Bartholinite

Justine - 21 janv. 2024 à 22:30
DCI Messages postés 87050 Date d'inscription mercredi 30 avril 2008 Statut Modérateur Dernière intervention 6 avril 2024 - 22 janv. 2024 à 09:19

Bonjour, après avoir eu une bartholinite je voulais partager mon expérience pour rassurer celles qui passeront par là. 

J'ai d'abord eu une grosseur au niveau du vagin qui n'était pas douloureuse. Elle est resté là pendant plusieurs mois. D'un instant à l'autre j'ai ressenti une forte douleur et au fil des heures j'ai gonflé. C'est vraiment impressionnant. 

J'ai consulté mon médecin traitant qui m'a mise sous antibiotiques. Ça m'a bien calmé mais ça ne m'a pas guéri.

Pour la seconde crise il m'a envoyé aux urgences. Mais je ne le referais pas. En effet, je me suis faite opérer mais ils utilisent un système de mèches et les soins sont très douloureux, c'est assez barbare. De plus, s'ils sont mal réalisés l'opération n'aura servi à rien. Et c'est ce qui m'est arrivé. 

Pour la 3eme crise j'ai eu un rdv en urgence avec une gynécologue. Consultation le vendredi et dans la même journée elle prévenait l'anesthésiste de ma venue pour préparer l'opération qui avait lieu le lundi. Si ça n'a n'avait pas été le week-end j'aurais été opéré plus rapidement. La bartholinite est considéré comme une urgence pc elle est très douloureuse. Alors la prise en charge est très rapide. 

Après cette opération et sans le système de mèches je n'ai plus jamais eu de crise à la glande opérée. 

Je suis en train de vivre la même chose pour l'autre glande.. la douleur est là mais je ne suis pas en crise, donc pas d'opération possible pour le moment. J'attends.. péniblement.. mais ça va, c'est encore supportable. Et en attendant j'ai décidé de faire part de mon expérience pour essayer de rassurer et de renseigner celles qui en ont besoin.

Force et courage !

1 réponse

DCI Messages postés 87050 Date d'inscription mercredi 30 avril 2008 Statut Modérateur Dernière intervention 6 avril 2024 37 319
22 janv. 2024 à 09:19

Bonjour,

Merci de ce témoignage.

Mais il ne concerne QUE ton cas personnel.

Et ce vécu ne peut pas être extrapolé à tous les cas de Bartholinite, car il n'y a pas deux cas qui se ressemblent. Que ce soit dans le mode d'apparition, l'évolution et le choix thérapeutique.


0