Prolactine élevée, Aménorrhée et IRM normal

Signaler
-
 Florence03 -
Bonjour,

Depuis plusieurs mois, je fais de l’aménorrhée (je n’ai plus mes règles). En mai, je suis allée voir mon médecin de famille qui m’a prescrit une prise de sang. Celle-ci indiquait une prolactine trop élevée, soit de 64,2 (la valeur normale étant entre 5 et 20-25). J’ai donc passé un IRM pour s’assurer que ce n’était pas un adénome à l’hypophyse. Bonne nouvelle, l’IRM est revenue normale ce qui veut dire qu’il n’y a pas de tumeur. Le médecin va me faire passer une autre prise de sang et ensuite probablement rencontrer un spécialiste, mais avec tout ça, je stress... Je sais que c’est déconseillé, mais je cherche sur Internet qu’est-ce qui peut causer une aménorrhée et une prolactine élevée autre qu’un adénome. Je ne trouve rien qui peut en être la cause, est-ce que quelqu’un est dans la même situation que moi ou pourrait m’éclairer sur mon « diagnostic » possible,

Merci,

Florence

1 réponse

Messages postés
97763
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
12 août 2020
13 043
Bonjour Florence,

"est-ce que quelqu’un est dans la même situation que moi"
Certainement, c'est possible mais dans le domaine de la santé, et surtout en obstétrique/gynécologie le partage d'expérience n'est pas une bonne chose car chaque cas étant particulier, tu risques d'avoir souvent des réponses fantaisistes, et des "conseils" parfois absurdes ou inadaptés et même potentiellement dangereux. Et la grande majorité des auto diagnostics faits à partir d'internet s 'avèrent faux...

En cas d’hyperprolactinémie, d’autres examens peuvent être prescrits : des examens radiologiques (radiologie, scanner, irm pour mesurer l’hypophyse et localiser une tumeur mais ça, c'est fait et pas d'adenome), de tests biologiques (tests de stimulation : test à la TRH, test au métoclopramide, test au sulpiride ; test de freinage : test au parlodel, test à la lévodopa), dosage de la testostérone, de FSH et LH (pour évaluer la fertilité), un examen oculaire pour évaluer les troubles visuels).

Et sans connaitre les résultats , impossible pour nous d'avancer quoi que ce soit
Ton médecin sera donc mieux placé que nous devant nos écrans, il va donc falloir lui faire confiance, vraiment désolé mais tiens nous au courant…patience et courage
J'appelle un chat un chat *
     *en Français dans le texte
Merci pour votre réponse,

Je suis consciente que chaque cas est différent et qu’il n’y a pas deux corps qui réagissent de la même façon. Cependant, je dois vous avouer que le dernier mois à été haut en émotion et que je me sens parfois « seule » dans ce problème de santé... J’ai eu un dosage de FSH, LH, TSH et prolactine qui sont tous revenus normaux à l’exception de celui concernant ma prolactine. Je me demande tout simplement si quelqu’un aurait une idée de qu’est-ce qui pourrait se passer avec mon corps. Je me suis énormément informé sur le sujet et je n’ai rien trouvé qui correspondait à mes symptômes comme l’adénome le faisait...