Castration chimique

Résolu/Fermé
Meriadoc - 8 juil. 2009 à 17:12
DCI Messages postés 87565 Date d'inscription mercredi 30 avril 2008 Statut Modérateur Dernière intervention 17 juillet 2024 - 5 oct. 2010 à 15:17
Bonjour,
J'ai un problème assez compliqué pour lequel je suis bien content d'avoir l'anonymat de l'internet...
Voilà, j'ai 27 ans, je suis ingénieur en électronique, je suis célibataire depuis tjrs...
Non, ne m'orientez pas vers le forum rencontre !
Voilà, après avoir longtemps souffert de la solitude, j'ai fini par me rendre compte que je n'étais tout simplement pas fait pour vivre avec quelqu'un, étant d'un tempéramment solitaire, et que je rendrais jamais une femme heureuse, étant de nature plutôt triste.
En outre, j'ai un boulot que j'aime mais qui me prend bcp, je fais de la politique ce qui me prend le peu de temps qui reste, les quelques jours qui sont occupés sans problème, bref je ne ressent aucun vide dans ma vie, elle est même plutôt remplie.

Bref, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes...
... à un truc près, c'est que comme tout le monde j'ai des envies sexuelles, qui ne seront jamais satisfaites, et il en résulte beaucoup de frustration.

Je n'ai pas l'âme paisible et le self-contrôle d'un moine capable de balayer ses pulsions sexuelles. Je n'ai pas la chance d'être naturellement asexuel. Je regarde du porno pour combler mon manque ce qui ne fait probablement que l'augmenter et me fait terriblement honte (j'ai 100 fois essayé en vain d'arrêter, c'est une vraie addiction :( ).

Les rencontres d'un soir ne m'intéressent pas, et je n'envisage pas non plus de recourir à une "professionnelle", l'idée même me dégoute.

Je sais qu'il existe des traitements des traitements dits de "castration chimique" qui éliminent les pulsions sexuelles de façon hormonale. Si ils sont utilisés pour les pervers et autres pédophiles, je ne vois par pourquoi ça ne marcherait pas sur un homme "normal". Un tel traitement me permettrait de me débarrasser de toute frustration et probablement d'être heureux.

Ces traitements peuvent-ils être prescrit sur demande du patient (je me doute bien que ce ne sera pas remboursé, et même si ils pouvaient l'être je le pairais) ?
Vers quel mèdecin faut il se tourner?
Quel sont les effets secondaires ? Ce dernier point m'inquiète particulièrement, je suppose qu'on ne peux pas jouer de façon aussi importante sur l'équilibre hormonal sans que ça ait des effets néfastes
L'effet est il sans problème réversible (on sait jamais) ?
A voir également:

21 réponses

Bonsoir,
moi je suis dans le meme cas que meriadoc mais marié depuis quelques années..
j'ai une sexualité à l'antipode de celui de ma femme.. (vive le mariage)
Alors moi aussi je cherche un procedé qui pourrait diminuer ma libido.
Car j'aime ma femme mais la frustration est trop grande et il en va de la survi de notre couple. On a 3 enfants et je suis pret a sacrifier ma sexualité a tout ce petit monde. Mais je n'en peu plus d'etre frustrer.
Moi j'ai besoin d'au moins 2 ou 3 fois par semaine et ma femme 1 fois par mois en se forcant une fois sur 2.
Mais quand ca arrive c'ets vraiment génial... alors quoi faire? la masturbation à 35 ans j'en peu plus... j'en suis plus a decouvrir mon corps. L'option "Maitresse", deja essaye, c'est pas ce que je veux.
Moi je pense meme aller jusqu'en Belgique ou peut-etre la legislation est différente.
Alors si quelqu'un a une vrai solution a proposer...