Bébé de 17 mois qui refuse de dormir [Résolu/Fermé]

KARO - 28 avril 2010 à 20:54 - Dernière réponse :  jetienne27
- 28 juil. 2011 à 08:10
Bonjour,

Je suis la grand-maman d'une petite fille de 17 mois qui dort de façon magnifique chez moi. Elle ne pleure pas lorsque je la couche et elle dort 12 heures, elle se réveille de bonne humeur le matin. Depuis qu'elle a 2 mois elle passe les fins de semaines avec moi et de plus, ma brue a une 2e petite fille de 2 mois et demi. Elle a dû être allitée à sa 31e semaine de grossesse, alors j'ai gardé ma petite fille qui a maintenant 17 mois.

Le problème est le suivant: lorsqu'elle est chez elle, elle pleure, crie, enfin elle fait tous les temps pour ne pas dormir. Elle se réveille approximativement aux 2 heures la nuit. Les parents ont de quoi s'arracher les cheveux surtout avec la nouvelle venue d'un 2e bébé.

Que peuvent faire les parents pour que la plus vieille de 17 mois dorme chez elle aussi bien que chez moi.

Il faut dire que les parents l'ont très souvent couchée avec eux, ce que je n'ai jamais fait. À mon avis, la petite sait à qui elle a à faire.

J'apprécierais grandement une réponse à cette question. Il y a sûrement des mamans qui ont vécu la même situation.

Je vous remercie d'avance de l'intérêt que saurez porter à ma demande.

Bonne semaine.
Afficher la suite 

6 réponses

amethyste77 - 30 avril 2010 à 16:41
0
Merci
Bonjour

Je pense que tout n'est pas si simple que ça - des milliers d'enfants ont des problèmes de sommeil et si c'était juste des caprices...

Je ne connais pas le contexte familial, mais ça peut être bcp de choses différentes - l'arrivée du deuxième bébé, la manière dont les parents si prennent pour la coucher le soir.
Très probablement il faudra voir comment se fait son "rituel" du sommeil...

Je viens de lire un livre qui me semble très utile pou ceux qui veulent éviter les méthodes brutales - du genre "laissez le pleurer, ne le toucher pas, fermer la porte il n'a qu'à se calmer tout seul"... etc.

C'est plein de bons conseils. J'essaie moi même revoir notre manière de se coucher, car j'ai allaité mon bébé pendant bien longtemps (il a 16 mois), on est au stade d'un sevrage progressif et je dois changer un certains nombre d'habitudes pour qu'il dorme sans être allaité...
Le livre en question s'appelle "Un sommeil paisible et sans pleurs" d'Elisabeth Pantley; personnellement je l'ai commandé sur le site de la FNAC et je le trouve plein de bons sens, aussi plein de sensibilité et de douceur.
A vous de faire le tri après...
Dans ce livre il y a aussi des conseils pour les parents qui dorment dans le même lit que les enfants (ce qui n'est pas m!on cas) - comment faire pour emmener l'enfant progressivement vers un sommeil séparé et indépendant...
Je pense qu'il faut surtout revoir le mode de fonctionnement du soir et établir qq "règles de jeu "répétitifs (jeux calmes, lumières tamisées, lecture de livre, chansons, calins ...), l'enfant doit être rassuré et reconnaitre les evenements, voir les anticiper - tout ça pour l'emmener vers le sommeil.

D'ailleurs le fait que la petite dors bien chez vous est un très bon signe ! peut être les parents doivent passer plus de temps avec elle dans la journée (dans la mesure du possible, bien sûr...), si elle est resté longtemps chez sa mammy elle est peut être en manque d'attention de leur part...

Ensuite avec la régularité et la patience les choses se remettrons en place, mais il faut du temps.
Bon courage !
Publi-information
Juste pour ajouter qq chose qui me parait important - je crois qu'il est plus agréable de consacrer du temps à son enfant ( même en étant trèèès fatigué)
- en lui lisant une histoire
- en faisant en jeu
- en riant ensemble - dans le but d'établir des règles du jeux et de l'emmener progressivement vers un sommeil j'espère paisible,

que de passer le même temps - qui peut être très long - en lui faisant la guerre tous les soirs et en s'enervant
louloutenc 21 Messages postés mercredi 3 mars 2010Date d'inscription 28 mai 2010 Dernière intervention - 4 mai 2010 à 05:41
0
Merci
Je suis exactement dans cette situation !
Mon fils a 15 mois. Il passe la journée chez ma grand-mère (son arrière grand-mère) quand je suis au travail. Chez elle, aucun souci, il s'endort n'importe où, avec du bruit ou non, et même SUR le chat (si si, et le chat adore ça ! lol)

Mais chez moi, rien à faire ! j'ai essayé le rituel, le livre, etc... (la musique, c'est même pas la peine, à part NTM et SNIPER, mon fils n'aime rien d'autre, alors les livres de comptines, c'est direct poubelle !).
Du coup, j'ai décidé d'y aller au feeling, et depuis, c'est beaucoup mieux !
Je ne le force plus à dormir à telle ou telle heure, à faire ceci ou cela en temps et en heure. Ce n'est plus moi qui m'adapte à lui, c'est lui qui s'adapte à nous !

