Rougeur intime, irritation ?

Signaler
-
 Cacahuete65 -
Bonjour, je viens sur ce forum car j'ai un soucis depuis Juillet 2020, je suis un homme, et je présente une "irritation" au niveau du gland, elle est présente sur toute la moitié basse du gland, je suis allé voir mon généraliste, qui m'a prescrit sans m'ausculter de l'éconazole à mettre pendant 1 mois, aucun effet, je retourne chez le généraliste, cette fois ci son remplaçant, qui toujours sans m'ausculter, me donne un traitement "lourd" contre la Balanite, toujours aucun effet, je retourne donc voir mon généraliste et me donne une ordonnance pour voir un Urologue, l'urologue très gentil et à l'écoute, me dit que pour lui, je n'ai rien de grave.

Comme j'avais toujours le gland rouge, je décide de faire une analyse d'urine/MST et autres bactéries, résultats, je n'ai rien à ce niveau, donc je prend un rendez-vous avec le dermatologue, je l'ai vu début janvier, et elle est catégorique, ce n'est pas une mycose, ni une balanite, mais une grosse irritation, et me prescrit un savon liquide et une crème, Cicabio Crème de chez Bioderma, les effets sont léger, donc en retournant chez mon médecin généraliste, je lui demande si c'est "normal"que ce soit si peu bénéfique, et elle me prescrit, du Cicalfate+.

Je vois des résultats beaucoup plus prononcés, mais c'est toujours plus ou moins rouge, et j'ai remarqué que les rougeurs sont beaucoup plus présente en érection que au repos. (limite rouge vif en éréction)

Je suis un peu psychologiquement à bout, je n'ose plus faire de rencontre car mon problème persiste et me faire perdre confiance en moi, je tiens à préciser que je n'ai pas eu de relation à risque et que mon soucis s'est manifesté pendant une formation (je crois, je n'ai pas le souvenir de quand j'ai commencé à avoir le bout rouge..)

Que puis-je faire ? j'ai l'impression que peu importe ce qu'on me donne, rien ne fonctionne, ou très lentement, est-ce normal que depuis début janvier je n'ai que très peu de résultat ?

Merci ..

18 réponses

Messages postés
76455
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
8 avril 2021
28 644
Bonjour,

Ton sexe a t'il un prépuce assez développé pour recouvrir (sans serrer) tout ou partie du gland ?
Ou bien le gland est il en permanence découvert en totalité ?
Bonjour, merci pour la réponse, j'ai oublié de préciser que j'ai eu une circoncision quand j'étais enfant, et le prépuce recouvre uniquement la partie irrité du gland, et en regardant c'est vrai que le prépuce recouvre quasiment exactement la partie rouge .. du coup la partie non recouverte n'a pas de rougeur, ça peut avoir un rapport ?
Messages postés
76455
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
8 avril 2021
28 644
OK
Que portes tu comme caleçon ou slip ? Du synthétique Du coton ? Autre ?
Aurais tu changé de produit de lessive ou de toilette juste avant l'apparition de ces "irritations" ?
Avant je portais des boxers, et je me lavé avec du gel douche "basique", puis en faisant des recherches j'ai vu qu'il fallait utilisé du gel douche au PH neutre et porter des caleçons en coton, donc ça fait une paire de mois que je fais ça.. avec le covid je ne travaille plus, donc je me force à porter des survêtements histoire de ne pas être à l'étroit.

Et concernant la lessive, je n'ai pas spécialement changé de marque, et comme je n'ai jamais eu de soucis par rapport à ça..
Messages postés
76455
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
8 avril 2021
28 644
1 : Bannir les gels douche et privilégier les savons classiques, type savon "au lait d'avoine" par exemple.

2 : Faire l'essai du slip "classique" qui évite à la verge de se "balader" en permanence, ce qui favorise les frottements donc les risques d'irritations.

...et voir ce que cela donne au fil du temps.
D'accord, pour le moment je me lave avec le savon liquide que m'a prescrit le dermatologue, et pour les slips, merci du conseil.

J'ai encore 2 questions, la première concerne la crème, je dois l'appliquer matin et soir, mais quel quantité de crème doit-je mettre ? Actuellement je met la taille d'un grain de riz, et j'applique en massant avec des gestes circulaires jusqu'à ce que la couleur blanche de la crème disparaisse, est-ce la bonne méthode ?

