Cirrhose du foie

Signaler
-
 little b doc -
Bonjour,
je viens de lire tous les témoignages et ça me fait peur
maman qui a 53 ans a une cirrhose du foie décelée depuis plus d' un an, elle a été hospitalisée en aout, elle ne mangeait plus elle tremblait énormément elle vomissait tout le temps depuis ça allait mieux mais de retour elle vomit du sang je suis inquiète, elle ne veut pas voir un médecin car elle ne leur fait pas confiance,papa est parti il y a déjà 4 ans.
vous comprenez ayant perdu mon papa, je ne veux pas perdre ma maman, sans elle la vie n'a aucun sens j'ai toujours besoin d'elle, mes filles aussi.
cette sacré maladie, je n'y connais rien, son médecin parle de nodule au foie et il ne fait rien son gastro dit que tout va bien, je ne sais plus quoi penser, elle est désespérée a du mal à lutter se dit qu'elle est foutue je ne trouve pas les paroles pour la réconforter son gastro ne veut pas faire de ponction elle a honte de son ventre ses yeux redeviennent jaune
aidez moi à trouver les mots pour ma maman et surtout la force pour les jours prochains qui d'après vos témoignages s'annoncent dur. En même temps, je vois que des personnes vivent de longues années avec cette maladie peut etre parce qu'ils ont la force de vivre, maman est en dépression depuis le départ de papa alors c'est difficile
pensez vous qu'elle peut s'en sortir (dites moi oui, je vous en prie) j'ai tellement peur
j'attends vos témoignages avec impatience
d'avance, merci beaucoup
véro

1 réponse

Cirrhose ne se guérit pas on peut stopper son évolution mais c'est tout et gérer quelques décompensations malheureusement l'état dépressif de votre mère ne doit rien arranger à cette maladie. Je ne sais pas quel est la cause de cette cirrhose mais c'est souvent l'alcool, il faut un arrêt absolu de l'alcool. les vomissement de sang viennent probablement de rupture de varice œsophagienne ou/et gastrique qui peuvent à la longue provoquer une anémie et donc une fatigue qui met dans un état dépressif, qui amène à l'alcool. Un vrai cercle vicieux.

Peut être lui proposer un séjour en maison de repos... après traitement qui s'impose !

Bon courage en tout cas!