Crise suicidaire [Résolu]

Signaler
-
 Lebev -
Bonjour,

Je suis un jeune de 25ans, outre une enfance assez difficile, (perte de ma mère jeune) et moqueries lié à un problème de naissance (je suis né grand prématuré) un père qui a fait de son mieux mais qui nous avait jamais élevé avant le décès de ma mère il était plutôt la figure d'autorité simplement ; il m'a laissé seul dans notre maison à partir de 12ans (ne vous méprenez pas j'aime mon père il a fait du mieux qu'il a pu car lui aussi a été profondément affecté par cette perte, mais est parti pour des raisons professionnelles en pensant que c'était mieux pour moi de ne pas me changer d'environnement).
Bref je me suis toujours cru fort mentalement et apte à surmonter les épreuves de la vie vu ce que j'avais déjà traversé.
Seulement depuis quelques années, j'ai l'impression que ma vie n'avance pas et pire qu'elle régresse.
Sans me jeter des fleurs, j'ai le cœur sur la main, j'ai toujours été la pour mes amis et mes copines, à essayer de leur apporter tout ce que je pouvais..
depuis 5 6 ans maintenant il m'arrive coups de putes sur coups de putes, des gens que je prenais pour de vrais amis m'ont fait des choses qui m'ont fait très très mal et dernièrement, ma copine (ou ex du coup) ma pris pour son jouet pendant de long mois à jongler avec mes sentiments. .
Je n'étais jamais vrmt tombé amoureux avant et cela m'affecte profondément.
Ne vous méprenez pas, ce n'est pas une petite dépression liée à une rupture, mais une accumulation de plein de petites choses qui me font vraiment penser que ma vie ne vaut plus la peine d'être vécue comme ça, je n'arrive plus à profiter de rien et j'ai l'impression d'être mort à l'intérieur de moi.
Je me surprend moi même de ma réaction parce que j'ai toujours trouvé que le suicide était une solution lâche, je ne veux pas laisser mes proches et ma famille dans l'incompréhension et la douleur mais je vois de moins en moins de solutions même si j'aimerais bcp je pense de p'us en plus souvent à cette ultime solution.
Si quelqu'un est passé par là et à réussi à s'en sortir, pitié faites moi signe. J'ai besoin d'aide. Je vous souhaite le meilleur.
A voir également:

2 réponses

Messages postés
96151
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
15 juillet 2020
12 431
Bonjour,
Rassure toi, plein de gens s'en sont sortis...
Tu vis actuellement des moments très difficile et je comprend que tu en ai marre de la vie et il est logique que tu pense au suicide, je ne te critique pas et ne te juge pas.
Mais je vais ajouter tu en a marre de la vie que tu mène, là , actuellement mais pas de la vie en général et ta souffrance t' empêche de réaliser que ta vie future peut t' amener plein de moments de bonheur, ( pas maintenant bien sur, dans quelques temps ) cette souffrance te fait aussi penser que rien ni personne ne peut t' aider, ce n'est pas de ta faute mais tu te trompes, tu peux passer ce cap, mais il est impératif de te faire aider, car de plus, tu semble développer un authentique état dépressif et une dépression, ça se soigne et se guérit qu'en pense tu ?
Je te remercie vraiment de ta réponse, c'est même drôle de ce dire que des inconnus sont souvent plus bienveillants que des proches, ça redonne border espoir en l'humain !
Je suis quelqu'un de très cérébral qui remet toujours tout en question, je suis assez lucide sur mon état et je trouve que c'est pire en fait, je préférais ne pas me prendre la tête mais je n'y arrive pas. Je rechigne à aller voir des psychologues, j'ai bien tenté une fois à la perte de ma mère étant petit mais ça a eu l'effet inverse, il m'a culpabilisé moi et mon père quand on a voulu arreter. Comment obtenir de l'aide ? Je suis déjà sous anxyolitiques depuis plusieurs mois et rien ne change c'est même pire, j'angoisse encore plus et fait des crises en pleine nuit 50% du temps. J'ai été un peu élevé à la dure, on ne parle pas beaucoup de sentiments ou de ressentis dans ma famille, c'est une preuve de faiblesse pour eux et j'ai déjà tenté mais ils ont juste pris ça pour de lhypersebsibilite et une petite crise passagère... Donc je n'ai ni l'envie ni 'e courage d'essayer de leur en reparler pour qu'ils m'aident
Messages postés
96151
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
15 juillet 2020
12 431
Mais de rien et ce ne sont pas des proches qui peuvent t'aider , ils n'en ont pas la compétence et de plus cela risquerait de parasiter votre relation, c'est un professionnel neutre, bienveillant et lié au secret professionnel qu'il te faut.
Il faudrait en premier lieu consulter un médecin psychiatre qui après examen et entretien te prescrira éventuellement un traitement adapté et surtout t'orienter vers une psychothérapie avec lui ou un autre thérapeute.
Tu peux prendre RDV chez un psychiatre en libéral consultation de 46,70 € remboursée mais il peut il y avoir dépassement d'honoraire par la suite en cas de psychothérapie, à voir, c'est au cas par cas et selon les revenus
Tu peux aussi prendre RDV dans un CMP ( Centre Médico Psychologique ) proche de ton domicile, service public, gratuité des soins, aucune avance d'argent. Il y a là des équipes pluri disciplinaires, psychiatres, psychologues, infirmiers(es) psychiatriques, assistante sociales, diététiciens(nes),ergothérapeutes, psychomotriciens et éducateurs spécialisés, mais les délais peuvent être longs .
https://www.annuaire-inverse-france.com/e635-centre-medico-psychologique
NB: Les psychologues en libéral ne sont pas remboursés
Je vais aller voir ça, je te remercie vraiment, c'est *** mais tu ne peux pas imaginer déjà le bien que ça me fait de pouvoir parler de mon problème sans filtre, et surtout sans jugement. Je suis athée mais je vais utiliser la formule "que Dieu te garde". Merci merci merci