Fortes douleurs lombaires

sages - 1 déc. 2022 à 14:50
DCI Messages postés 83485 Date d'inscription mercredi 30 avril 2008 Statut Modérateur Dernière intervention 4 février 2023 - 2 déc. 2022 à 18:17

Bonjour, tout commence entre 2017 et 2018, à la suite de 3 accidents consécutifs, un premier accident de moto ou j'ai eu un déplacement du bassin du coté droit; un second accident de voiture ou j'ai eu un traumatisme au niveau du cou; et un troisième accident ou j'ai eu une fracture de la cote droite suite a une chute.

quelques temps après m'être remis de cet accident, j'ai commencé a avoir de fortes douleurs dans le bas du dos, des violents maux de tête, les membres inférieures qui deviennent de plus en plus faible, qui m'empêchait de marcher.

j'avais remarqué que lorsque je faisais 2 à 3H de temps assis sur des chaises dures j'avais de fortes douleurs qui entrainaient tout les autres symptômes cités plus haut;

Aussi quand j'effectuais un certain trajet a pied j'avais les mêmes symptômes.

j'ai décidé de consulter un rhumatologue qui a prescris un scanner, après interprétation du scanner, le médecin a déclaré qu'il s'agit d'une lombalgie commune. elle m'a donc donné un traitement d'anti inflammatoire et antalgique avec de la kinésithérapie en appuis, un matelas orthopédique et certains interdis.

j'ai suivi le traitement comme prescrit, et rajouté après le traitement la natation, et des séances de massage chez le chiropracteur.

Il peut passer une bonne période ou je n'ai pas de douleurs, mais le plus souvent quand elles reviennent, au fur a mesure que le temps passe, elles deviennent chronique au point de m'immobiliser pendant plus de 3 mois. l'avant dernière crise que j'ai eu était en mars 2022 suite a un excès de travail, de stress et de fatigue. j'ai réalisé une IRM du rachis lombaire et du bassin pendant cette crise, celle du rachis lombaire a signalé une importante rectitude du rachis sagittale, celui du bassin était normal mais les douleurs ont persistées pendanen so

t plus de 3 mois au point ou j'arrivais même pas à marcher dans un premier temps après plusieurs effort et la kiné j'ai commencé à utiliser les béquilles. 

Ma dernière crise est récente et j'en souffre encore actuellement, je suis confus par rapport a cette situation persistante, cette fois si je me suis courbé et en essayant de me relever le dos s'est bloqué et les douleurs sont revenus, engourdissement des pieds, migraines, fatigue et incapacité de marcher normalement. 

j'ai consulté un rhumatologue qui a prévu m'hospitaliser et me faire des examens plus approfondi et me faire consulté par un neurologue car il suspecte plus des problèmes liés aux nerfs. il m'a prolongé l'arrêt de travail pour une période d'un mois.

A cause de cette situation, je suis en voie de perdre mon alternance et c'est une situation qui me stress une fois de plus étant donné que ma formation ne se fait que en alternance. j'ai obtenu un contrat a Tours et l'école se trouve a paris; avec un rythme de 3 jours en entreprise et é jours a l'école donc je fais le déplacement chaque semaine pour honorer mon contrat, mais face a une situation comme celle si je me retrouve entrain d'être à la porte.

pouvez vous me dire réelement ce que j'ai comme anomalie, et comment faire dans cette situation?

A voir également:

1 réponse

DCI Messages postés 83485 Date d'inscription mercredi 30 avril 2008 Statut Modérateur Dernière intervention 4 février 2023 36 373
Modifié le 2 déc. 2022 à 18:17

Bonjour,

Tu as déjà eu un début de réponse => "j'ai consulté un rhumatologue qui a prévu m'hospitaliser et me faire des examens plus approfondi et me faire consulté par un neurologue car il suspecte plus des problèmes liés aux nerfs."

En ce qui nous concerne, nous ne pouvons pas ajouter grand chose en l'absence de résultats d'examens radiologiques et neurologiques et surtout sans pouvoir t'examiner.

Donc, ce sont les résultats des examens réalisés en milieu hospitalier qui donneront vraisemblablement la réponse à toutes tes questions par un diagnostic que l'on espère le plus précis possible.

N'hésite surtout pas à revenir nous tenir au courant.


1