Maladie - Envié d'en finir

Melphegor - 28 déc. 2022 à 18:49
 Melphegor - 28 déc. 2022 à 20:18

Bonjour,

Je me permets de vous écrire pour vous faire part de ma situation. 

J'ai une maladie qui me provoque des douleurs atroces tous les jours. Pour vous dire, je suis sous morphine tous les jours. En outre, j'ai une autre maladie qui a engendré un handicap physique. À côté de ça, j'ai un semblant de vie. Je me force alors j'ai fait de grandes études réputées. C'est la seule chose que j'ai réussie dans ma vie. Pour les gens autour de moi, ma vie est "normale". Je me plains rarement.

Je vis dans une ville où je ne connais absolument personne à part mon conjoint. Je suis extrêmement seule. Je ne vois jamais personne. Lui, eh bien il est de moins en moins présent pour moi pour de multiples raisons. Je pense qu'il ne m'aime plus. 

Je me dis depuis plusieurs années que je veux en finir. Depuis quelques semaines, j'en suis certaine, je veux mourir. 

Quelque part, le fait qu'il m'aime de moins en moins me soulage. Je partirai en le disant que je ne manquerai pas à grand monde. J'ai une famille mais ils ont tous leur vie. Je pense qu'ils m'oublieront vite.  

Je prépare mon départ depuis quelques semaines. Je me suis fixée un délai le temps de mettre mes affaires en ordre. 

Je me dis que tout le monde se portera mieux sans moi. De toutes façons, personne ne m'aime vraiment, ni ami ni rien. 

Les douleurs ne sont plus supportables et la médecine ne peut rien pour moi.

Voilà, j'avais juste besoin d'écrire. 

Merci de m'avoir lue. 

A voir également:

6 réponses

Andy31200 Messages postés 137846 Date d'inscription mardi 1 octobre 2013 Statut Modérateur Dernière intervention 25 janvier 2023 26 731
28 déc. 2022 à 19:03

Bonsoir,

"Voilà, j'avais juste besoin d'écrire. "

Tu as surtout besoin de parler,

Tu vis actuellement des moments très difficile et je comprend que tu en ai marre de la vie et que tu pense au suicide, je ne te critique pas et ne te juge pas.
 Mais je vais ajouter tu en a  marre de la vie que tu mène, là , actuellement mais pas de la vie en général et ta souffrance t' empêche de réaliser que ta vie future peut t' amener plein de moments de bonheur, ( pas maintenant bien sur, dans quelques temps ) cette souffrance te fait aussi penser que rien ni personne ne peut t' aider, ce n'est pas de ta faute mais tu te trompes, tu peux passer ce cap, mais il est impératif de te faire aider, car de plus, tu semble développer un authentique état dépressif réactionnel à tout ce que tu vis et une dépression, ça se soigne et se guérit qu'en pense tu ?


J'appelle un chat un chat *
     *en Français dans le texte

1

J'ai essayé plein de choses, plein de traitement avec beaucoup d'effets secondaires. Ça fait plus de 13 ans que je souffre maintenant. 

J'ai même vu une psy. La vérité c'est que sans soulagement réel de mes douleurs, tout ça ne ser à rien. 

Vraiment je suis à bout, je n'ai plus rien à apporter. 

0
Andy31200 Messages postés 137846 Date d'inscription mardi 1 octobre 2013 Statut Modérateur Dernière intervention 25 janvier 2023 26 731
28 déc. 2022 à 19:10

"J'ai même vu une psy"

C'est à dire  ? psychologue ou médecin psychiatre ?


J'appelle un chat un chat *
     *en Français dans le texte

0

Les deux d'ailleurs. 

0

Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous recherchez ?

Posez votre question
Andy31200 Messages postés 137846 Date d'inscription mardi 1 octobre 2013 Statut Modérateur Dernière intervention 25 janvier 2023 26 731
28 déc. 2022 à 19:15

 Si tu es demandeuse de soin, partie prenante dans celui ci, dans l'alliance thérapeutique et en confiance, et aussi, si tu as vraiment envie d'avancer et d'aller mieux tout en acceptant de te remettre en question, cela sera efficace mais il faut savoir que les soins type psychothérapie peuvent mettre  beaucoup de temps avant d'améliorer les symptômes, persévérance donc et .patience..;)  


J'appelle un chat un chat *
     *en Français dans le texte

0

Tout ça c'est bien beau mais ça n'enlèvera pas mes douleurs. 

Ce sont elles qui m'ont fait plonger dans le mal-être dans lequel je suis. 

C'est pour ça que je n'y crois pas trop. J'ai de réelles douleurs physiques qui sont insupportables à vivre. Donc un psy en accompagnement d'accord mais quand je suis en pleine crise de douleurs et que je ne dors pas pendant des semaines parfois, bof quoi.

La patience, je ne fais que ça. 

0