Douleur bas du dos et sciatique chronique

Résolu/Fermé
ppitchette
Messages postés
1
Date d'inscription
vendredi 20 février 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
20 février 2009
- Modifié par sante-medecine le 3/06/2011 à 10:40
 Marc - 11 nov. 2019 à 20:25
Bonjour,
Bonjour,
j'ai 30 ans et je souffre depuis plus de 5 ans d'une douleur au bas du dos la nuit jusqu'au matin puis s'estompe un peu durant la journée. Après plusieurs examens, mon médecin m'a diagnostiqué une spondylarthrite mais le rhumato n'en trouve pas les symptômes.De plus je souffre depuis plus de 2 ans de sciatique chronique uniquement dans la jambe gauche de la fesse jusqu'au pouce du pied en passant par le talon. Sur un mois, je souffre pendant trois semaines et la dernière et un peu plus calme.Je ne sais plus quoi faire je ne veux plus prendre de cortisone, anti inflammatoires, kiné et autres car complétement inutiles sur moi. étant pas très gros et pas muscle je me coince souvent le dos car j'ai le bassin pas droit (une jambe plus courte que l'autre) . N'en pouvant plus, je fais appel a vous; svp aidez moi!!!
A voir également:

15 réponses

J'ai 33 ans, ai souffert depuis l'age de 14 ans de lombalgies chroniques, je vous passe les douleurs, que vous connaissez tous ... un Osthéo m'a un jour parlé de susceptibilité lombaire: Un fois considéré cette expression au premier degré, j'ai pris conscience qu'effectivement, la moindre contrariété, le moindre stress, m'amenaient à me tendre fortement, précisément au niveau des lombaires...
Petit à petit, le moindre de mes mouvements enflammait alors la zone, jusqu'au mouvement de trop.

Ma(mes?) solution:
1-Une première (ou plusieurs, si vraiment beaucoup de choses à arranger!) séance d'ostéopathie, pour remettre la structure articulaire d'aplomb
2-M'assouplir! J'ai réalisé que ma sédentarisation m'avait rendu raide depuis très longtemps... Résultat: pencher la tête en avant pouvait me créer des tensions jusqu'aux genoux! J'ai donc travaillé la souplesse (parfois en prenant des anti-inflammatoires en parallèle) des articulations principales, en m'entrainant notamment à faire l'équerre, dos au sol, jambes parfaitement tendues contre le mur.
3- une paire de semelles orthopédiques, pour rectifier un effondrement des voutes, et non compenser ma différence de 1,5cm à gauche (une talonnette ne convient que dans le cas d'un exercice physique "court", pour soulager dans mon cas la hanche le temps de l'effort, mais jamais sur du long terme, car le corps s'est adapté)
4- des abdos, en suspension sur les bras, le dos bien droit, en ramenant les jambes, et en détendant le bas du dos (pas facile)
5- une psychothérapie, pour régler/gérer les pourquoi qui faisaient que je me tendais, principalement à cet endroit .
6- des séances d'osthéo par la suite, pour régler d'autres choses, qui, sur le moyen terme, pouvaient conduire à un nouveau déséquilibre.

Ce fut "long", plusieurs mois(pour le corps), plusieurs exercices différents, avant de trouver les plus adaptés.
J'ai bcp appris sur moi, sur mon corps et mon esprit. De "raide comme un piquet", je suis passé à "plus souple que la moyenne", je touche aisément le sol avec mes doigts, jambes tendues, ce qui fait que mon corps à "de la marge" pour se tendre, avant que ça ne rime avec blocage.
J'ai aujourd'hui de rares douleurs, me surprend parfois à me tendre musculairement au niveau des reins, mais je sais me détendre, et gérer mon stress.
Ma qualité de vie n'a plus rien à voir avec cette période ou je ne faisais plus rien, ou mes douleurs me conduisaient à l'apathie, et m'entrainaient au fil des ans dans un cercle vicieux proche de la dépression.

J'espère que mon histoire, et son dénouement simple et lent pourront servir d'exemple.

Pour plus d'informations sur le traitement de la sciatique : https://sante.journaldesfemmes.fr/fiches-sante-du-quotidien/2477450-sciatique-symptomes-definition-traitements/
61
Merci de nous donner un peu d'espoir
0
A la trentaine j'ai commencé a avoir des lombalgies .Repos et anti inflammatoire me permettaient de reprendre mes activités. Puis au mois d'août 2013 durant mes vacances grosse crise mal dans la fesse droite avec une sciatique avec irradiation jusque dans la cheville . radios , IRM et voilà diagnostic une hernie discale entre L5 ,S1.. 3 infiltrations en une année ,des séances de kine , des anti inflammatoire. Rien me soulageait ( déprimant) 4 ans de galère je n'arrivais plus à resté debout .Puis un rhumatologue me prescrit une ceinture pour bloquer mes lombaires et ne plus faire d'étirement .après un an avec cette ceinture j'ai retrouvé une vie normale .aujourd'hui la sciatique a disparue .je revis.
2