J'ai tout raté

Signaler
Messages postés
12
Date d'inscription
vendredi 7 mai 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
8 mai 2021
-
Messages postés
12
Date d'inscription
vendredi 7 mai 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
8 mai 2021
-
Bonjour,



Aujourd'hui, je me suis levée avec l'envie et le besoin de parler.

Ma vie est jalonnée d'echec et de chaos. Je me demande pourquoi, qu'est ce qui ne va pas pour que je n'arrive jamais à avancer.

Je suis une femme la 40 aine et quand je fais le constat de ma vie, je ne vois pas grand chose de positif. Pourtant face à l'adversité je n'ai jamais baissé les bras, bien au contraire je me suis toujours battue. Mais, là je suis fatiguée de me battre, car j'ai l'impression que ce sont des coups d'épée dans l'eau.



Pour résumer substantiellement ma vie. Car si je devais rentrer dans les details, j'aurais de quoi écrire un livre de 500 pages.

Avant même de naitre, mon existence a ete monnaye. J'ai été adopté parce que mes géniteurs avaient déjà des enfants et vu que j'etais une fille, il était plus simple de me donner moi une fille qu'un garçon.

Mes parents adoptifs ne m'ont jamais rien dit, j'ai découvert la vérité à 10 ans oui car j'avais des doutes depuis l'âge de 6 ans face au rejet de mon père adoptif que je ne comprenais pas et parce que je ressentais que quelque chose n'allait pas....

Donc j'ai joué mon rôle dans cette vaste comédie qu'était le debut de ma vie. J'ai fait semblant d'etre l'enfant sage et bien gentille qui avait la chance d'etre adoptée. Inutile de vous dire, que mon monde s'est écroulé comme un château de cartes face à ses mensonges, ce secret que j'ai vécu comme une trahison de la part de personnes que je considérais comme les plus importantes pour moi.

Et c'est à partir de là, qu'est né en moi l'envie presque vitale de construire une vraie famille.

A l'adolescence, j'ai commencé à etre tres angoissée, anxieuse, j'ai développé des troubles paniques et des peurs qui me poursuivent jusqu'à aujourd'hui.

Donc à 23 ans, je me marie, j'ai ma première fille à 24 ans, et cette grossesse pour moi était le bonheur absolu, comme les 2 autres grossesses, j'ai eu 3 enfants. Et mon seul objectif était de construire une famille équilibrée, avec une mère, un père, une maison, un chien, une vie somme toute banale, mais j'en revais.

L'homme que j'avais epouse s'est avéré un homme sans coeur, ignoble et violent avec moi et même les enfants.

J'ai hésité longtemps avant de partir pour mes enfants, pour mon idéal, mais j'ai fini par partir sans un sous, mais j'avais mes enfants et c'est ce qui m'importait. J'allais reconstruire avec cet espoir presque naïf

A 29 ans, (j'étais encore mariée) après beaucoup d'errements medicals, on me diagnostique une maladie neurologique orpheline et incurable. Je suis presque anéantie. J'ai du mal à accepter.

Mais, je fini par en faire une force, en me disant que j'emmerde le monde et le regard qu'on porte sur la maladie et que je n'avais pas choisi d' etre malade.

J'essaie de me rapprocher de mes frères et sœurs (ils sont 6) en espérant au plus profond de moi même qu'ils m'aiment comme je les ai toujours aimé. Mais, ca été la grande désillusion. J'ai cru que les liens du sang etaient plus forts que tout et en fait non. J'étais leur soeur sur le papier mais j'ai sentie que j'étais une étrangère qu'ils connaissaient peu, et qu'au final ils s'en accommodaient très bien.



Me voilà seule avec mes enfants. Durant 11 ans, je vais tout donné pour eux, absolument tout. Ma fille aînée fait une crise d'ado terrible et là, c'est la descente aux enfers pour elle et moi. Durant 2 ans, j'etais tel un zombie, à me demander qu'est ce que j'ai pu faire de travers, qu'est ce que j'ai raté, qu'est ce que j'ai bien pu faire ???



