Trouble de la vision

AB - 5 janv. 2023 à 22:37
DCI Messages postés 83428 Date d'inscription mercredi 30 avril 2008 Statut Modérateur Dernière intervention 26 janvier 2023 - 6 janv. 2023 à 09:16

Bonjour,

2 jours aprés avoir été malade en mars 2022 (comme une gastro bien virulente), j'ai repris le travail, devant un écran d'ordinateur, et ai immediatement constaté un manque de netteté de près. J'ai consulté mon ophtlmo habituel qui a tout de suite conclu à une surcorrection de ma myopie. RV pris 2 semaines plus tard pour un fond d'oeil. Pendant ces 2 semaines, d'autres troubles sont apparus, vue brouillée, de loin également, plus de difficulté à lire de loin, sensibilité à la lumière et au soleil. Le fond d'oeil a effectivement révélé une surcorrection. Changement de verres avec une baisse de la correction assez brutale (en gros -3.5 et -3.25 à -2.5 et - 2.25). Les deux premières semaines ont été très difficiles : douleurs occulaires, coup de jus dans le cou, paupière qui se ferme seul, maux de tête violent, grosse fatigue). Pendant 1 mois, bcp de difficulté à voir, la vision qui change bcp, etc... Pendant ce temps également, je me suis sentie comme me redresser (je pensais que c'était positif mais en réalité, je l'ai su plus tard, c'était de la tension musculaire). J'ai été consulté un 2ème ophtlmo, 2ème fond d'oeil, conclusions : les yeux partent dans tous les sens, convergence, divergence, etc... maux de tête intense qui continuait, il m'a dit de faire de la kine des yeux, a rajouté légèrement correction oeil droit et si pas d'amélioration, prismes dans les verres. Toute de suite amellioration de ma vision avec le changement de verre mais plus de maux de tête, tjrs à droite. Au bout d'un mois, l'orthoptiste m'a dit d'aller prendre un autre avis car pas du tout d'accord avec précédentes conclusions, selon lui des prismes serviraient à rien, pas de divergence et très peu de convergence. Selon lui les gouttes pour le fond d'oeil auraient mal fait réagir mes yeux. Toujours des difficultés de loin, notamment en voiture pour lire les panneaux, les écritures et la vue qui bouge encore bcp. 1 mois plus tard je consulte un 3ème ophtlmo, elle me fait un test de la pupille et conclu à une atteinte du système nerveux = viral, rien à faire. Je spasme bcp, mydriase, ..  mais que je suis censée voir normalement. Elle me conseille d'aller voir un neuro. Le neuro que je vais voir me dit que non il ne voit pas ce qu'il peut faire, relève de l'ophtlmo..  pendant l'été, après avoir fait de la kiné prescrit par mon généraliste car trop de tension, des troubles de la vision peu communs sont apparus, avec secrétion au niveau des yeux. Comme des remblements, une brume constante (comme l'effet au dessus d'un feu). Je pars en vacances, tjrs ces troubles horribles de la vision + pendant 2 semaines comme si je sentais battre mon cœur dans tout mon corps (surtout épaule, machoire, autour des yeux, visage...) et un soir, je ressens mon corps comme s'effondrer, comme si plus rien ne retenait ma tête, mon dos... le lendemain je me réveille avec des douleurs dans tout le haut du corps (boîte crannienne, machoire, cou, dos). 

Aujourd'hui après avoir consulté ostéo, etiopathe et chiropracteur, des améliorations quand même. Je peux me coucher tard sans ressentir de douleurs occulaires (avant à 22h00 fallait que mes yeux soient fermés pour éviter la douleur) et amélioration de mes troubles de la vision par rapport à l'été mais :

Mon œil droit est quasiment jamais dans le nette, tjrs un flou présent ; ma vision change tout le temps;

Problème de tension musculaire très présent (je ne peux plus faire de sport, la dernière fois badminton, j'ai tremblé du bras droit pendant 2 jours, même passer l'aspirateur peut me créer ensuite des douleurs musculaires);

Secretion au niveau des yeux ;

Yeux qui piquent souvent ;

Plus de maux de tête mais sensation de fourmillemenr dans la tête ;

Douleur occulaire selon écran d'ordinateur (je ne supporte plus les 3/4 des écrans d'ordi)

Tjrs des troubles de la vision (léger tremblement quand je fixe, légère brume, moins intense que cet été)

Je suis dans une impasse, je n'ai eu aucune explication sur ce qui m'arrive.

J'ai 34 ans et cela devient lourd... 

J'ai espoir, en postant ce message, que peut être quelqu'un se reconnaitra dans mon témoignage.

Cordialement 

A voir également:

2 réponses

Docteur Pierrick Hordé Messages postés 40884 Date d'inscription vendredi 21 décembre 2007 Statut Webmaster Dernière intervention 26 janvier 2023 28 229
6 janv. 2023 à 09:13

Il faut bien sûr revoir un Ophtalmo rapidement 

0
DCI Messages postés 83428 Date d'inscription mercredi 30 avril 2008 Statut Modérateur Dernière intervention 26 janvier 2023 36 352
6 janv. 2023 à 09:16

Bonjour,

A distance, sans examen possible ni consultation des compte rendus détaillés issus des différents spécialistes, impossible de proposer la moindre orientation diagnostique et encore moins thérapeutique. Les descriptions écrites le plus souvent trop approximatives, permettant très rarement de proposer un quelconque avis sérieux.

Il s'y ajoute une accumulation de symptômes a priori d'origine diverses et pour bon nombre, indépendants des "problèmes" oculaires, et qu'il est très difficile de attacher à une ou des causes précises.

Donc, je doute que tu puisses avoir un ou des retours d'internautes ayant soufferts de ces mêmes problèmes. Sachant également qu'il n'y a jamais deux cas identiques ou superposables. 

Ne pas négliger malgré tout les possibles conséquences des composantes psychologiques et psycho-somatiques qui viennent "enrichir" ou singulièrement compliquer certains problèmes de santé chez bon nombre d'individus.


0