé à ne plus me soucier de ce qu'elle vivait. Cette épreuve m'a ouvert les yeux et maintenant je dois la reconquérir. Si elle ne m'aimait pas pourquoi s'encombrerait-elle d'un boulet à la maison ? D'autant qu'elle est encore jeune et belle et pourrait très bien refaire sa vie.
Je te conseille de lire les réponses que j'ai eu à mon problème et il y en a une notamment faite par une femme (julie) qui elle est à la place de mon épouse.
D'ailleurs elle commence à me redonner la main parfois... c'est peu mais pour moi c'est tant.
Le problème que j'ai maintenant est de contrôler mes envies sexuelles. Je veux que lorsqu'elle le voudra on refasse l'amour mais en attendant je dois me contrôler et ne pas me retrouver dans une phase de frustration qui risque de me rendre associable.
De toute manière je l'aime et je ne me vois pas sans elle. Si elle devait partir je crois que je partirai tout court.
Bon courage.
Klor
bonsoir moi je trouve que je la fuit elle s'enfou que faire
bonjour klor , j'ai bien lus , et je suis d'accord avec lina !!
une femme a besoins de sentir quel peut perdre son chérie si elle ne fait pas le nécessaire !! tu es un homme donc ressaisit toi

si tu la montre trop que tu a peur de la perdre , bah elle ce servira de cela comme un moyens de pression ,

laisse la sortir, ne lui dit rien quand elle rentre , cache ta jalousie et fait de façons a ce que quand elle rentre elle te trouve pas a la maison !! tu rentre 1h après elle elle verra que de ton coté aussi tu a des amie tu peut te passé elle !! et la tu verra ;
ces dure a faire mais tien le coup et tu verra

une femme veut un homme un vrai , pas un mec qui dit Amen a tout
moi, si ma femme me ferait des manières comme celle de klor, je la laisserais et j'irais voir ailleurs..... des femmes, yen a plein d'autres qui t'attendent.
C'est clair, des femmes il y en a bien assès. Je pense que votre peur de finir seul renforce votre image de votre amour pour elle, pour ma part ayant ressenti ce genre de chose. Une fois l'amour fini j'ai ressenti de la haine, énormément de haine, et j'ai appris à la canalyser. Car c'est simple je ne considère par avoir lourdé dans mon ancien couple, j'ai fais plus ou moins comme notre ami avec acharnement, assouvir le moindre de ces désirs m'oublié pour son profit et plus cela allait plus je la répugnais, c'est en m'oubliant moi même que j'ai perdu les derniers liens qui me liaient d'elle, et si j'ai perdu les premiers liens ce n'est pas a cause de moi mais parce qu'elle l'a décidé, il n'y a pas toujours de la logique en chacun de nous, et certain sur des coups de têtes décident de changer de vie en se fichant royallement de ce qui les entourent mais avec un respect restent avec vous dans l'espoir qu'un de ces quatres matins vous en ayez marre de son comportement et que vous partiez. Mais peux importe aujour'd'hui les jours défilents et je ne m'oublie plus, j'ai rencontré une femme merveilleuse qui a subis le même style de douleurs que moi ce qui rend notre complicité que plus facile et maintenant cela fais bien des années que cela durent avec ces hauts comme ces bas, si cela devait se terminer, cela ne m'anéantirais pas, je serais triste mais je ne ramperai plus, car je me respecte autant que je la respecte, c'est de l'amour pas de la vénération. Dès que vous êtes à genoux pour l'autre, c'est bel est bien à ce moment la que vous vous êtes perdus. Crois en toi, ou personne n'aura foi en toi, et cela marche dans un couple, autant que pour son entourage.
Vous n'avez pas lourdé votre couple, votre conjoint à simplement voulu changer de chemin.
Resaisisez vous, vous êtes suffisemment intelligent et sensible pour vous en sortir et par la suite de refaire un ménage qui fonctionne sur lequel je l'espère vous ne vous saignerez pas à blanc inutilement et vous garderez la confiance en vous, dailleurs en même temps j'espère que vous allez nous écrire sur votre situation et si cela s'améliore, si vous avez repris du poil de la bête. Afin que ceux qui ont les mêmes problèmes et qui par hasard lisent ceci auront du baume au coeur de comprendre que "DANS UNE VIE, IL Y A PLUSIEURS VIES".
Bonsoir Klor,

Votre situation concerne, à mon avis, la majorité des couples; sauf que les raisons ne sont pas toujours les mêmes.

