Comment mettre fin à mes jours facilement et rapidement ?

Signaler
Messages postés
10
Date d'inscription
jeudi 23 juillet 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
26 juillet 2020
-
Messages postés
10
Date d'inscription
jeudi 23 juillet 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
26 juillet 2020
-
Bonjour,
J'ai 14ans , et j'organise mon suicide. Le
problème : je ne sais pas comment je vais procéder. Je ne veux pas m'ouvrir les veines et sauter d'un toit à cause de la potentiel douleur que je pourrai avoir. J'opte donc pour le poison ou les médicaments, si vous avez un poison ou des médicaments qui pourrait me faire mourir rapidement et sans douleur je suis prenante ! Merci beaucoup. (Et merci de préciser où peut-on trouver les médicaments/ poison ????)

13 réponses

Messages postés
97181
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
1 août 2020
12 805
Bonjour,
Mais que se passe t il dans ta vie pour penser à une solution aussi radicale ?
Fille ou garçon ?
Messages postés
10
Date d'inscription
jeudi 23 juillet 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
26 juillet 2020

Il a besoin que j'écrive votre pseudo pour que vous voyez mon message ? (Comme si je vous mentiennée sur InstaGram) je ne connais pas encore comment sa fonctionne. Et je suis une fille
Messages postés
97181
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
1 août 2020
12 805
Ce serait sympa de répondre et :
"La propagande ou la publicité, quel qu'en soit le mode, en faveur de produits, d'objets ou de méthodes préconisés comme moyens de se donner la mort est punie de trois ans d'emprisonnement et de 45 000 euros d'amende."
Et
" Le fait de provoquer au suicide d'autrui est puni de trois ans d'emprisonnement et de 45000 euros d'amende lorsque la provocation a été suivie du suicide ou d'une tentative de suicide.
Les peines sont portées à cinq ans d'emprisonnement et à 75000 euros d'amende lorsque la victime de l'infraction définie à l'alinéa précédent est un mineur de quinze ans. "

Source :
https://www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do?idSectionTA=LEGISCTA000006165292&cidTexte=LEGITEXT000006070719&dateTexte=20090812
Messages postés
97181
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
1 août 2020
12 805
Non, il suffit de cliquer sur " Répondre" alors, que se passe t il ?
Messages postés
10
Date d'inscription
jeudi 23 juillet 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
26 juillet 2020

Cela fais depuis mes 6 ans que ma vie a derappé, avec le divorce de mes parents, un beau-père violent ainsi que un demi-frère qui disons "imite" son père, j'ai commencer à penser à mettre fin à ma vie en 6eme lorsque peu à peu les amis que j'avais changeais et s'éloignaient de moi. Ainsi que une famille rabaissante faisant baisser ma confiance en moi, j'y pensais juste au début, mais suite à mon arrivée en 4ème dans un nouveau collège j'ai commencer à y penser sérieusement suites à des problèmes rencontrée..
Messages postés
97181
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
1 août 2020
12 805
Je comprends et tu vis actuellement des moments très difficile et je comprend que tu en ai marre de la vie et il est logique que tu pense au suicide, je ne te critique pas et ne te juge pas.
Mais je vais ajouter tu en a marre de la vie que tu mène, là , actuellement mais pas de la vie en général et ta souffrance t' empêche de réaliser que ta vie future peut t' amener plein de moments de bonheur, ( pas maintenant bien sur, dans quelques temps ) cette souffrance te fait aussi penser que rien ni personne ne peut t' aider, ce n'est pas de ta faute mais tu te trompes, tu peux passer ce cap, mais il est impératif de te faire aider, car de plus, tu semble développer un authentique état dépressif et une dépression, ça se soigne et se guérit qu'en pense tu ?
Messages postés
10
Date d'inscription
jeudi 23 juillet 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
26 juillet 2020

Je sais pas, c'est juste difficile. Mes parents pourraient dire que j'en ai pas besoin, que je n'ai pas de problème si grave dans la vie pour que je sois comme ça. La dernière fois qu'elle m'a attrapé pour l'automutilation elle m'à juste enfoncer (me faisant même culpabiliser et ma menacer de me punir ce que je comprends bien évidement !)
Messages postés
97181
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
1 août 2020
12 805
Tu ne peux pas répondre ?
Je te dis à demain car je dois me déconnecter
Messages postés
97181
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
1 août 2020
12 805
Ces automutilations ont un sens:
-soit tu te mutiles parce que une douleur physique remplace une douleur psychique ( ça soulage )
-soit parce que tu ne trouves pas les mots pour exprimer ta souffrance.
-et peut être ces deux raisons à la fois .
Tu es en souffrance, peut être débutes tu un état dépressif, encore une fois tu as besoin de parler avec quelqu'un de neutre et bienveillant, tu devrais rencontrer un professionnel, qu'en pense tu ?
Messages postés
10
Date d'inscription
jeudi 23 juillet 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
26 juillet 2020

Souvent pour me sentir mieux, me découper oui. Et j'en ai déjà vu un qui ne m'a pas beaucoup aider. Et je cesse de vous déranger, encore désolée et merci.
Messages postés
97181
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
1 août 2020
12 805
Tu ne me déranges pas du tout
"Et j'en ai déjà vu un qui ne m'a pas beaucoup aider"
Qui as tu vu? où ? et en quoi il ne t'a pas aidé ?
Messages postés
10
Date d'inscription
jeudi 23 juillet 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
26 juillet 2020

