Peur de mon fils de 14 ans

[Fermé]
Signaler
-
 juju25200 -
Bonjour,
se que j'ai a vous dires va vous choqués j'ai peur de mon fils et il a 14 ans son papa n'est plus la il nous as quité sa fait 3 ans maintenant et depuis marius mon fils se conporte mal enver moi et ses fréres et c'est soulent je sais plus quoi lui dire car il m'écoute plus du tous dés fois quand ont se dispute il léve la main et j'ai peur qu'il me frape pour de vrai je fait comme si sa me fait pas peur mai j'ai la trouille son pére me batai aussi peut etre il a envie de faire pareil je me demande jusqu'a quand sa va duré !

50 réponses

Messages postés
350
Date d'inscription
dimanche 19 juillet 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
13 avril 2010

j'ai jamais parlé de battre
Faut quand meme pas exagerer faut pas vous laisser marcher sur les pied .
Mais faut pas tapper non plus , dîtes lui qu'il vous fait peur .
Et si il devient violent envoyer le chez les grand parent ;)
On me l'a fait a moi
Sa ne coute rien et c'est efficasse ;)
vous m'énerver,vous êtes adulte,vous avez surrement plus de force que de gamin de 14 ans,une crise égal une douche glacé en caleçon et si il est trop violent,la il n'y a pas le choix:samu,hospitalisation à la chartreuse.
Ne pas se laisser faire par un petit branleur.
Messages postés
350
Date d'inscription
dimanche 19 juillet 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
13 avril 2010

bien dit!
Messages postés
350
Date d'inscription
dimanche 19 juillet 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
13 avril 2010

alors tu es morte?
Oh Hades-sama, pourquoi tu meurts pas????!!!!

C'est pas en utilisant la violence qu'il va se calmer, au contraire, il va répliquer par la violence!
Et didam, ne sous-estime pas la force d'un "gamin" de 14 ans, tu aurais des surprises.

Et Hades-sama, "Les bébé ne se prennne pas des féssé pour comprendre?" , tu mets encore des couches? =D
Messages postés
350
Date d'inscription
dimanche 19 juillet 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
13 avril 2010

non mais lol
Messages postés
34
Date d'inscription
jeudi 16 juillet 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
19 novembre 2009
1
bonjour.
moi j'ai 13 bientot 14 ans, et mon frère et pareil...mais mon père a lui été plus loin que me frappé...et mon frère me fais très peur mais il m'aime, il me dit, après qu'il est crié que c'est pas de ma faute et que sa va s'arranger... donc je pense que pour votre fils aussi sa va s'arranger. mais n'attendez pas qu'il soit trop tard
Messages postés
5
Date d'inscription
mercredi 26 août 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
27 août 2009

Je connais sa, mon histoir est à peut pret la meme sauf que je suis le fils. Mes parents ont divorcés à mes 9 ans et vers 10-11ans je devenais aggressif.. Je ne sais pas pourquoi... Mais ca va passer ne t'inquiette pas, j'ai du me calmer vers mes 14-15ans personnelement, peut etre que pour ton fils sa durra plus longtemps ^^ faut voir. Mais l'idée du psy je la déconseille fortement et le frappé fortement idem... Laisse le temp faire les choses.

J'espère t'avoir aider =) A+
Messages postés
350
Date d'inscription
dimanche 19 juillet 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
13 avril 2010

fous le dehors met le en pension
Ce qui va plus en France depuis 1968, c'est qu'on n'ose plus corriger les enfants. Je veux parler de la bonne claque à l'ancienne... Je suis désolé mais dans toutes les cultures ça existe et ça MARCHE !!!! Pour faire comprendre à un enfant que ce qu'il fait est bien, on l'encourage, on le récompense. Quand il fait quelque chose de mal, on le punit, point barre. C'est pas une question de méchanceté ou de violence gratuite... Je dis pas que tous les parents doivent fouetter leur gosse trois fois par jour, mais une claque quand il répond mal ou quand il fait des caprices, c'est extrêmement efficace (et même nécessaire à son développement mental, pour qu'il comprenne bien ce qui faut faire et ce qu'il ne faut pas faire). Un enfant ne réfléchit pas comme un adulte. Il ne comprend pas le simple usage des mots, surtout quand il est petit : il a besoin d'un message fort, quelque chose qu'il puisse retenir.