Vous etes déçus par rapport au schéma que vous vous êtes faits, vous devez donc modifier votre schéma et s'ajuster aux nouvelles données (boulot, état de votre femme, etc...).

La solution à votre situation réside dans la détermination du problème de votre femme. Vous ne pouvez donc rien conclure tant que vous ne connaissez pas la cause du rejet. Par contre, vous avez une grande qualité de ne pas devenir violent (physique ou verbale) envers elle, ce qui est le cas de beaucoup d'hommes qui se voient rejetés par leurs femmes.

La vie est entrain de vous tester, est ce que vous etes un individu positif, courageux et qui s'adapte ou l'inverse. Vous avez alors une belle occasion de faire partie de la première catégorie, sinon la nature va vous éliminer d'une façon ou d'aune autre.

En passant, je suis dans la meme situation que vous mais pour des raisons différentes. Alors je n'ai fais que me parler en vous parlant.
Ne lache pas.
bonjour, mon ami savait que j"avais peur de le perdre et reagissait comme votre femme, depuis j'ai pris mon courage à deux mains pris mon coeur la mis dans mon dos, pour ne pas souffrir, et je vis ma vie et j'en joue car j"ai compris la technique. je ne lui dis plus je t aime comme je le faisais et cela le fait réfléchir entendons nous bien je n'ai pas d'amant, lorsqu'on m'appelle sur mon portable 90°/. je ne lui dis pas non plus qui c'etait et je ne lui pose pas de question non plus lorsque je m habille pour aller travailler je fais attention à ce que je porte et je sens bon je pars avec le sourire et reviens pareil ;probleme de bureau je les laisses à la porte et le dimanche je me leve tres tot pour faire du sport je pars à 7 h du matin et reviens à 10 h je suis avec une copine et je peux vous dire que son attitude à changer il organise des petites sorties à la derniere minute il va me dire on sort on va au cine ou que faisons nous et je ne dis jamais non peut etre que cela va vous aider comme moi bon courage
Messages postés
29326
Date d'inscription
lundi 1 décembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
7 mars 2021
5 753
Bonsoir klor,

Houlà ... vous y allez un peu fort ... à mon avis !

Il n'y a pas maladie, ni mort d'hommes dans une séparation.
Juste un "deuil" à entreprendre et à assumer.

Vivez POUR VOUS, au lieu de vivre d'abord pour les autres.
Respectez vous, aimez vous, pensez à vous ... ! ;)
Messages postés
29326
Date d'inscription
lundi 1 décembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
7 mars 2021
5 753
Vous avez tout faux.

Pour savoir aimer et bien donner, il faut d'abord s'aimer soi-même,
se respecter.

Tant que vous vivrez pour les autres, vous vous oublierez et donc
vous donnerez mal et aimerez mal.
Messages postés
7
Date d'inscription
dimanche 26 septembre 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
26 septembre 2010
4
Bonsoir,
Je crois que vous êtes à la fin de votre histoire ;je m'explique :quoi qu'il arrive
même si vous décidez de relancer votre relation,vous serez obligés de changer totalement la donne et de devenir "vierges de vos hiers" (ch Aznavour).
Et c'est le plus difficile mais dans l'immédiat ,il vous faut faire le deuil de cet amour actuel pour pouvoir réinvestir ailleurs -avec elle ou sans elle -
Je pense que le psy a raison ,elle ne vous aime plus mais sans doute est-elle attachée à vous , d'où la violence de sa réaction quand vous parlez d'éclatement ..Vous sachant très malheureux,j'ai envie que ce ne soit qu'un passage à vide de sa part ,une fatigue mais pour l'instant,vous ne représentez plus pour elle le pilier,la bouée de sauvetage,le port d'ancrage , la raison de vivre..et moins encore lorsque vous vous laissez aller à votre noble sensibilité .Alors réagissez, vous avez dit ce que vous deviez dire ,n'y revenez plus et faites -vous une vie sociale en bref,cesser de la poser sur un piédestal tout en lui disant que vous serez toujours là.
Je ne peux pas m'empêcher de penser que -même si cela est matériellement impossible- votre femme peut être amoureuse d'un autre de façon très platonique;les amours impossibles donnent ce genre de comportement .
Ne culpabilisez pas,vous l'avez rendue heureuse c'est certain.
Et puis la vie arrange bien des choses;j'ai vécu une rupture qui m'a terriblement fait souffrir et pour activer mon deuil,j'ai mis des kms entre nous.Malgré cela,nous avons été à 2 doigts de repartir mais j'avais commencé mon deuil et j'ai compris que celui que j'allais retrouver ,avait forcément évolué et que toutes les nouvelles bases seraient faussées par les anciennes ;alors j'ai préféré ne pas tenter l'aventure ,continuer à vivre sans rien renier mais sans embellir non plus .
Le chemin a été long et douloureux de toutes ces incertitudes mais depuis peu,je partage un nouveau bonheur.

