Dépréssion

klala
Messages postés
3
Date d'inscription
lundi 6 avril 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
7 avril 2009
- 6 avril 2009 à 18:10
 klala - 8 avril 2009 à 18:22
salut
comment faire accepter a une amie qui est quel est en dépréssion

3 réponses

Utilisateur anonyme
6 avril 2009 à 18:14
Bonjour,
Elle doit en prendre consciences toute seule pour que la moitié du chemin vers la guérison soit faite.
0
klala
Messages postés
3
Date d'inscription
lundi 6 avril 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
7 avril 2009

7 avril 2009 à 09:12
oui je sais mais quel comportement dois je avoir moi car je suis entière je lui dit franchement les choses je la met face à la réalité je lui propose mon aide elle veut rien s'avoir a part dire quel est une grosse "merde" un grain de poussière sans importance dur dur a gerer
0
Utilisateur anonyme
7 avril 2009 à 13:33
Bonjour Khala,

De deux choses l'une, ou tu as la force morale de l'entendre à longueur de journée se déprécier (se traiter de grosse merde entre autres), sans pouvoir l'atteindre par tes mots et ton affection..

ou tu en parles à ses parents, ce qui me semble le mieux pour son bien, ce n'est pas la "trahir" que de signaler à ses proches (ils sont aveugles ou quoi ?) que leur enfant va mal. c'est une action juste.

ou tu prend tes distances après l'avoir toutefois informée que, puisqu'elle ne veut pas faire la démarche de trouver de l'aide (psychologue, parents, voire assistante sociale), tu souffres de la voir ainsi et de ne pouvoir l'aider et que cette situation te pesant, tu préfère l'interrompre jusqu'à ce qu'elle ait pris une décision en ce sens.
(cela peut te paraîte dur, mais tu n'est pas psychologue et armée à faire face et à soigner une personne dépressive, tu risques d'y laisser ton moral et ta santé).

Tiens nous au courant, bonne journée à toi :)
0
merci lillith83

cette personne n'est + une enfant elle a 42 ans on travaille ensemble et une amitié s'est instalé elle a quitté son mari ses enfants (pas parce qu'elle ne les aimait + ) mais où elle habité elle était isolé de tout n'ayant pas de permis, elle était tributaire de son conjoint, de ces voisins ect... elle travaillant de nuit, lui de jour, la journée se trouvant seule, sans pouvoir aller nul part, la dépression s'est gentiment instalé jusqu'au moment ni pouvant +
elle est partie vivre en ville. mais cela n'a rien résolu, ses enfants sont infectes son ex pas mieux et elle, elle espère quoi??? que leur relation redevienne nickel.Maitenant elle regrette elle a oublié pourquoi elle est partie alors elle sombre dans l'alcool les médocs elle veut "partir" j'irai bien parler a son "conjoint" pour lui ouvrir les yeux mais est ce que se ne n'est pas déplacer de ma part car je le croise de temps en temps et on parle de tout
sauf d'elle, lui au contraire il a l'air bien

donc l'ignorer je travaille avec elle pas possible et ne pas l'écouter je ne fonctionne pas comme ça meme si j'avoue par moment prise de tete peut etre quel aura le declic de prendre soin d'elle
0