Problème de transpiration

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
lundi 8 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
10 février 2010
-
 Rorolosteo -
Bonjour,

Durant la journée, même en ne faisant rien, je commence à transpirer. Je me met du déosodirant sans alcool. Je commence aussi à transpirer des pieds et des fesses.


CES PROBLÈME ME GÈNE BEAUCOUP!!!!!

pouvez-vous m'aider?


merci de vos réponse
A voir également:

2 réponses

Messages postés
3
Date d'inscription
samedi 6 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
10 février 2010
16
Bonjour,
Votre sudation excessive provient d'un dérèglement du système nerveux autonome (excès du système orthosympathique ou insuffisance du système parasympathique).
Je vous invite à aller consulter un ostéopathe qui règlera ce problème en quelques séances. Vous pouvez en attendant utiliser du talc sous les aisselles, les pieds et les mains.
Cordialement
Messages postés
4079
Date d'inscription
samedi 15 novembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
20 mars 2018
6 899
Mesures qui aident à surmonter l’hyperhidrose

Il n’existe aucun moyen de prévenir l’hyperhidrose. Toutefois, il est important de prendre conscience des éléments qui causent les sueurs pour apprendre à les surmonter. Voici quelques exemples.

Apprendre à se détendre. Dans le cas où les émotions sont un déclencheur des sueurs, les techniques de relaxation fournissent des outils précieux pour apprendre à prévenir ou réduire la transpiration. Il existe différentes techniques, comme le yoga, la méditation , le biofeedback et les thérapie cognitivo-comportementales.

Modifier son alimentation. Attention à l’alcool, au thé, au café et aux autres boissons contenant de la caféine, qui augmentent la température corporelle. Manger des mets épicés a le même effet. Par ailleurs, l’ail et l’oignon donnent à la sueur une odeur forte.
Le palliatif c'est bien, mais le curatif c'est mieux,non ?
Tout ce que vous décrivez est en lien direct, ou semi-indirect avec un trouble du système nerveux autonome ... donc en régulant ce trouble (excès d'orthosympathique, ou déficit de parasympathique, par exemple), on régule par voie de conséquence les symptômes qui en découlent !!!!
Il serait temps d'envisager la santé de manière préventive et réellement curative, et d'envisager l'individu dans sa globalité !
Bonne journée