Perte de sensibilité et douleur.

Signaler
-
Messages postés
89736
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
9 avril 2020
-
Bonjour, c'est un sujet un peu délicat à aborder et je ne suis pas habituée des forums. Je suis ouverte à toute réponse ou Conseil mais s'il vous plaît, jugez moi le moins possible..

Il y a deux jours, je me suis ouvert le bras avec un grand couteau de cuisine, pour ''relâcher la pression'' ( je sais déjà que ce n'est pas bien, j'ai 21 ans, et je me bats contre cette ''addiction'' depuis mes 13 ans) je ne m'étais plus ouverte depuis près d'un an. Mes plaies sont devenues moins fréquentes. Mais ont tendance à être plus grave.

Et cette fois c'était sérieux, plus que prévu.. 14cm de longueur environ 2cm de profondeur et des bords très écartés. Une belle perte de sang. À ce moment précis je Savais qu'il me fallait des points de suture. Mais j'ai eu peur..

Alors j'ai acheté des strip et j'ai fait ''comme d'habitude'' .

La plaie se trouve sur le dessus et le côté interne de l'avant bras, près du coude. Et j'ai perdu la sensibilité sur quasiment tout le dessus de mon avant bras. Au niveau d'une partie de la plaie un simple contact me fait ressentir comme quand on se tape le coude sur un coin. ( désolée pour le souvenir de cette sensation désagréable ) .

Je pensais que la perte de sensibilité était liée au ''choc'' mais je commence à me demander si je me serais abîmé un nerf. ( je n'ai pas de perte de mobilité des doigts ou du bras).

Je me pose des questions sur la conduite à tenir maintenant qu'il est ''trop tard'' pour réagir vite..

Je vous renouvelle ma demande de bienveillance. Merci à tous ceux qui me lieront et me répondront.

3 réponses

Messages postés
89736
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
9 avril 2020
9 982
Bonjour et bienvenue sur ce forum,

Pas question de jugement sur ce forum,
Il me parait urgent tout de même de consulter

Ces automutilations ont un sens:
-soit tu te mutiles parce que une douleur physique remplace une douleur psychique ( ça soulage )
-soit parce que tu ne trouves pas les mots pour exprimer ta souffrance.
-et peut être ces deux raisons à la fois .
Tu es en souffrance, peut être souffres tu d'un état dépressif, tu as besoin de parler avec quelqu'un de neutre et bienveillant, tu devrais rencontrer un professionnel, qu'en pense tu ?


Bonjour, je te remercie pour ta réponse, effectivement je suis déjà accompagnée et je commence à voir plus clair sur les raisons de mes gestes. J'ai un trouble borderline, lié à des événements de mon enfance et mon adolescence, couplée sûrement à un dépression..

Cependant, le mal est fait.. Et je me pose des questions sur le retour ou non des sensations de mon bras..

Merci encore pour avoir pris la peine de me répondre sans jugement de valeur.
Messages postés
89736
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
9 avril 2020
9 982
Mais de rien et repasse donner de tes nouvelles ou si autre question