Bouffée Délirante

Fermé
bessouma2 - 16 juin 2009 à 12:23
 Davina / Nyu - 24 janv. 2012 à 21:16
Bonjour,
j'ai mon frére de 21ans etudiant qui a fait un bouffé délirante et je suis inquiette pour son etat parce que sa fait un mois et il a passer d'un etat confusionel avec onirisme a un bouffée et il devenu plus agressif en plus il est fumeur et maintenat il fume d'une façon excesif son psy il lui a donnée un traitement et nous a dit que sa va prendre de temps pour guerire je voulais saoir si il y a qq a fait cette boufée peut maider comment on peut se comporter avec lui et les aider a sensortir de cette état
A voir également:

14 réponses

bonjour,
peut être que mon expérience vous rassurera.j'ai moi-même eu une bouffée délirante aigue vers mes 27 ans. cela peut arriver chez les sujets jeunes entre 18 et 30 ans. c'est accident psychiatrique, pas une maladie mentale. ca se soigne très bien. mais il faut environs 6 mois de traitements aux neuroleptiques. il peut y avoir une periode dépressive à cause du traitement médical. généralement ca n'arrive qu'une fois. il n'y a pas de rechute dans la plupart des cas. il faut bien sur éviter de consommer des drogues qui peuvent agraver le problème: cannabis, extasy et autres substances. la consommation d'alcool pendant le traitement est pas conseillée non plus. il est impératif de suivre le traitement jusqu'au bout. enfin, pour votre frère, il faut que vous sachiez que cette expérience est très pénible, voire traumatisante. la meilleure attitude à avoir envers lui est de l'écouter sans laisser paraitre votre inquiétude même s'il délire et que ce la n'a aucun sens. on a souvent une réaction de défense devant le délire de quelqu'un parce que cela fait peur. l'agressivité de votre frère est une manière d'exprimer son angoisse et son mal être face à ce qui lui arrive. Avec le traitement, cela va passer. comptez environ 3 semaines pour retrouver un état "normal". En définitive, ne vous inquietez pas pour la santé mentale de votre frère. les choses vont rentrer dans l'ordre.
51
On trouve de tous sur les forums mais je tiens à vous remercier pour votre message.
Bonne route à vous
0
bojour je suis un maman inquite ma fille est en hp depuis 1mois et demi a cause d un delire mystique aigue pour toi combien de temps est tu rester en hp car pour le moment je n ai pas trop de reponse a mes questions je te remercie
0
merci bcp cela me rassure!mon fils en est à sa deuxiéme semaine d'hospit en psy pour bouffées délirantes aigues! et pour le moment tout n'est pas "rentré dans l'ordre"....il reste encore des délirs mais il n'est plus en isolement (5 jours) il veut absolument sortir dit qu'il n'est pas malade fume bcp et aprés 3 jours plus calme le revoilà qui s'excite car il n'en peut plus d'être enfermé!!!!c'est très dur pour la famille mais votre témoignage me rassure un peu! nous revoyons le psy mardi!!!nous vivons au jour le jour et l'avenir nous fait très peur....
0
Bonjour,
Je ne sais pas si quelqu'un visite encore ce forum mais je pose quand même ma question.
j'ai un proche qui a fait une bouffée délirante il y a 3 ans, les thèmes étaient plutôt de l'ordre du mystique, de la justice, etc. il a été soigné pendant deux ans avec solian, puis alors qu'ils essayaient de le sevrer, rechute, et mêmes thèmes. il va prochainement arrêter son traitement, il va mieux c'est vrai mais il a gardé ses convictions acquises lors de ces épisodes (mission divine, etc...). Est ce normal ou pas ? je veux dire il n'en parle pas souvent mais il en est toujours convaincu. aidez moi svp si vous pouvez
0
Coucou Lee-Lou,
J'ai moi même fait une bouffée délirante il y a 3 ans, j'ai été sous Zyprexa mais je n'ai gardé aucun lien avec mes "délires" d'hier (je n'avais cependant aucun délire d'ordre mystique mais plutôt des problèmes avec ma conscience et la mafia). Je ne suis pas psychiatre, mais hélas je pense que le proche dont tu parles est encore malade. Il faut qu'il continue son traitement quoiqu'il arrive et qu'il aille régulièrement chez son psychiatre. Sans quoi il deviendra "schizophrène" comme me l'avait dit mes psychiatres de la clinique où j'ai séjourné. Entend-il des voix ? (C'est la question que l'on m'a posé ;) ) .
0