Reprise ou pas du tabac

Signaler
-
Messages postés
14
Date d'inscription
mardi 20 octobre 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
5 mars 2010
-
Bonjour,
Bonjour à tous, j'ai 23ans, je fume 1 paquet par jour, je fume depuis l'age de 13 ans.J'ai décidé en septembre 2009 d'arreter de fumer. J'ai appelé "Tabac info service" qui m'a dirigé vers un tabacologue.Il m'a proposé un RDV pour fin decembre 2009 (vous imaginez bien qu'au bout de 3 mois que j'ai eu largement le temps de me demotiver dans l'attente de ce rdv..). Le jour J arriva, je n'étais plus trop motivé..mais comme mon entourage m'a tjs poussé a arreter, j'y suis allé sans une réelle motivation personnelle.
Il m'a prescrit le Champix.
J'ai démarré le traitement debut janvier 2010, les 2 premières semaines se sont merveilleusement bien passé,j'ai arreté de fumer avec une facilité incroyable mais quelques effets secondaires : pas dormir, conchemar, naussé... Par contre, la 3eme semaine horrible : Depression, a pleurer pour un rien, agressive..Aujourd'hui mon 19ème jour, j'ai craqué, j'ai arreté le Champix et j'ai fumé 4 cigarettes.Je ne les ai pas apprécié, c'était vraiment pas agréable..Je ne sais pas quoi faire..je suis perdu est ce que je reprend à contre coeur car je ne les ai pas apprécié ou est ce que je continue a arreter sans aucun medicament ??? Aujourd'hui j'ai meme annulé mon rdv de suivi chez mon tabacologue (car je pensais que je me régalerai avec mes cigarettes en reprenant...) pourriez vous me donner des conseils SVP. Bonne soirée.

3 réponses


Bonsoir,
Arrêter de fumer est d'abord un affaire de volotée.
Le champix est un coup de pouce.
Tu es la seule juge de tes actes, à toi de voir ce que tu veux.
Mais si tu prend la décision d'arrêter ne baisse pas les bras trop vite.

Personnellement voilà 5 ans que j'ai arrêté de fumer après 12 ans de dépendance (30 cigarettes par jour)
J'ai arrêté sans traitement, juste la volonté. Aujourd'hui je m'en porte très bien.

Je te souhaites bon courage.
Messages postés
10
Date d'inscription
vendredi 19 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
26 mars 2010
21
bonjour
si tu tapes cancer et tabac,il y a de quoi etre motivée!!
bon courage
Messages postés
14
Date d'inscription
mardi 20 octobre 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
5 mars 2010
1
salut, alors si tu veux un avis perso, je vais dire que d'après ce que je remarque par le fait d'exprimer ton envie d'arrêter de fumer, je vais te répondre très sincèrement, que l'arrêt du tabac ne vient pas un miracle.
Sûr qu'il te faut l'envie et surtout la volonté, et personnellement je pense que tu l'as.
Il te faut simplement la façon de mettre en route tout cela, et parfois sans produits de substitution...
j'ai arrêté de fumer après la 5ème tentatative pr l'amour de ma femme, puisque le tabac avait eu pr conséquence de me retrouver en invalidité de 2ème catégorie pour évolution de mon asthme devenu sévère.
Bref, j'ai tout remis en question, et je me suis fabriquer des outils de préapartions et d'accompagnement au sevrage du tabac, et voilà maintenant que j'en suis à ma 10ème année sans tabac. Chouette non !
Moi qui n'y croyais plus, de mes échecs je pensais que je n'étais pas comme tous ceux et celles qui arrêtent de fumer, finalement je me suis accrocher à la promesse faite à ma femme, et j'ai développé ma méthode sans prendre quoi que se soit. 30 années de tabagisme sa laisse des traces je vous l'assure, cependant je peux dire que je dois la vie à ma femme, car je me suis rendu compte qu'effectivement, que le tabac est bel et bien responsable de problèmes respiratoires sévères, puisque seulement 6 mois sans tabac, mon asthme était déjà redevenu moins sévère. Alors si vous le voulez bien s'est en tant que président d'une association de soutien à l'arrêt du tabac, que je vous offre gratuitement mon aide et mon soutien dans votre préparation et suivi de votre sevrage tabagique, si vous le voulez bien évidemment.
Alors à très bientôt sans doute, mr Bendre Michel _______________ président de l'association :
pour le bien-être sans tabac des personnes en difficultés respiratoires.