Votre avis sur ma situation, trouble érection

arbuche - 19 oct. 2009 à 13:58
aldo89
Messages postés
1159
Date d'inscription
dimanche 9 novembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
7 novembre 2011
- 19 oct. 2009 à 20:04
Bonjour,

Je n'ai vraiment consulté les forums liés à la sexualité et je le fais aujourd'hui car j'ai un trouble d'érection lors de mes rapports. Le problème vient tout juste de se poser alors je ne m'inquiète pas trop encore c'est peut être juste passager mais ce genre de désagrément fait vite gamberger.

J'ai aux alentours de 25 ans et une sexualité principalement basée sur la masturbation ces derniers temps. J'ai eu une relation de couple ces dernières années et je n'ai jamais cessé la pratique de la masturbation bien qu'elle était devenue beaucoup moins fréquente au début de la relation. Petit à petit la sexualité/passion flamboyante du début s'est estompée (6 mois - 1 an, vie commune moins stimulante) et durant la dernière année j'ai quasiment exclusivement pratiqué la masturbation, par manque de désir et par plaisir personnel. Je l'ai pratiquée régulièrement au rythme de 1 fois / jour en moyenne le tout avec des supports pornographiques de haute voltige qui étaient souvent les seuls à me motiver exclusivement.

J'ai maintenant terminé cette relation et envisage donc de reprendre une sexualité autre que la masturbation de façon plus active. J'ai été amené à fréquenter deux filles de joie dans un environnement convivial (ramenée à la maison etc, filles de mon âge, en gros pas du tout dans un camion etc, quelquechose de très clean et sexuellement très motivant à mes yeux). J'ai rencontré au cours de ces relations des troubles de l'érection amenant même à abandonner ma deuxième "amie" après deux tentatives infructueuses.

Globalement je ne sais pas trop d'ou vient le problème, j'ai plusieurs pistes. J'ai l'impression que malgré une envie intense dans le cerveau je n'arrivais pas à maintenir mon érection une fois passée la phase des préliminaires. Personnellement c'est la phase que je préfère et que je trouve la plus excitante avec la montée en puissance des deux corps. Mon désir vient vraiment en sentant monter le désir de l'autre et dans le cadre de ces relations monnayées c'est une des pistes de ce qui a manqué. Les préliminaires lors de ma première relation ayant été plus prolongés (ébauches à l'extérieur, puis fellation/cunni etc) et l'envie réciproque plus nette j'ai pu maintenir mon érection pendant plus d'une quinzaine de minutes après diverses positions mais j'ai flanché ensuite avant de repartir suite à une nouvelle phase de préliminaires repartie de 0 et ayant pu cette fois conclure. Lors de la deuxième relation les préliminaires ont été bien plus bâclés et le feeling était moins présent, cela dit j'étais tout de même très "motivé" psychologiquement parlant mais mon érection a disparu dès le moment de la pénétration, sans doute arrivé trop vite. Après un second démarrage suite à quelques baisers/caresses etc, j'ai vite perdu une deuxième fois toute érection et j'ai laissé tomber ne trouvant plus aucun désir en moi. J'avais également bu plus d'alcool lors de cette seconde relation sans non plus être ivre loin de là.

Bref je ne sais pas trop quelle est la cause de mes problèmes et je listerai cela :

- Besoin de préliminaires intense. Quelles solutions pour profiter sans bâcler ensuite de la phase de pénétration etc ?
- Besoin de sentir une envie réciproque forte pour arriver à faire l'amour, relation avec "call girl" pas adaptée et je ne devrais pas en tenir compte ?
- Habitude de masturbation excessive et trash (porn etc) causant des troubles de l'érection et du désir physique ?
- Sortie de relation à long terme causant un déreglement des premiers rapports ?
- Alcool à bannir ?

Bref voilà j'expose vaguement mes problèmes et mes idées et je ne sais pas trop quoi penser, j'aimerais donc avoir votre avis sur ma situation, si vous avez déjà rencontré des problèmes similaires, comment les résoudre etc et surtout comment ne pas y penser afin de ne pas catalyser le problème lors de futurs rapports ?

1 réponse

aldo89
Messages postés
1159
Date d'inscription
dimanche 9 novembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
7 novembre 2011
424
19 oct. 2009 à 20:04
bonsoir,
je crois que le cap a passer et vous l'avez compris vous même c'est:<comment ne pas y penser afin de ne pas catalyser le problème lors de futurs rapports ?

Pour moi,vos petits plaisirs solitaires même bien pimentés ne peuvent pas amener des troubles de l'érection.
Par contre est ce que le fait d'avoir des relations avec des professionnelles du sexe, inconsciemment,ne vous gène pas ( maladies,orgasmes simulés ....) ?
1