Fracture de fatigue du calcaneum

Signaler
-
 Sally -
Bonjour,
Je pratique le ski de fond et depuis le mois de mars un IRM a révèlé une fracture de fatigue du calacaneum. j'ai 64 ans, et au début j'avais pensé a une tendinite. Je n'ai pas stopé immédiatement le ski, pensant que l'infiltration serait le remède. Jusqu'au mois de juin j'ai donc arrêté le sport, mais il aurait surement fallu marcher avec des bèquilles pour soulager le pied en charge. J'ai depuis quelques semaines fait quelques petites sorties vélo où je ne ressents pas de mal pendant les séances, mais j'ai toujours des douleurs qui me gènent à la marche et je continu a "boitiller".
Ce trouble est surement liè à un accident qui a eu lieu il y a un an. J'ai été heurté sur mon vélo par un automobiliste qui m'a catapulté à 70 km/h. je m'en suis tiré avec une fracture et tassement de vertèbre D12. La lésion que j'ai au calcaneum et peut-être liée à cet accident lors du déclenchement des pédales automatiques. (arrachement et non rotation des pédales)
Aujourd'hui je rentre dans mon cinquième mois d'handicap avec cette fracture de fatigue et je souhaite trouver des solutions pour y remèdier.
Puis-je continuer a faire quelques sorties vélo sans forcer sur le pieds?
Existe-t-il des médicaments qui pourraient améliorer la consolidation osseuse.
Je suis déjà passé par l'ostéo: existe-t-il des cures permettant une guérison?
Merci de vos conseils, j'ai déjà consulté beaucoup de forums, sans vraiment trouvé de répo

1 réponse

Chaque fois que j'ai eu un problème osseux, pour aider à la consolidation, j'ai pris du millet brun : on trouve cela en farine ou en graines à moudre en magasin bio ; ne pas prendre du millet blanc, ce n'est pas la même chose. Le brun ne doit pas cuire, vous mélangez la farine dans une compote ou un yaourt. Très minéralisé et aidant donc les os à se reconstituer.