Je dis ça, maintenant concernant votre problème c'est plus compliqué. Votre fils a justement passé l'âge de l'enfance. C'est maintenant un ado et ce sera beaucoup plus difficile de le remettre dans le droit chemin. Il fallait l'éduquer depuis son plus jeune age. Votre mari est décédé il y a 3 ans. Il devait donc avoir à l'époque 11 ans... Je ne sais pas depuis quand il a commencé à lever la main sur vous, mais il fallait réagir dès ce moment là, le remettre à sa place. C'est vrai qu'il vaudrait mieux être à deux pour élever un enfant, mais la vie ne nous place pas toujours dans des situations idéales. Vous devrez être forte et réagir dès maintenant.

Ne laissez rien passer. Quand il lève la main, une claque. Quand il hausse le ton, une claque. Quand il regarde de travers, une claque. Vous avez parlé d'un épisode où il a quitté la maison en claquant la porte. C'est totalement inacceptable. Vous pouvez aussi crier mais évitez d'être histérique ou il vous prendra pas au sérieux. Une fois qu'il est calmé, parlez lui calmement. Expliquez lui la situation dans laquelle vous vous trouvez (lui et vous)... Demandez lui de vous soutenir au lieu de vous rendre les choses plus difficiles encore. C'est vrai que c'est maintenant lui l'homme de la maison. Mais être un homme c'est prendre des responsabilités et non pas battre sa mère.

Si jamais vous sentez qu'il vous manque la force de faire tout ça, dites vous bien que si vous ne le faites pas, personne ne le fera pour vous. C'est pas une option. Vous devez le faire, c'est tout. Surtout n'écoutez pas ceux qui vous disent qu'il suffit d'attendre pour que les choses aillent mieux. Généralement elles ont tendance à empirer, pas à s'améliorer.

Pour information j'ai été moi-même à la place de votre fils. Mes parents ont divorcé et j'ai été élevé seulement par ma mère, donc je sais de quoi je parle.

Aux personnes qui disent que la violence ne résout rien, qu'il faut payer des mille et des mille pour un psy, etc. je suis désolé de vous dire ça mais c'est avec ce genre de mentalité qu'il y a de plus en plus de voyous en France.
Messages postés
350
Date d'inscription
dimanche 19 juillet 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
13 avril 2010

bravo^^ bien dit
Messages postés
350
Date d'inscription
dimanche 19 juillet 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
13 avril 2010

quoi de neuf?
bonjour

Comme l'a dit Marie.
La violence engendre la violence.

Une claque ne sert strictement a rien.

La voix. rien que le ton de la voix.
Pas les cris ,non ,le timbre de la voix.

Si vous parlé normalement les personnes écoutent.
Il y a le timbre doux pour les reconnaissance et les bravos.
Il y a aussi le ton sec et ferme pour dire que l'on est pas d'accord.(sans crier cela ne sert a rien,le ton monte et plus personne ne se comprend !)

Je n'ai jamais levée la main sur qui que se soit, mon mari non plus.
J'ai été élevée comme ça,et lui aussi.

Nous avons des enfants respectueux.
A l'écoute des gens.
Il n'y a même pas de cris a la maison.

Et il n'y a jamais eu de claque .

Mais ils connaissent les limites.



Ou en es tu Lucienne ?


bye
Messages postés
7
Date d'inscription
mercredi 30 septembre 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
30 septembre 2009