Prenez bien soin de votre petit garçon et de vous
Je ne pourrai y arriver... Tout ce que je fais, je le fais par amour de ma femme et de mon fils et s'il n'y a plus d'amour quel intérêt de continuer une telle existence ?!!!
Moi ce que je veux c'est la retrouver. Vivre pour moi ne m'intéresse pas sans elle. Je ne m'aime que si elle m'aime... Si c'est fini, et bien ma vie n'a plus de sens... Il vaut mieux disparaître à tout jamais dans ce cas !!!!!!!!!!!

Bonjour,
J'espere tout d'abord que ta situation s'est arrangée.
Je vis une situation qui ressemble fortement a la tienne et j'ai un conseil,le plus important peut être:
Tu ne peux pas savoir ce que ta femme pense ni ressent vraiment,la graine de l'amour n'est pas obligatoirement morte, ainsi tu n'as de réels pouvoir que sur toi et
sur ce que tu fais.
Tu possède déjà de nombreuses qualités qu'elle a apprécié et Qu'elle peut de nouveau apprécier,fais moi confiance et réactive-toi.
Change,meme lentement ta vision du monde et positive de chaque petite choses de a vie,pas de la sienne.
Sois fort et reviens!!

Bon courage a toi

Bless
Messages postés
29326
Date d'inscription
lundi 1 décembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
7 mars 2021
5 753
Que l'on soit en couple, que l'on soit aimé, que l'on aime, ou que
l'on soit seul, on doit avant tout penser à soi même pour avancer,
pour se réaliser, pour pouvoir bien donner et bien aimer.

On ne vit ou survit pas grâce à l'autre : on est d'abord soi-même,
un être humain avec ses désirs, son chemin, ses sentiments, ses
qualités et ses défauts ....

Vous ne pouvez pas vous permettre de réagir ainsi. Vous vous
perdez dans l'Autre au lieu de vous recentrer sur vous-même.

Chacun de nous passe ou est passé par de très mauvaises périodes.
Chacun de nous s'est relevé malgré tout le mal et chacun de nous
a recommencé une autre vie, meilleure, en soi et pour l'autre.
Si je vous comprends bien, il faut que je devienne suffisamment égoïste pour me recentrer sur ma propre personne... A ce rythme, comme ma femme ne me donne plus de signe d'amour, d'aller chercher ailleurs ce que je ne trouve pas avec elle et finalement renoncer ce à quoi dans le mariage j'avais prêté serment la fidélité pour finalement admettre que je ne l'aime plus !!!
Mais ce n'est pas le cas, je l'aime plus que tout au monde ! Je n'ai pas envie de la quitter... Je suis donc perdu et ne sais pas comment la reconquérir ???? Sachant qu'elle refuse toute marque d'affection de ma part et que si j'essaie, je sens que ça la pèse....
Bonjour,

Pourquoi n'allez vous pas voir un conseiller conjugal?

A mon avis, votre couple s'essouffle; depuis combien de temps etes vous mariés?

Il y a une raison à ce comportement, je ne pense pas que ce soit pour votre chien.

Je pense qu'elle doit ressentir le besoin d'aller voir ailleurs, de sortir et de s'epanouir.
La routine: metro boulot dodo tue le couple! dans celui ci il doit y avoir du piment pour exister.......le bien etre ne suffit pas toujours car on s'y ennuie!
Elle reve peut etre d'autre chose sur le plan sentimental car elle a évolué peut etre differemment de vous.
Essayez de trouver une solution ensemble et mettez cartes sur table, à l'issue de tout cela, tout sera plus clair et vous pourrez agir en consequence.

