Peur d'être psychotique

Signaler
-
Messages postés
98911
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
2 septembre 2020
-
Bonjour,
Je vous écris sur ce forum car plus rien ne va plus. Je suis une jeune femme de 17 ans et depuis 4 mois j'ai une peur immense d'être psychotique. Je suis allée consulter plusieurs psychiatre, psychologue et médecin et ils m'ont tous diagnostiqué trouble anxieux généralisé avec attaque de panique et phobie impulsion. Le problème c'est qu'avec le temps et à forcce d'être angoissé j'ai commencé à faire de la déréalisation ce qui a empiré les choses. Depuis 3 jours je suis en état de panique constant parce que j'ai l'impression que je deviens vraiment schizophrène. J'ai lu tellement de chose sur internet sur cette maladie que j'ai eu peur de croire a des délires. Et récemment j'ai lu sur un forum qu'un schizophrène croyait que les gens autour de lui étaient des démons qui lui voulaient du mal mais qui cacher leurs apparence et depuis je vis un enfer. A cause de la déréalisation je m'imagine que les gens autour de moi sont des démons cachés et je me dis que je n'ai pas de preuve pour savoir le contraire et des que je me dis ça je fais une grosse crise d'angoisse et je me dis c'est foutu je suis schizophrène. Mais au fond de moi j'essaye de me raisonner de me dire tu sais que c'est pas la vérité et que c'est des délires de fou ça mais je sais pas c'est comme si j'avais un doute et ça me tue de penser ça. Sinon je ne pense pas entendre de voix même si mon anxiété veut me faire croire le contraire. Svp aidez j'ai tellement peur de terminer psychotique et de faire une bda...

5 réponses

Messages postés
98911
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
2 septembre 2020
13 443
Bonjour ,
Ma réponse va être simple :
Si tu étais psychotique , tu ne te poserais pas la question car le patient n'a pas conscience du coté pathologique de ses troubles, est bien souvent en dehors de la réalité et peut être habité d'un délire.
Tu es par contre bien névrosée car au contraire le patient a conscience de ses symptômes, est bien ancré dans la réalité et est la plus part du temps demandeur de soins, à moins qu'il ne préfère se complaire dans les bénéfices secondaires que lui procure son état.
Pour en savoir plus, je te propose la lecture de cet article que j'ai écris pour le site :
http://sante-medecine.journaldesfemmes.com/faq/64178-maladie-mentale-qui-et-ou-consulter

La plupart du temps les névroses sont curables et guérissables mais que fais tu en ce sens ? tu dis :
"Je suis allée consulter plusieurs psychiatre, psychologue et médecin et ils m'ont tous diagnostiqué trouble anxieux généralisé avec attaque de panique et phobie impulsion."
Bénéficie tu d'un suivi ? d'un traitement ? d'une psychothérapie ?
Oui je suis suivie en alternance par un psychiatre dans un cmp qui m'a prescrit du SERTRALINE 50mg et du tercian à petite dose pour mes angoisses et je suis suivie par une psychiatre dans le même centre pour une thérapie comportementale que j'ai commencé depuis 1 mois. Mais depuis que je prends l'antidépresseur je vais de pire en pire et j'ai vraiment l'impression d'être schizophrène. J'ai l'impression de ne plus être dans la réalité c'est horrible même si au fond de moi je le sais j'ai des doutes. Je crois vraiment que je vais faire une bda et que je vais devoir être hospitalisée. Tous les délires que j'ai vu sur internet je me les approprie et je commence à y croire même si j'essaye de me raisonner et qu'au fond de moi je sais que c'est idiot c'est comme si j'avais le doute.
Messages postés
98911
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
2 septembre 2020
13 443
OK, c'est très bien.
Depuis quand as tu débuté la thérapie et la Sertraline ?
Quant à tes doutes, je ne te répondrais pas car je l'ai déjà fais
Je prends de la Sertraline depuis 3 semaines donc normalement ça n'aurait déjà dû faire effet si je ne me trompe pas.
Messages postés
98911
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
2 septembre 2020
13 443
Oui mais de par le mode d'action des inhibiteurs sélectifs de le recapture de la sérotonine il faut attendre parfois cinq semaines et il faut savoir qu'en début de traitement, il y a d'abord levée de l’inhibition psychomotrice d'où cette impression d'être " poussée " avec paradoxalement aggravation des symptômes, l'action sur l'humeur arrive ensuite, rassure toi.
Quant à la thérapie, si tu es demandeuse de soin, partie prenante dans celui ci, dans l'alliance thérapeutique, en confiance, et aussi, si tu as vraiment envie d'avancer et d'aller mieux, cela sera efficace mais il faut savoir que les soins type psychothérapie peuvent mettre beaucoup de temps avant d'améliorer les symptômes, patience donc là aussi ...;)
Merci beaucoup au tout cas pour votre réponse cela m'a un peu rassuré. Oui c'est aussi ce que mon psychiatre m'a expliqué par rapport à la sertraline que dans certain cas l'état peut empiré sur une courte durée. J'avais une dernière question êtes vous sur que les psychotique ne se rendent jamais compte de leur délire ? Parce que j'avais vu un témoignage d'une schizophrène qui disait qu'elle était lucide durant son délire. C'est pour ça que j'ai encore plus peur...
Messages postés
98911
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
2 septembre 2020
13 443
Un psychotique traité peut critiquer son délire par contre on peut être " lucide " tout en adhérant au délire et là on ne le reconnait pas comme tel car en dehors de la réalité ou bien on peut dire aussi que le psychotique est dans sa réalité mais ce n'est pas la notre
Et tu devrais arrêter tes recherches car 99% des auto diagnostics faits à partir d'internet s 'avèrent faux...
D'accord merci beaucoup pour votre réponse
Messages postés
98911
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
2 septembre 2020
13 443
Mais de rien et repasse donner de tes nouvelles ou si autre question