Je vais aussi bientôt avoir un second petit garçon, alors si je commence à me prendre la tête maintenant ! lol

Donc voilà, pour te donner une petite idée de nos soirées:
- arrivée à la maison à 17h30, je fais un peu de ménage. Bébé a donc la responsabilité de passer le balai et/ou l'aspirateur sur le tapis en bois du salon. Il s'éclate, et moi ça me laisse le temps de ranger les chambres, le linge, etc... tjs en gardant un oeil sur lui.

- Ensuite, à 18h, je prépare la cuisine. Chez nous, on aime la cuisine vapeur, les papillotes et les bonnes soupes de légume ! miam. Donc je ne passe pas énormément de temps devant les fourneaux, mais je demande tjs à bébé de m'aider. Il doit mettre les légumes coupés dans le cuit vapeur ou dans les papillotes, saupoudrer les gratins de fromage rapé, etc... des trucs tout simple, mais il adore. Et quand je dois couper les légumes ou autre, j'étale des sacs poubelle noirs par terre et je lui donne une cuillère et un gobelet en plastique avec un peu de farine dedans. ça l'occupe bien. Mais je lui parle toujours (je lui dis ce que je suis entrain de faire, comment je le fais, d'où viennent les aliments que je cuisine, etc...)

- dès que le repas est prêt, on appelle papa et on mange tous les 3 à table devant la télé (les gignols). Bébé mange seul. Si il arrive à manger avec la fourchette, tant mieux, sinon, il utilise ses doigts. Si il en met partout c'est pas grave, ça se nettoie. (par contre, on lui a bien appris qu'il ne faut pas jeter la nourriture et il a compris, donc il ne s'amuse pas à tout jeter par terre, c'est pratique)

- repas fini, vive le lave vaisselle ! sur ce point je fais ma grosse feignasse ! lol

- 19h15, c'est cession jeux avec papa et maman. Avec papa, c'est "bagarre" (comment mettre des coups de genou dans le frigo, comment mettre une droite, un coup de boule, etc... normal pour un ptit mec qui sera inscrit à la boxe dans quelques années) et avec maman, c'est travaux manuels (pâte à sel, mini spectacle de marionettes improvisées,dessin, peinture à la boule (quand on éclate avec les pieds des bombes à eau remplies de peinture), etc...) Parfois, on se fait une cession foot dans l'appart, ou alors on joue au loup et à cache-cache.

- A 20 h, il commence à être crevé, alors on va prendre un bain pendant une quinzaine de minutes. Une fois prpre, je lui propose d'aller se coucher. Si il veut, il va seul dans sa chambre et se couche sur son lit en m'attendant avec son livre. Si il ne veut pas, il va dans le salon dans son fauteuil à lui (à sa taille), et il regarde la télé avec nous (généralement, il s'endort avec le bibi devant la téloch).

Donc voilà, fini les crises de pleurs parce qu'il ne veut pas dormir, etc... et moi, quand je vais me coucher, la vaisselle est propre, j'ai juste à étendre le linge, je suis baignée, j'ai mangé, et j'ai regardé mon film ! alors qu'il y a quelques mois, je ne faisais rien pour m'occuper du petit (jouer avec lui), je criais sans cesse parce que je ne voulais pas qu'il touche à si ou à ça, son père gueulait parce que la cuisine n'était pas prête alors qu'il avait faim, je ne mangeais pas, je ne voyais pas mon film du soir parce que je me tuais à vouloir coucher bébé et que lui ne voulait pas dormir. Bref, c'était l'horreur.

Depuis, on a viré son lit parapluie qu'on a remplacé par un matelas 2 places à même le sol (remonté de chaque côtés par des oreillers), on lui a acheté son propre fauteuil, à sa taille, sur lequel il peut monter comme il veut, on lui a aménagé son coin à lui avec un petit bureau, un tabouret, des crayons et des fefeuilles, une petite bibliothèque avec ses livres (1 a le droit à 1 livre par mois, qu'il vient choisir avec moi).

Donc voilà, je pense que depuis que je le traite comme un petit enfant et non plus comme un "chat qui doit être cajolé", ça se passe beaucoup mieux ! on les sous-estime ces petits monstres !!! lol

bon courage !
Publi-information
C'est un super exemple j'adore
^^Marie^^ 114759 Messages postés mardi 6 septembre 2005Date d'inscription 10 janvier 2017 Dernière intervention - 28 avril 2010 à 20:59
-1
Merci
Bonsoir

Vous avez très bien saisi la situation
, la petite sait à qui elle a à faire
Elle mène ses parents par le bout du nez.
Aux parents à lui mettre les points sur les "i", et les barres auX "t".
Cela sera le parcours du combattant.
Il faut dire que les parents l'ont très souvent couchée avec eux Une très grosse erreur ;;)
+
Je te remercie Marie, cependant si par hasard tu connais des trucs pour améliorer cette situation, me les faire connaître, je t'en suis très reconnaissante.
Publi-information