Sequelles arthrodeses lombaire

Signaler
-
 Isabella2900 -
Bonjour,
Je me suis fait opérée en 2012 par le dos d une arthrodese l4l5 et du canal lombaire. Je pouvais de nouveau remarcher mais 6 mois après cette intervention, de nouvelles douleurs sont réapparues progressivement. Des douleurs au niveau du sacrum et des douleurs fessieres qui sont vite devenues insupportables jour et nuit.
Mon neurochirurgien refusait de me reoperer et me conseillait de continuer à prendre le traitement morphinique.Mais à force de plaintes et de douleurs quasi insupportables et de sciatique bilatérale , il a accepté de faire une arthrodese l5S1 par le ventre.
Je pensais enfin être délivrée et j ai pu quand même diminuer plus de la moitié la morphine.
Mais le même scénario s est répété,moins douloureux que pour la première arthrodese mais toujours des douleurs de sciatique dans dans une jambe et des douleurs dans les mollets, les pieds, les genoux, un syndrome de jambes sans repos. De nouveau des douleurs au sacrum et au moindre effort, je déclenche une grosse crise souvent le lendemain.
Je me sens abandonnée à mon propre sort surtout que des nouvelles douleurs commencent à apparaître au niveau des cervicales et mon bras droit avec une main engourdie le matin.
Pour mon chirurgien, les radios sont bonnes donc il s en fiche et ne souhaite plus me voir.Mon medecin traitant n est plus qu une ordonnanciere et ne me fait pas faire d examens.
Voilà si quelqu'un est dans une situation similaire car je perds mon moral de ne plus pouvoir faire les choses, d être épuisé par la douleur et la morphine.

3 réponses

Messages postés
94417
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
15 juin 2020
11 668
Bonjour,

" si quelqu'un est dans une situation similaire "
Certainement, c'est possible mais dans le domaine de la santé, et surtout en post opératoire le partage d'expérience n'est pas une bonne chose car chaque cas étant particulier, tu risques d'avoir souvent des réponses fantaisistes, et des "conseils" parfois absurdes ou inadaptés et même potentiellement dangereux.

Il doit il y avoir une composante psychosomatique de ces douleurs ...
Clique sur le lien en bleu pour en savoir plus
Je vais donc te conseiller de consulter un médecin psychiatre qui pourra aussi te soulager au niveau de ton moral car tu risque de faire un état dépressif réactionnel, de la relaxation, hypnose médicale, sophrologie pourraient te soulager sais tu à qui et où t'adresser ?

J'appelle un chat un chat *
     *en Français dans le texte

Bonjour ,
Je ne suis pas tout à fait d accord .toutes les douleurs ne sont pas d origine psychique.j ai des soucis depuis l age de 11ans et à 18 ans je faisais ma première sciatique .Après mon dos s est dégradé petit a petit avec les grossesses et le travail. A 30 ans ,un rhumatologue m a dit que j avais un dos de marin pecheur.Ma grand mere souffrait du dos et un de mes enfants de 20ans a déjà des pincements aux cervicales et aux lombaires..Après, souffrir tous les jours atteint notre psychique ,ce qui est normal.
Messages postés
2
Date d'inscription
lundi 1 juin 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
8 juin 2020
1
Bonjour, Isabella, je peux comprendre à 200%ta souffrance étant donné que mes douleurs sont similaires aux tiennes. J'ai dû batailler plusieurs fois pour pouvoir obtenir un irm des cervicales vu ma souffrance, ça à commencé par des douleurs progressives de tous les membres, et un jour du mois d'août 2016 en pleine journée ma main droite était toute engourdie, je me suis dit que ça allait se calmer sauf que ça c'est empiré des brûlures sur ma main se sont rajoutés aux engourdissements. Pour les médecins c'était psychologique. Je connais bien mon corps et je savais que ce n'était pas psychologique. Alors à force d'insister auprès des médecins j'ai passé un irm des cervicales résultat hernies cervicales c5, c6, c7 ils m'ont diagnostiqué une myelopathie cervicarthrosique. J'ai donc été opéré en octobre 2016,m'ont placés 2cages artrodeses j'étais soulagé d'avoir fait cette opération qui quand même faut le dire est très lourde. Mais à mon grand désarrois le calvaire à continuer j'ai été opérer trop tard d'où les séquelles que je traverse encore aujourd'hui ma main reste invalidante toujours engourdie avec brûlures et mal dans tous les membres. J'ai continué à voir plusieurs spécialistes qui me mettent tout sur le dos de la fibromyalgie et que c'est aussi peut-être psychologique, c'est très frustrant d'entendre cela. Isabella si cela peut t'aider il existe un petit espoir de soulagement en faisant des séances de criotherapie, j'en fais depuis plus d'un an et cela me maintient avec moins de douleurs. Surtout ne baisse pas les bras la vie est un combat permanent. Si tu souhaites plus d'infos n'hésite pas à me contacter. Je te souhaite beaucoup de courage et une agréable journée. Valérie.

Bonjour ,les médecins sont toujours très hesitants à faire des arthrodeses.si on m avait fait la première fois une arthrodese l4S1 en 2012. J aurai peut-être eu moins de soucis de sciatique .mon nerf est resté trop longtemps coincé et maintenant c est irréversible !
Depuis quelques mois ,des douleurs cervicales et mains engourdies m inquiètent.pour le moment,je n ai reussi à avoir qu un irm lombaire en juillet. avec mon medecin traitant car j ai de plus en plus de mal à marcher à nouveau et cela me déclenche des crises de sciatique .je ne peux plus travailler, avoir des loisirs......je suis consciente qu il y a bien pire que moi comme toi avec la fibromyalgie. Je ne sais pas jusqu ou je vais aller avec la morphine .je passe beaucoup de temps alitée pour prendre le moins de médicament possible. J ai déjà pensé à la criotherapie.je vais me renseigner avec mon kiné.
Merci pour ton témoignage réconfortant.
Passe également une agréable journée. Isabella
Messages postés
94417
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
15 juin 2020
11 668
J'ai parlé de composante psychosomatique de ces douleurs, je n'ai pas dit que tout était psychique,