Et la 2ème question, pourquoi en érection mon gland est beaucoup beaucoup plus rouge qu'au repos ?

Merci encore, c'est pas beaucoup pour vous je suppose mais ça me donne encore quelques pistes pour "guérir"
Messages postés
76455
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
8 avril 2021
28 644 > Cacahuete65
"quel quantité de crème doit-je mettre ?" : c'est toujours plus ou moins "au pif" ... Ne pas hésiter à aller au delà d'un grain de riz.

Quant à la 2° question, difficile de proposer une explication à distance. Compression par le reliquat du prépuce ? Inflammation ? Phénomène vaso-moteur ? ...
>
Messages postés
76455
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
8 avril 2021

D'accord je mettrais un peu plus de crème alors, et pour la 2ème question, j'imagine que la solution est de repassé chez l'urologue ou le dermatologue.. j'espère que la crème apaisera tout ça.

Je viendrais donner des nouvelles chaque semaines si c'est autorisé .. C'est débile mais je crois que c'est aussi une façon de me rassurer, merci encore
Messages postés
76455
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
8 avril 2021
28 644 > Cacahuete65
A suivre ...

NB : voir plutôt un dermatologue.
Je viens aux nouvelles, je crois que rien n'y fait, ni la cicalfate+, ni l'autre crème, à partir du moment ou j'ai une érection, le bout redevient rouge presque vif, alors qu'au repos elle est un peu rouge mais sans plus (Je précise que je suis en mode abstinence depuis tout ce temps), le dermatologue ne peut pas me recevoir avant plusieurs mois, déjà que l'autre fois j'ai attendu plusieurs mois aussi.. J'ai du faire plus de 200bornes A/R pour voir ce dermato car dans ma région aucun ne prend de nouveau patient... je vais prendre rendez-vous avec l'urologue demain matin mais je suppose que je vais devoir attendre la semaine prochaine aussi, que puis-je faire ???

J'ai pris une photo, juste de la zone rouge, est-ce que c'est autorisé ? Je perd vraiment espoir..
Messages postés
76455
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
8 avril 2021
28 644
Revenez nous voir après la consultation urologique.

Inutile d'ajouter une photo. Un avis sérieux ne peut se faire dans ces conditions.
Bonjour, petite nouvelle "positive" je pense, j'ai pris rendez-vous chez l'urologue, dans une semaine, et j'ai décidé d'appliquer du Dexeryl sur mon soucis depuis 2 jours, je ne veut absolument pas crier victoire trop vite, mais la couleur rouge s'estompe vraiment, et la peau à l'air de revenir plutôt normale, il y à de moins en moins de "crevasse" sur cette peau, même si j'ai encore une zone plutôt rouge.

J'ai regarder un peu sur le net mais je n'ai pas vraiment de réponse, ce n'est pas dangereux d'appliquer du Dexeryl sur le gland ?

Merci
Messages postés
76455
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
8 avril 2021
28 644
Pas du tout !
Bonjour, je viens aux nouvelles, bon alors d'après l'urologue, je n'ai ni lésion, ni plaie, grosso merdo je n'ai absolument rien, pour lui la couleur rouge n'est pas inquiétante, et je ne devrais absolument pas m'inquiéter pour cela ..

Pourtant je lui ai dit que la rougeur devenait plus importante lors de l'érection, il me conseille juste de ne plus mettre 50.000 crème et de continuer juste le Dexeryl, voir même de ne plus rien mettre du tout, je lui ai dit que j'ai déjà essayé pendant 2 mois de ne plus rien mettre, et il me dit juste que c'est une histoire de muqueuse et que ça peut très bien rester comme cela ou disparaitre tout seul..

Bref, ce rendez-vous ne m'a pas vraiment convaincu je dois avouer, j'ai beau ne pas mettre de crème pendant 2 mois, aucun résultats, me privé de toute forme de sexualité pendant des semaines, sur le coup j'ai une belle amélioration (surtout grâce au Dexeryl) mais si j'ai un "plaisir solitaire" même en allant très doucement ça redevient super rouge pendant ce acte alors que dans les faits je fais au maximum pour que le gland ne soit pas sollicité, à croire l'urologue ça va partir tout seul comme un grand mais ça fait 8 mois quand même ..
Messages postés
76455
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
8 avril 2021
28 644
Question ...
La couleur du gland est une chose.
Mais s'y ajoute t'il : douleurs, brulures, inconfort divers, etc ... ?

