Viol j'en ai parlé à mon chéri

Signaler
-
Messages postés
103375
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
2 décembre 2020
-
Bonjour,

Je m'adresse à vous, car je ne sais vraiment pas quoi faire. Que dois je faire ?

J'ai été victime d'un viol il y a 3 ans, j'avais alors 25 ans je n'étais pas une enfant et pourtant ça m'est arrivé. Je vois uniquement des articles sur les enfants, mais j'étais une adulte.

J'ai souhaité n'en parler à personne, j'ai tout fait pour oublier.. j'ai fais en sorte de passer rapidement à autre chose. Seulement à ce moment là j'étais à l'autre bout du monde loin de mes amis et de ma famille.

Le viol est arrivé, alors que j'étais pratiquement inconsciente. Une soirée avec des amis chez un ami, et j'avais trop bu, je suis partie me coucher seule seulement dans la nuit j'ai sentie une personne qui me touchait, me tripoter la poitrine ça m'a réveillée. Enfin il a commencé ce qu'il voulait et à ce moment là je ne sais pas comment, je me suis retrouvé prise de conscience, je me suis réveillée, j'ai pris mes affaires et je suis partie chez moi en plein milieu de la nuit, je pleurais tellement que je n'arrivais plus à m'arrêter. Le lendemain je suis restée amorphe, sans manger, sans vie toute la journée sur mon canapé à essayer de me rappeler ce qui s'était exactement passé à m'en faire mal à la tête. Enfin ma vie à repris, j'ai déménagé et changer de cercle d'amis.

Et là il fallait juste que je n'y pense plus, je ne voulais pas que le souvenir de mon voyage à l'autre bout du monde soit un viol. Alors j'enchaînais les sortie et les conquêtes amoureuse d'un soir sans vraiment m'en rendre compte du moins à ce moment là je n'avais pas compris que je faisais ça pour oublier, c'était inconscient.

Aujourd'hui je suis rentrée chez moi, aujourd'hui j'ai 28 ans. Et après en avoir parlé avec une personne qui comprends les énergies, un peu le style dune réflexologue; on en parlé. Alors tous les souvenirs sont revenus et j'ai compris que c'était grave ce qui m'était arrivée. Il était devenu impossible pour moi de ne pas en parler à mon chéri qui est l'amour de ma vie aujourd'hui. Ça va faire 2 ans, et je lui en ai parlé hier, depuis je n'ai aucune nouvelle de sa part, il a eu bcp de mal à digérer tout ça et je comprends. Mais que dois je faire ?

2 réponses

Messages postés
103375
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
2 décembre 2020
15 104
Bonjour,
Par rapport à ton copain, ne le connaissant pas impossible de te répondre tu ne peux qu'attendre.
En avoir parlé à une réflexologue, c'est bien mais tu dois souffrir du "syndrome de stress post traumatique", à lire :
https://sante.journaldesfemmes.fr/fiches-sante-du-quotidien/2627783-syndrome-de-stress-post-traumatique-symptomes-traitement/
Je ne puis que te conseiller de faire le point avec un médecin psychiatre, sais tu à qui et où t'adresser ?
Merci pour ta réponse, j'ai également lu l'article que tu m'as partagé.

Non je ne sais pas comment faire ? Et je ne sais pas quoi faire.

La seule personne à qui j'ai pris la décision d'en parler c'est mon chéri avec qui je vis. Mais il ne m'adresse plus la parole depuis, et je suis désemparé. La réflexologue m'a fait remonter ce souvenir, et j'aurais voulu qu'il ne remonte jamais. Mais maintenant c'est fait, et je dois me faire aider et comprendre.
Messages postés
103375
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
2 décembre 2020
15 104
Oui tu dois effectivement te faire aider, tu peux prendre RDV chez un psychiatre en libéral consultation de 46,70 € remboursée mais il peut il y avoir dépassement d'honoraire par la suite en cas de psychothérapie, à voir, c'est au cas par cas et selon les revenus
Tu peux aussi prendre RDV dans un CMP ( Centre Médico Psychologique ) proche de ton domicile, service public, gratuité des soins, aucune avance d'argent. Il y a là des équipes pluri disciplinaires, psychiatres, psychologues, infirmiers(es) psychiatriques, assistante sociales, diététiciens(nes),ergothérapeutes, psychomotriciens et éducateurs spécialisés, mais les délais peuvent être longs .
https://www.annuaire-inverse-france.com/e635-centre-medico-psychologique
NB: Les psychologues en libéral ne sont pas remboursés

Quant à ton chéri je ne le trouve pas du tout dans la compassion et l'empathie, très décevant de sa part, où sont ses sentiments réels envers toi ???
Courage