Courage! bcp de couples traversent cette crise.
Messages postés
3
Date d'inscription
dimanche 18 juillet 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
20 juillet 2010

Merci pour votre préonse,
On est marié depuis 13 ans.
Je pense bien que le chien n'est pas la raison mais à mon avis le fait déclencheur.
Quand vous dites aller voir ailleurs, vous entendez voir quelqu'un ?
Je voudrai bien envisager voir un conseiller mais je n'arrive pas à la convaincre... Chaque question que je lui pose lui semble être une agression donc oui j'aimerai bien en parler avec un conseiller conjugal mais comment l'en convaincre sans que cela ne crée plus encore la crise ?
Messages postés
620
Date d'inscription
lundi 21 juin 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
24 octobre 2014
372
Bonjour,

Avant de la convaincre d'aller voir un conseiller, il faut qu'elle admette que votre couple ne fonctionne plus de façon satisfaisante. Elle a besoin de changement et, à mon avis, changer de région ou de voiture ne vous mènera pas plus loin.

D'après ton long message, on voit bien que c'est dans le cercle familial qu'elle a aujourd'hui du mal à trouver son bonheur. Vous avez changé de région, de travail sans que rien ne change...

Le problème se situe dans vos relations, et le manque de satisfaction que vous retirez aujourd'hui de votre vie.

Surtout, j'ai l'impression que le plus gros problème vient du fait que vous ne savez pas ce que l'autre vit et souhaite pour son avenir.

Il faut absolument que vous puissiez énoncer la vie telle que vous la percevez, vos ressentis, vos manques et vos désirs. Vous mettez tout ça bien à plat, sans critique ni reproche, et vous décidez ensemble des projets, changements et objectifs pour que vous soyez de nouveau en phase. Essayez de faire chacun un pas en direction de l'autre, et vous serez bientôt sur le même chemin.

Si vous savez où vous voulez mener votre couple, vous avez plus de chances d'y parvenir !

Parles-lui aussi, toujours sans reproche, de ton besoin d'affection et de gestes tendres à donner et recevoir. Peut-être n'a-t-elle pas conscience de l'importance que ça a pour toi.

A ta place, je laisserai pour l'instant les problèmes sexuels en instance : il vous faut d'abord rétablir une relation affective et amoureuse, et le sexe suivra tout naturellement.

Vos vacances prochaines peuvent être l'occasion de sortir de la routine, de retrouver un peu de la folie des jeunes années. Profites-en pour draguer ta femme, séduis-là comme la première fois. Ton fils sera heureux aussi de voir ses parents amoureux.

