Femme endeuillée mais forte

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
vendredi 24 avril 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
24 avril 2020
-
 Lulu -
Bonjour



perdre son âme sœur l'amour de sa vie l'accompagner dans la mort âgé à peine de 46 ans il s'appelle yann je n'arrive pas à parler de lui au passé

il est ma force

la maladie c'est installée dans son Tron cérébral un jour d'août 2018 et tout va très vite en quelques semaines il perd la déglutition puis la marche

puis un jour il tombe de notre lit une première fois, une fois de trop je décide d'installer un lit médicalisé dans notre chambre et la roue tourne encore plus vite les médecins lui installe une sonde gastro il a un aspirateur à sécrétion car il ne peu plus avaler je décide d'être sa soignante je change les poches alimentaires j'apprends au près des infirmières comment faire fonctionner la pompe je lui nettoyer ses pansements je le masse je l'enlace je lui ai même remplacer son ballonnet de sonde car il ne veux plus aller aux urgences

mais ces 5 mois de maladie nous ont encore plus rapproché notre amour encore plus fort nous avons ri pleuré nous avons parlé de la mort de l'après lui

et maintenant je vis avec le vide de lui le manque de lui je parfume son oreiller lui parler à voix haute je donnerai tout pour le voir encore et encore

tu es parti en un claquement de doigts à peine le temps de me retourner et c'est fini

tu m'as laissée dans la maison que nous avons construit avec nos enfants

j'aime à croire qu'il existe autre chose après la mort et je sais que tu seras là pour m'accueillir

faire son deuil sera difficile pour moi je pleures moins mais ma tristesse et ma doueeur sont idendiques je n'accepterais jamais que tu sois parti en 5 mois je vais vivre pour toi pour nous

mesdames nous sommes fortes car l'amour de nos âmes sœurs nous permet de tenir

je pense fort à vous toutes je vous embrasse tendrement

Clo

2 réponses

Messages postés
107176
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
25 janvier 2021
16 516
Bonjour et bienvenue sur ce forum ,

Voila un très beau texte madame , merci et courage Clo
Bonsoir, J'ai conu cette période il y a 6 ans.Avec mon mari malade depuis 8 ans avec 3 opération pour un liposarcome.Il a été hospitalisé en HAD .Moi j'étais platrer du pied jusqu'au genou , après mettre fait opérer d' un tendon déchiqueté et je n'avais pas le droit de poser mon pied par terre. Soigner son mari avec des béquilles
Ce n'est pas si facile...Et J'ai ma fille handicapée à m'occuper.
Cette année. Le 14 février J'ai appris mon cancer des ovaires et après 2 coelioscopie, je me suis fait opérer le 4 juin. Chimio avant l'opération et encore aujourd'hui. Sans parler des problèmes autour.Je trouve un peu dur pour une femme seule de supporter tout ça.
Lulu