Ou bien est ce uniquement la couleur du gland qui vous inquiète ?
Bonjour, alors au début de mon soucis l'année dernière, j'ai eu peu de temps après une infection urinaire, la sensation de vouloir aller aux toilettes souvent, mais ne pas réussir à le faire correctement, l'étrange sensation de se faire dessus alors que pas du tout, et de temps en temps des sensations de brûlures lors du pipi, mais c'est passé au bout d'une petite semaine, je buvais beaucoup de jus de Cranberry pour aider. Ensuite, jusqu'à aujourd'hui, je n'ai pas eu une seule douleur, ni brûlures, ni gêne, c'est purement esthétique.

Ce qui me gène vraiment, c'est qu'avant, mon gland n'avait pas cette couleur lors de l'érection, il ne rougissait pas.

Maintenant que j'en ai conscience, je sais que j'ai tendance à beaucoup psychoté dessus, parce que je sais que c'est pas sa couleur "naturelle"..

La seule chose que je souhaite c'est qu'il retrouve sa couleur "naturelle, un peu rosé", je sais pas si c'est débile mais le fait de savoir que mon gland devient rouge en érection me bloque, comme j'ai dis dans mon premier post, je ne me vois plus actuellement avoir de rapport sexuel, donc forcément je bloque également pour toute rencontre. Et je me renferme de plus en plus. C'est vraiment purement esthétique ..
Messages postés
76455
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
8 avril 2021
28 644
C'est ce que, quelque part, je soupçonnais ...

Si vous ne ressentez absolument rien, aucune douleur, aucune sensation de brulure, aucune gêne ni inconfort physique, oubliez la couleur du gland.
Sinon, vous allez de plus en plus psychoter, courir de spécialistes en spécialistes, vous interdire de vivre normalement et vous interdire toute rencontre intime...et tout ceci finira par un syndrome dépressif dont vous mettrez peut être des mois, voire de années, à vous en sortir.

Lisez ceci => https://sante-medecine.journaldesfemmes.fr/contents/984-dysmorphophobie-image-de-soi
Et ceci => https://www.lareponsedupsy.info/Dysmorphophobie

Je ne fais qu'émettre une hypothèse. Celle ci doit être confirmée (ou infirmée) par le biais d'une consultation auprès d'un psychologue ou un psychiatre.
Messages postés
112314
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
8 avril 2021
18 404
Et je ,partage cette hypothèse
D'accord, je vais lire ça de plus près ce soir, je suppose que vous avez raison, je vais essayer de ne plus y penser de pourquoi pas consulter si je n'y arrive pas..

C'est un peu étrange de lire "pathologie mentale" alors qu'avant ce soucis j'étais monsieur tout le monde ^^'

Merci beaucoup ..
Messages postés
112314
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
8 avril 2021
18 404
Rassurez vous, vous êtes toujours " monsieur tout le monde " et nous sommes tous névrosés mais c'est lorsque les symptômes nous envahissent et nous pourrissent la vie qu'il faut consulter
Messages postés
76455
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
8 avril 2021
28 644
Je confirme.... Aucun être humain n'est mentalement totalement "blanc", nous avons tous plus ou moins quelques nuances de "gris" quelque part ...qui parfois peuvent virer au "noir" !
Messages postés
112314
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
8 avril 2021
18 404
Qué poète macarel !
Messages postés
76455
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
8 avril 2021
28 644 >
Messages postés
112314
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
8 avril 2021

Pas du tout ! Uniquement la façon d'exprimer clairement et de façon compréhensible pour autrui ce que les psychiatres expriment avec des termes barbares, abscons et totalement hermétiques pour le grand public, manière de bien montrer qu'ils ne sont pas n'importe qui ... puisqu'ils sont psychiatres ...Nom de D ... !
Messages postés
112314
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
8 avril 2021
18 404 >
Messages postés
76455
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
8 avril 2021

Jaloux !
C'est gentil pour vos messages, c'est rassurant ! Ce qui m'est arrivé cette après-midi un peu moins, j'ai décidé d'en parler à une amie de longue date, étant tout les deux célibataire, elle m'a carrément proposé d'avoir une relation "intime" histoire que j'assume un peu plus mon truc.