J'ai vu une psychologue mais c'était en début 5emes et au bout de la 3 ème séance elle a estimé que j'allais mieux et je ne l'ai plus revue. Et ensuite elle me conseiller de lire des livres (je n'ai pas vraiment compris, je crois que c'était pour améliorer mon language) alors que je lui parlais du fais que ma cousine me rabaisser souvent (peut-être que sa pouvait m'aider mais même en essayant ça ne m'a pas vraiment aidais)
Messages postés
97181
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
1 août 2020
12 805
Bonjour,
Vu ton pseudo, tu es effectivement mal dans ta peau et tu ne sais plus où tu en es, chose logique avec tous les bouleversements tant physiques que psychologiques qu'entraine l'adolescence auquel s'ajoute une crise existentielle et ce que tu vis au quotidien.
Comme déjà dit, une rencontre avec un professionnel pourrait te permettre de faire le point mais aussi et surtout te soulager par une prise en charge ;
Je vais donc te proposer trois choses ;
Le mieux :
Demande à tes parents de consulter un pédo psychiatre ( médecin psychiatre pour enfants et ados jusqu'à 16 ans ). Ils devront t'accompagner à la première consult pour des raisons administratives mais n'assisterons pas à l'entretient .
Tu peux prendre prendre RDV chez un pédo psychiatre en libéral ( remboursé mais risque de dépassement d'honoraire parfois, se renseigner avant )
Tu peux aussi prendre RDV dans un CMPP* infanto juvénile ( Centre Médico Psycho Pédagogique ) proche de ton domicile, service public, gratuité des soins, aucune avance d'argent. Il y a là des équipes pluri disciplinaires, pédopsychiatres, psychologues, infirmiers(es) psychiatriques, assistante sociales, diététiciens(nes),ergothérapeutes, psychomotriciens et éducateurs spécialisés. .
NB: Les psychologues en libéral ne sont pas remboursés

http://www.onisep.fr/Formation-et-handicap/Mieux-vivre-sa-scolarite/Accompagnement-de-la-scolarite/Le-centre-medico-psycho-pedagogique-CMPP

Si cela te semble difficile,je te propose d'aller parler de tout ceci dans une "maison des adolescents "( reçoivent les jeunes de 11 à 25 ans pour certaines) en souhaitant qu'il y en ait une près de chez toi, tu y rencontreras des professionnels compétents dans ce type de problèmes, neutres, bienveillants et ils pourront t'écouter, t' aider, te conseiller voire t'orienter.
C'est anonyme et gratuit, clique sur ton département «  :

https://www.filsantejeunes.com/carte_mda


Enfin, tu peux en discuter sur un site qui est à la disposition des jeunes de 12 à 25 ans et où tu auras la possibilité de t' informer, d'échanger, de poser des questions, de partager tes préoccupations.
C'est ici :
https://www.filsantejeunes.com/
Ils proposent des forums de discussion et de chat.
Il y a aussi moyen d'échanger par mail et même par téléphone avec des professionnel(le)s de la santé qui connaissent bien les problèmes et les préoccupations des ados.
Santé-Médecine n'offre pas ces moyens.
N'hésite donc pas et inscrit-toi sur ce site sérieux et de confiance.
Messages postés
10
Date d'inscription
jeudi 23 juillet 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
26 juillet 2020

Je vais essayer quand je serai de retour en France.
C'est bizarre j'en ai marre, je suis "vide", j'ai plus de motivation à rien, j'ai plus vraiment conscience de ce qui m'entoure, je veux juste mourir ou me faire du mal. Absolument tout m'ennuie, il est difficile de trouver un truc qui m'amuse. Je veux plus parler à personne .. Est-Ce à cause d'une sorte de petite déprime que j'ai tout cela ?
Messages postés
97181
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
1 août 2020
12 805
"Est-Ce à cause d'une sorte de petite déprime que j'ai tout cela ? "
Comme déjà dit, d'après moi tu semble développer un authentique état dépressif
Bonjour, cette déprime et ce mal être ne dureront pas, on est tous passé par là. Ne te laisse pas écraser par ce monde à ton âge la vie est ennuyante. Patiente et essaie de trouver un psychiatre gratuit dans ta ville, tu peux trouver des centre et parles en. As tu une amie a qui tu peux te confier ? Sinon écrit ton mal être dans un journal ça peut faire du bien ou dessine tes idées. Tu es la seule personne qui peut vraiment t'aider en ne te faisant pas de mal et en apprenant a t'aimer. Aime. Toi.
Messages postés
10
Date d'inscription
jeudi 23 juillet 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
26 juillet 2020

J'ai tout essayer, cela fais depuis 6eme que sa dure, plus rien ne me calme. Même écrire dans un journal ne me suffit pas, chaque années sa empire, car je prends plus connaissance de comment passer à l'acte. J'ai peur moi même de ce que je pourrai faire si je me retrouverai seule, un soir et dans un état inconsolable. Mais je suppose juste que je dois laisser passer cela et juste attendre.