Je viens de "tuer " ma mere

Signaler
-
Messages postés
65465
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
16 juillet 2020
-
Bonjour, je suis née d'une grossesse non désirée , puis léguée a la garde de mes grands parents : un grand père qui m'adorait et me protégeait des agressions extérieures des autres enfants , sachant que j'étais atteinte du syndrome d'asperger , et une grand mere assez malsaine , qui se montrera sous son vrai visage à l'âge de 11 ans . Je n'ai eu que tres peu de contacts avec ma mere qui ne semblait guere se liée d'affection pour une petite fille qu'elle jugeait trop agitée a son gout . Je me suis des lors retrouvée entre d'une perverse narcissique qui m'empêchait d'évoluer , me rabaissait et me coupait toute communication avec l'extérieur . Ma mere niait mon existence a ses amis , je me retrouvais seule face a cette personne qui devint de plus en plus infecte avec moi . Jamais ma mere n'a essaye de m'arracher a cette condition . Ma grand mere est morte , il y a de cela plus d'un an avec les séquelles qu'elle m'a laissée . Ma mere a constaté les dégâts cause par ma grand mere sur ma personne , j'étais nulle part et sans espoir . celle ci , qui m'avait niée depuis ma plus tendre enfance , s'était construit une vie bien agréable faite de mondanités m'a pris en charge ....mais j'ai découvert une personne hautaine , moralisatrice , froide et psychorigide me reprochant d'être responsable de ma situation et me reprochant d'être asperger , comme si cela était un péché , de ma faute ! Il y a de quoi en indigner plus d'un ! J'ai réussi a réparer mes blessures passées par une pratique creative et mon imaginaire , ou je peux me réfugiée car je sais que c'est ma seule raison de vivre . Ma mere m'a profondément déçue et je considère que ma famille , il y a de quoi animer la haine envers les personnes de ce milieu complètement intéressé , hypocrite et pourri , auprès des personnes lambdas . Je viens de couper le cordon avec cette mere qui désirait m'exposer comme une fabrication d'elle meme , m'annihilant ma personne , m'empêchant de m'exprimer , me culpabilisant ma différence , désirant que j'adopte le meme comportement et valeurs qu'elle. Il me sera tres difficile de construire des relations durables avec cette personne qui vit dans une autre époque , qui est révolue , ou le rôle de madame était assigne a s'occuper de la maison , des oeuvres de bienfaisances et de l'image véhiculée par la famille . Elle considère une femme qui est agressive ( car il est vrai que j'éprouve beaucoup de difficultés a garder mon calme en sa presence et par l'échange de messages ), une femme qui veut s'émanciper des dictats sociaux qui lui sont imposes comme une " délinquante " pour reprendre ses thermes . C'est une histoire a peine croyable mais véridique . Je ne sais pas ce que vous en pensez , mais dois je réellement renoncer a cette famille qui, me fait plus de mal que de bien , je crois que je viens de "tuer" ma mere et renoncer aux valeurs familiales , tant érigées au panthéon par notre société devenue malade .

1 réponse

Messages postés
65465
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
16 juillet 2020
5 358
Bonjour

Merci de préciser ton âge et ta situation sociale comme par exemple où tu vis actuellement, avec qui, où en est ton père et ton grand-père ?

Qu'est-ce que tu fais sur le plan social, scolaire ou professionnel ?

Et qu'est-ce que tu veux dire par : " je crois que je viens de "tuer" ma mere et renoncer aux valeurs familiales , "