Bref, pour parler cash, il n'y a eu que la masturbation, et avoir après "fini" , j'avais la peau hyper sèche, et voir même des grosses irritations à 2 endroits SUR mon sexe, et non pas sur le gland, concernant le gland, il était toujours rouge comme quand je me faisais plaisir en solo, mais au niveau de la "base", il y à comme de la peau enlever, de la muqueuse ? En tout cas c'est rouge vif, et là par contre, quand je touche a ces endroits rouge vif, ça fait mal.

Donc je suis rentré rapidement, j'ai pris une douche et j'ai remis du Dexeryl.

Bref, je vais lire les deux articles que vous m'avez envoyer, mais en attendant je me sens bien bête et j'ai un peu mal ^^'
Messages postés
76455
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
8 avril 2021
28 644
Bon à savoir ... Au cas où...
Une masturbation "à sec", sans aucun lubrifiant peut être à l'origine de lésions aussi bien de la peau de la verge que du gland...
Oui je sais bien, je lui ai demander d'aller doucement et elle a respectée cela, à croire que mon kiki est aussi fragile que du verre maintenant ^^'

J'ai du mal à comprendre une chose, le fait que je vois carrément des morceau de "peau" enlever sur la base du gland, c'est bien de la muqueuse c'est ça ?

Donc j'imagine que dans mon cas il faudrait plusieurs mois pour qu'elle se reconstruise et qu'elle redevienne "solide" face au différents contact ?

Et du coup j'imagine que même si des fois ça va mieux, le fait d'y toucher via la masturbation ou autre fait que je reviens au point 0 à chaque fois, c'est bien ça?
Messages postés
76455
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
8 avril 2021
28 644
Difficile de juger à distance ...
Arf j'ai écris une réponse mais apparemment elle ne s'est pas envoyé, je disais donc que j'ai pris la décision de plus me prendre la tête, j'ai effectué une dernière recherche sur l'anatomie du pénis, et sur un site connu (je ne sais pas si j'ai le droit de dire le nom du site) je suis tombé sur cela :

"Le gland a une forme de cône, il est recouvert d'une muqueuse de couleur rosée quand la verge est flaccide, cette muqueuse devenant rouge foncé pendant l'érection."

Même si j'étais persuadé que mes rougeurs n'était pas présentes avant, au final, je suis tellement préoccupé par mes rougeurs que je ne sais pas si c'était vraiment "pas rouge" avant, au final je me suis jamais examiné le kiki auparavant, donc est-ce que j'me suis persuadé du contraire en étant sur que j'ai un soucis ?

Le dérmato me dit que je n'ai rien, mes analyses aussi, mes tests également, aucun médicaments ou crème ne m'a fait de l'effet, à part le Dexeryl, et c'est vrai qu'avec le Dexeryl, au repos c'est bien rosé, et en érection rouge, pas rouge vif, mais rouge plutôt foncé, donc au final, j'ai l'impression de m'être rendu malade pour rien, et c'est pour ça que je vais vraiment reprendre une vie normale, la vie est trop courte, et j'ai fais tout le nécessaire pour vérifier si j'avais quelque chose ou pas.

Il m'a fallu 8 mois, une 10ène de rendez-vous avec généraliste et spécialistes, 1 mois tout pile aujourd'hui de messages ou j'étais en total panique, pour voir qu'au final, oui c'est normal que le gland devienne rouge en érection avec l'afflux sanguin (Bon j'imagine que les différents traitement et crème doivent contribué au fait qu'elle est un peu "abimée", mais je vais juste soigné mes irritations d'aujourd'hui avec le Dexeryl, et ensuite j'arrête tout, et voilà :D

Je vous remercies pour votre patience, je sais que j'étais très chiant, et un peu tête brûlé à essayer de tout résoudre moi même.

Je vous souhaites une bonne continuation à vous :D (J'suis heureux lol)