Que ce soit en amour ou en amitié, j'ai tres souvent donné, écoute, épaulé, conseille... Bref une vraie poire. Mais, moi, j'etais toujours été seule, je n'ai pas eu grand monde pour me soutenir que ce soit dans la grande comédie de mon cercle familial ou amical.

Ma seule véritable amie, sur qui je pouvais compter est décédée subitement à l'âge de 39 ans.

Quant aux relations amoureuses, j'en ai pas eu énormément, le seul à qui je me suis attachée, j'ai découvert qu'il me mentait...

Professionnellement, je me suis réorientée. 4 ans de formation à l'analyse financière des marchés boursiers J'ai formé 2 personnes, qui elles aujourd'hui arrivent à en vivre. Mais, moi je galère, pourquoi je me demande... Alors, que j'étais considérée comme l'un des meilleurs elements de la formation

Donc 4 ans à m'investir totalement pour un résultat mediocre...

Je ne sais pas ce qui cloche chez moi. Si ca vient de moi ou si cette a décidé de ne pas m'épargner.

Tous les jours, je me pose des questions, je m'interroge en me disant qu'echouer dans tous les domaines comme ca, c'est pas possible

Je suis fatiguée de me battre, j'ai peur que l'étincelle d'espoir s'éteigne à tout jamais.

J'ai tellement envie de vivre la vie que veux, comme une chimère je cours derrière et je n'arrive pas l'attraper.

Je suis fatiguée d'avoir tant donné au cours de ma vie. Et je donne, donne encore. Je m'occupe de ma mère adoptive qui est âgée, malade et j'en ai ma claque.

Je veux accéder à mon rêve, celui d'etre enfin heureuse.

J'aimerais tellement avoir des personnes aimantes autour de moi, mais je n'ai absolument personne. Je suis seule dans cette pu**n (*)de vie. Toujours seule sans personne.

Ca me fait mal car je ne sais pas pourquoi...

Je n'ai pas l' impression d'être une mauvaise personne, ou d'etre exécrable à vivre ou je ne sais quoi.
J'ai l'impression d'avoir tout raté et que moi même je suis une ratée, et je ne sais pas pourquoi

(*) attention certains mots=> suppression auto du message par le robot de la modération
A voir également:

6 réponses

Messages postés
116018
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
20 juin 2021
19 986
Bonjour et bienvenue sur ce forum ,

Comme tu le dis au début, tu as grandement besoin de parler et je pense que d'avoir écris tout ceci à du te soulager un peu mais ce n'est pas suffisant .
Toutes ces désillusions, ces semi échecs, le manque d'aide de la part de ton entourage risque d'entrainer un début d'état dépressif réactionnel à cette difficile situation dans le cadre de ce que l'on appelle " névrose de destinée ".
Et ta souffrance t' empêche de réaliser que ta vie future peut t' amener plein de moments de bonheur, ( pas maintenant bien sur, dans quelques temps ) cette souffrance te fait aussi penser que rien ni personne ne peut t' aider, ce n'est pas de ta faute mais tu te trompes, tu peux passer ce cap, mais il est impératif de te faire aider car une dépression, une névrose, ça se soigne et se guérit qu'en pense tu ?

J'appelle un chat un chat *
     *en Français dans le texte
Messages postés
12
Date d'inscription
vendredi 7 mai 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
8 mai 2021

Je ne sais plus quoi penser...
Malgré tout, j'ai toujours été d'une nature optimisme à croire au futur. Mais, la je suis usée...
J'ai toujours espéré mieux, je suis tombée m1intes fois, je me suis relevée maintes fois. Et à chaque fois, que j'avance d'un pas. Je recule de 10...
Je ne sais pas pourquoi.
Je commence à me dire que je suis maudite et que quoique je fasse, ca restera comme ca
J'ai déjà vu un psy pour digerer mpn adoption, je vais retourner le voir.
Mais, j'ai peur, vraiment, de ne jamais arrivée à etre heureuse et mener ma vie que je souhaite.

