Partir

Signaler
-
Andy31200
Messages postés
89554
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
7 avril 2020
-
Bonjour,
Comment se supprimer sans souffrir ?
Les médicaments sont ils la solution la plus efficace ?

4 réponses

Messages postés
89554
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
7 avril 2020
9 930
Bonjour et bienvenue sur ce forum,

Mais que se passe t il dans ta vie pour penser à une solution aussi radicale ?
Tu as quel age ?
Fille ou garçon ?
Jen peux plus. Devoir être parfaite pour tout le monde qui m'entoure.
Les membres de ma famille viennent me voir quand ça ne vas pas. Mais quand cest moi qui ne vais pas personne ne le remarque.
J'ai l'impression de devoir des comptes à tous le monde.
Je fait du mal à tout le monde . Par ma faute ma fille ne voit plus son père. Et je crains qu'elle m'en veuille plus tard.
Je suis à la hauteur des exigences de personnes.
Messages postés
89554
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
7 avril 2020
9 930
Tu vis actuellement des moments très difficile et je comprend que tu en ai marre de la vie et il est logique que tu pense au suicide, je ne te critique pas et ne te juge pas.
Mais je vais ajouter tu en a marre de la vie que tu mène, là , actuellement mais pas de la vie en général et ta souffrance t' empêche de réaliser que ta vie future peut t' amener plein de moments de bonheur, ( pas maintenant bien sur, dans quelques temps ) cette souffrance te fait aussi penser que rien ni personne ne peut t' aider, ce n'est pas de ta faute mais tu te trompes, tu peux passer ce cap, mais il est impératif de te faire aider, car de plus, tu semble développer un authentique état dépressif et une dépression, ça se soigne et se guérit qu'en pense tu ?
Faut vouloir.
Jai déjà fait un suivi avec une psychologue qui m'apportait bcp. Sauf que pour m'éloigner du père de ma fille jai du déménager ce qui m'a permis de ne plus être dépendante du téléphone grave danger que m'avais attribué le procureur mais du coup je ne retrouve pas le lien que javait créé avec elle.
Je me sens vide.,Incompétente, inutile, débile,
Moche..........
Mais merci à vous de m'écouter et désoler de vous avoir fait perdre de votre temps.
Messages postés
89554
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
7 avril 2020
9 930
Tu ne me fais absolument pas perdre mon temps et tu devrais absolument débuter une autre prise en charge car cette mésestime de soi que tu décris est un signe évident de dépression.
Il faudrait absolument consulter un professionnel, le mieux serait un médecin psychiatre.
Tu peux prendre RDV chez un psychiatre en libéral consultation de 46,70 € remboursée mais il peut il y avoir dépassement d'honoraire en cas de psychothérapie, à voir, c'est au cas par cas et selon les revenus
Tu peux aussi prendre RDV dans un CMP ( Centre Médico Psychologique ) proche de ton domicile, service public, gratuité des soins, aucune avance d'argent. Il y a là des équipes pluri disciplinaires, psychiatres, psychologues, infirmiers(es) psychiatriques, assistante sociales, diététiciens(nes),ergothérapeutes, psychomotriciens et éducateurs spécialisés, mais les délais peuvent être longs .
https://www.annuaire-inverse-france.com/e635-centre-medico-psychologique
NB: Les psychologues en libéral ne sont pas remboursés
Merci pour votre écoute.
Mais qui dit phsyquiatre dit traitement oral à prendre sur du long terme.
Je nais pas envie d'être dépendante de cela et je me connais je ne les prendrais pas.
Jai déjà du mal à suivre mon traitement pour infertilité.. et finalement c'est peut-être mieux que je ne puisse pas redonner vie.
Merci encore .
Messages postés
89554
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
7 avril 2020
9 930
"Mais qui dit phsyquiatre dit traitement oral à prendre sur du long terme."
Absolument pas, une consultation chez un psychiatre ne s'accompagne pas systématiquement d'une prescription et pour info, les antidépresseur n'entrainent aucune dépendance et la psychothérapie à une importance primordiale