Bonjour, je pense que ton fils n'a plus de repair, il faudrait essayer de poser les choses à plat avec lui, etre patiente, discuter, lui faire comprendre qu'il doit te respecter que tu ne sera pas toujours là pour lui, pas lui faire regretter mais lui expliquer, peut etre qu'il s'accuse de quelque chose vis à vis de son père peut etre qu'il à louper quelque chose avec lui et qu'il reporte la faute sur toi, parle avec lui essaie de savoir, le psy n'est pas vraiment un bon moyen de toute facon il n'ira pas au point ou il en est tu n'arriveras pas à l'emmener, c'est à toi de chercher à comprendre ce qu'il se passe dans sa tête, je te souhaite bon courage mais lache rien, ne l'insulte pas, parle lui serieusement faite vous un resto n'importe quoi trouve un moyen pour vous retrouver tout les deux tranquille et entammer une petite discussion qui pourra peut etre etre benefique et pour toi et pour lui. A bientot
Si votre ex vous battait et que vous êtes resté quand même, ma réponse ne va pas vous plaire: appelez les services sociaux et signalez votre situation. Vous devez absolument prendre soin de vous et si vous voulez l'aider, commencez par vous aider vous-même. C'est un travailleur social qui vous le dit.
Messages postés
1048
Date d'inscription
jeudi 17 septembre 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
26 octobre 2011
450
Ma mère m'a mis de bon coup de martiné sur les fesses et sa n'a jamais rien résolu --'
je reposte le même message que cette été:
Il ne faut pas vous laisser faire,il pique une crise,une bonne douche glacé en caleçon,rien de mieux.
Ce n'est pas un petit branleur en pleine puberté qui dois vous faire peur.
Moi,j'ai 20 ans et j'ai un petit frère de 17 ans,notre père est mort il y a 5 ans et depuis il est comme le votre.
Ma mère ne ses jamais laisser faire,elle au moins lui mets des claques quand il en a besoin.
Habitant dans un hlm,quand il est en pleine crise la nuit,on à pas d'autre solution qu'une bonne douche glacé.
Pour la douche,c'est mo qui m'en occupe (Pour son intimiter)on ses déja vus nus et il veut pas se montrer devant sa mère,ce qui est normal.
Sachant que je suis plus vieux que luis,j'ai plus de force,j'arrive donc facilement à le mettre nu pour lui faite prendre sa douche glacé.
Le pire est à venir,ce 12 juillet,il menaca notre mère avec un couteau de cuisine,en étant très nerveux.
Cétait la seul fois ou notre mère prenait peur.
J'arrivit,je luis retourna le poignet jusqu'a ce qui lache le couteau,je chute dedant pour être plus sure qu'il ne puisse pas le récupérer.
Il s'énerva de plus en plus,j'était oubliger de l'imobiliser au sol en me couchant sur lui.
Il était coucher sur le ventre,nos jambes était croisé et je serrais ses bras.
on décida de l'hospitaliser,on appel la samu qui vient avec un médecin.
10 minutes après,il arriverent,mon frère se met à pleurer.
Pour être sur qui ne se sauve pas,le médecin lui fit une piqure au bras,1 minutes apres,il s'endorma
Aujourd'hui dimanche25 octobre,il est toujours hospitaliser.

J'espert pour vous que vous en viendriez pas jusque la,mais une douche glacé,n'a jamais tuer personne et deux c'est bon pour la circulatin du sang.
La douch,la douche,la douche,rien de tel pour le calmer.

Enfin,sachant que votre mari n'est plus là,il faudrait voir avec lui comment faire si il a des questions sur sa puberté,je ne pensse pas que c'est à vous de le faire surtout si c'est pour ses cas là:
Sperme,éjaculation,érection,tail du sexe,masturbation...
Pour ma part c'est moi qu'a répondu à toutes les question de mon petit frère.
Si vous ne trouver pesonne,je peut l'aider pour ses questions puberté.
Contacton nous par messages prvés pour en parler...
Messages postés
301
Date d'inscription
mercredi 18 juin 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
7 septembre 2010
12
je pense qui faudrait que vous emmeniez votre fils voire un psychologue car peut etre qui veut prendre le rôle du papa
bonsoir j'arriverai jamais d'enmené mon fils voir un psy il va toute suite me crié d'su j'ai déja penser a sa mai j'ai peur de lui proposé sa il va m'envouloir de lui dire d'aller consulté un psy
Utilisateur anonyme > babette
bonsoir
pourquoi vous vous n' iriez pas a cette association, la maison des parents?
je suis sure qu' une personne peut vous aider a trouver les mots et la force de faire face a cette situation qui n' est pas simple.
Messages postés
142
Date d'inscription
vendredi 25 juillet 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
26 octobre 2012
1
Il faut appeller Superman (Pascal le grand frère).