Faire le deuil après un avortement

am69 - Modifié le 30 mars 2022 à 23:38
Andy31200 Messages postés 136933 Date d'inscription mardi 1 octobre 2013 Statut Modérateur Dernière intervention 9 décembre 2022 - 1 avril 2022 à 07:54
Bonjour, j’ai 19 ans et j’ai avorté le 09/11/2021 à 8 semaines de grossesse. J’ai été forcé par mes parents, étant étudiante et vivant sous leur toit ils m’ont dit qu’ils me jetterai dehors si je n’avortais pas alors que je leur avait bien dit que je voulais le garder. Je cherchais un appartement mon copain essayait de trouver un bon travail on le désirait.
Mais pour mes parents impossible de trouver une autre option que l’avortement tous les jours ma mère me disait c’est quand que tu vas à l’hôpital dépêche toi etc etc j’étais tellement affaiblie déjà par les symptômes de la grossesse c’était hyper dur à vivre je n’ai pas su tenir tête a ma famille.
A l’heure actuelle je regrette tellement je pleure tous les jours j’ai l’impression qu’on m’a enlevé une partie de mon corps lors de cette opération je n’ai plus aucun désir sexuel je n’ai plus envie de rien faire j’ai l’impression de ne pas avoir de but dans ma vie que c’était la seule chose qui donnait un sens à ma vie.
Je n’ai personne à qui en parler et quand j’en parle avec mon copain je n’ai pas l’impression qu’il ressente la même tristesse que moi.
Je culpabilise énormément et je me dis que j’aurai du me battre pour le garder que j’aurai dû affronter mes parents je me sentais capable de l’élever je sais que ça n’aurait pas été facile mais j’aurai pu y arriver.
Je suis allée voir une psychologue mais ça n’a rien changé je me sens toujours aussi mal et je ne sais pas quoi faire tous les jours je me dis si seulement je pouvais revenir en arrière et effacer cet avortement.
Pendant l’IVG au bloc opératoire je n’ai fait que de pleurer tout le long de l’aspiration j’avais juste envie de disparaître de me réveiller le lendemain et que ça soit juste un cauchemar qui prenne fin.
Quand je vois un bébé je me mets directement à pleurer c’est horrible. Vraiment je ne sais pas quoi faire je ne sais pas comment surmonter ça????
S’il vous plait celles qui sont passées par la comment avez vous fait pour remonter la pente ? J’ai l’impression de m’enfoncer jour après jour.
Je regarde souvent les photos de l’échographie et je me souviens quand j’ai entendu son Coeur battre et je me demande comment j’ai pu enlever la vie de cet être qui me rendait tellement heureuse.

2 réponses

Andy31200 Messages postés 136933 Date d'inscription mardi 1 octobre 2013 Statut Modérateur Dernière intervention 9 décembre 2022 26 590
Modifié le 31 mars 2022 à 09:03
Bonjour,
J'ai l'impression que tu n'arrive pas à faire ce deuil et que tu souffre d'un état dépressif réactionnel à tout ce que tu vis et tu n'as pas à culpabiliser.
Tu as grandement besoin d'en parler mais pas à ton entourage, ce ne sont pas des professionnels et cela risque de "parasiter " vos relations.
Une consultation avec un médecin psychiatre pourrait t'aider à faire le point et surtout te soulager, qu'en penses tu ? sais tu à qui et où t’adresser ?


J'appelle un chat un chat *
     *en Français dans le texte
2
Je n’arrive pas à en parler à mon entourage d’autant plus que seulement les parents et mon copain sont au courant. Je ne peux pas en parler à mes parents car c’est à cause d’eux que j’ai avorté et eux font comme si il ne s’était jamais rien passé et mon copain n’a pas l’air aussi triste que moi donc j’évite de trop lui en parler. J’en ai parlé récemment à une bonne amie car elle l’avait en partie deviné et a ouvert la discussion avec moi ça m’a fait du bien de pouvoir lui raconter et de lui montrer ma tristesse de pouvoir un peu évacuer tout ce que je garde en moi.
Oui j’ai pensé à aller voir un psychiatre mais il y a beaucoup d’attente pour les rdv et j’ai peur de tomber sur quelqu’un qui me jugera, mon expérience avec la psychologue ne m’ayant pas aidée je ne sais pas ce que je dois faire. Et je sais que de toute façon j’y penserai toujours au fond de moi quoi que je fasse.
J’y pense en permanence encore plus quand je vois des bébés ou des femmes enceintes je m’imagine si je l’avais gardée le ventre arrondi que j’aurai maintenant à mes 6mois et demi de grossesse et plus le terme qui était prévu le 12/06 approche plus ça empire.
0