Toute ma vie, je me suis occupée des autres, aidée les autres et aujourd'hui le redte d'humanité en moi est entrain de s'en voler. Car j'ai essayé d'etre une bonne personne et en retour je n'ai vécu que des adversité
Messages postés
116018
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
20 juin 2021
19 986
Ce sentiment d'incurabilité que tu viens d'exprimer est un symptôme de plus...et tu n'es absolument pas maudite et je suis sur que tu es une belle personne.
C'est une excellente chose que de revoir ce "psy ", il connait en partie ton histoire, au fait, médecin psychiatre ou psychologue ?
Messages postés
12
Date d'inscription
vendredi 7 mai 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
8 mai 2021

Si je ne suis pas maudite, qu'est ce que j'ai pour ne rien réussir, là est la question...

Enfin, je vais certainement allée voir un nouveau psychologue car celle avec qui j'ai entrepris une analyse a changé de region....

J'ai vu psychologue et psychiatre
Le psychiatre voulait me prescrire des antidepresseurs, mais je ne veux pas etre médicamentee
Je veux juste des réponses à mes questions, et je veux juste avancer. Malgré ce qui peut transparaître de mes messages, j'ai vraiment une soif de vivre, une envie de vivre pleinement
Messages postés
116018
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
20 juin 2021
19 986
"qu'est ce que j'ai pour ne rien réussir, là est la question... "
Comme déjà dit, il doit s'agir d'une " névrose de destinée"
La névrose de destinée est un terme proposé par Freud pour caractériser certaines formes d'existence marquées par la répétition de scénarios généralement malheureux. Il liait cette entité à des considérations sur « l'échec lié au succès » . Le sujet s'y sent soumis, comme s'il s'agissait d'une fatalité extérieure, alors que selon Freud cela témoigne de conflits inconscients que la psychanalyse devrait contribuer à résoudre. "

"... j'ai vraiment une soif de vivre, une envie de vivre pleinement "
Voila quelque chose de rassurant et de bon pronostic.

Les antidépresseurs ne provoquent pas d'accoutumance et ne sont pas sédatifs et permettent à une psychothérapie d'aller plus vite

Si tu es demandeuse de soin, partie prenante dans celui ci, dans l'alliance thérapeutique, en confiance, et aussi, si tu as vraiment envie d'avancer et d'aller mieux,( ce qui semble être le cas ), ce sera efficace mais il faut savoir que les soins type psychothérapie peuvent mettre beaucoup de temps avant d'améliorer les symptômes, il faudra donc être patiente ...;)

Messages postés
12
Date d'inscription
vendredi 7 mai 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
8 mai 2021

Donc selon le concept de la nevrose de la destinée, inconsciemment je répéterais les scenarios d'echecs??
Messages postés
116018
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
20 juin 2021
19 986
C'est un peu ça effectivement mais rassure toi, cela se corrige
Messages postés
12
Date d'inscription
vendredi 7 mai 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
8 mai 2021

J'espère
Avoir un mot sur mes echecs et comprendre pkoi, ca m'aidera déjà à prendre conscience que je ne suis pas maudite ou une personne qui serait extrêmement malchanceuse et que ce n'est pas une fatalité
Messages postés
116018
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
20 juin 2021
19 986
Non, ce n'est pas une fatalité, loin de là, surtout si tu te soignes
Messages postés
12
Date d'inscription
vendredi 7 mai 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
8 mai 2021

Merci en tout cas d'avoir pris le temps de me répondre
Messages postés
116018
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
20 juin 2021
19 986
Mais de rien et repasse donner de tes nouvelles ou si autre question
Messages postés
12
Date d'inscription
vendredi 7 mai 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
8 mai 2021

Je vais appeler le psy lundi
Et j'espère commencer ce travail rapidement sur moi même
Car j'en ai marre, j'ai tellement envie d'avancer