Gégé
Messages postés
715
Date d'inscription
mercredi 19 novembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
15 novembre 2010
636
l'inviter à un restaurant ou y a que vous deux dans une soirée romantique et la vous essayez de lui en parler . vous lui dites que vous l'aimez beaucoup chaque jour plus que celui qui le précède et que tu aimerais consolider votre couple que vous aimeriez bien qu'elle vous accompagne chez un conseillé qui pourrait vous aider ou disons au moins qui vous permettrez d'apprendre l'art de vivre en couple et vous aiderait à sortir de la routine et que vous y teniez vraiment et que vous aimriez qu'elle le fasse pour vous si elle en ai pas convaincu et que c'est la derniére chose que vous allez lui demander à propos de ce sujet
Bonjour Julie,
Votre message m'a fait réagir et j'ai repris du poil de la bête mais malgré tout, les initiatives que je prends (mes affaires de boulots sont résolues, on a pris une femme de ménage, je lui ai proposé de partir en vacances avec ses copines...) mais rien n'y fait.
Je suis allé voir une psychanaliste qui m'a en fait dit que ça ne servait à rien de continuer nos séances et que visiblement ma femme était ou déprimée ou ne m'amait plus. Elle m'a proposé de lui poser un ultimatum en lui demandant d'agir pour elle et donc pour moi. Sur le coup, mon épouse n'a pas trop réagit puis environ une 10aine d'heure plus tard elle a éclaté d'abord en s'enfuyant de table avec son assiette pour s'enfermer dans sa chambre puis, quand j'ai vu mon fils qui a 6 ans n'a pas compris la situation (il a paniqué). Je suis allé voir mon épouse qui a alors balancé et éclaté l'assiette entrainant de surcroit une frayeur de mon fils qui avait cru que j'avais frappé mon épouse.
En fait, je crois que l'ultimatum que je lui avais posé qui était de dire que si d'ici la fin de l'année ça ne s'arrangeait pas nous nous séparerions a été pour elle terrible puisqu'à mon avis elle ne se voit pas revenir aussi facilement vers moi en si peu de temps.
Sur ce j'ai décidé cette nuit là de coucher dans la chambre d'amis histoire de calmer le jeu et afin de lui faire comprendre qu'elle n'était pas seule dans cette affaire.
Le lendemain elle m'a redemandé de la rejoindre pour dormir ensemble mais sans plus que ça.
Quand au voyage que je lui ai proposé avec ses amies, elle le voit comme si je voulais me débarasser d'elle et le prend pas si bien que ça.
Pour calmer le jeu j'ai accepté d'être plus patient et de repousser mon ultimatum en lui laissant le temps pour elle de faire le point.
Mais en fait, elle ne veut d'aide de personne et s'est rendu compte malgré tout qu'elle tenait à moi... mais comme quoi ? Mari, amant, papa, je ne sais pas ! Et je pense sincèrement qu'elle ne sait plus où elle en est.
Si elle n'accepte pas d'aller voir quelqu'un je doute fort que les choses s'arrangent et à terme, c'est moi qui devrait prendre la décision qu'elle n'ose peut-être pas prendre et c'est sur moi, alors que je ne le veux pas, que le poids de la décision devra s'imposer...
C'est terrible, j'ai décidé de patienter...mais je ne sais pas jusqu'où je pourrai aller. C'est l'amour de ma vie et donc peut-être que ce sera comme ça jusqu'à la fin ???
Je me sens si seul dans ma propre maison.... et tellement perdu face à une situation que je ne maîtrise pas !!!!
2 ans avec ma fiancé qui etai deja marié une fois on etait bien mais depuis quelque temps elle a changer et ne me dit plus je t'aime m'aime quant je lui dit elle ne merpond pas
Bonjour,

Vous êtes manifestement bien conscient de la situation et avez même la réponse : "si elle refuse de voir quelqu'un je doute fort que la situation s'arrange"...
Voilà, je ne peux que vous suggérez, comme beaucoup, d'aller consulter au mieux tous les deux et sinon vous tout seul (vous trouverez un autre psy), au moins pour vous décharger de tout ça.
Vous êtes prêt à agir et n'avez aucune envie de laisser cette situation s'enliser, ce qui est bien normal à 42 ans (et pas 90) !
Dîtes lui que cette situation vous est intolérable et trouvez quelqu'un à voir ensemble, si elle refuse malgré tout, trouvez quelqu'un pour vous et vous verrez bien ce qui en découlera.
Ne vous inquiétez pas, ça ne sera pas toujours comme ça car vous n'en avez pas envie.
Désolé de remonter ce topic, mais je trouve que le dernier message est ... juste vrai. Ou en es-tu Klor ?
bonjour,écouter je nes sais pas se qu'elle à votre femme ,mais je me demande si elle n'es pas anxieuse.
*car sacher que moi je suis jeune et je suis devenue anxieuse,j'ai deux enfants et mon mari
,et sait vraix que je ne désire plus mon mari comme au paravant tout comme dans votre histoire,pour moi tout à commencé depuis mon anxiété.
je sais qu'on es totalement dans un autre monde,comme si on ne voudrais plus vivre,et sachez que nous on à de gros problème financier
j'aimerais pouvoir avoir de l'argent pour m'ensortire ,car il faut reprendre confaince en soie,je pourrais faire du sport et autre ,tout pour m'en sortir .mais hélas je ne peut pas.vous savez nous étant anxieux ,on à une grande souffrance en nous,même si tout allais bein au paravant.on y peut rein n'importe qui peut devenir comme cela du jour au lendemain.
Oui moi sa me fait peur pour ma santé,peur que sa aggrave les choses en veillissant.
pourtant j'aime mes enfants ,et mon mari ,mais tout à changer.
je n'arrive pas à m'en sortir j'aurais les moyens je ferais tout de mon possible
hélasse je ne sais pas comment sa va finir pour moi.
désolée si je ne vous aide pas trop,mais sait pour vous dire que votre femlme à surement le même problème que moi.
par contre moi ,sa va jusqu'au malaise.
voilà