Douleurs poitrine

Signaler
-
Andy31200
Messages postés
86169
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
22 février 2020
-
Bonsoir à tous,

Je me permets de poster un message ici car je ne sais plus trop à qui en parler. J’ai 26 ans, Il y a de cela un an, j’ai eu un jour où je me sentais faible, puis des douleurs a la poitrine et irradiant épaule puis coude / dessus du bras. J’ai paniqué à en faire des crises d’angoisses, que je n’avais jamais faite auparavant.
J’ai effectué des radiographie, scanner thoracique, plusieurs ECG tous normaux, puis plusieurs échographie cardiaque toutes normales, Holter ECG 24h normal, puis un IRM Cardiaque, qui a donné en conclusion : petite prise de contraste évoquant une myocardite plutôt sous épicardique
Toutes mes analyses de sang sont parfaites, j’ai fais un tas d’analyse également.

De ce fait, sous traitement durant environ 4 ou 5 mois avec des l’Aspegic 500. Puis arrêt du l’aspégic. Je n’ai pas vraiment vu d’évolution mais bon. Malheusement, j’ai toujours des douleurs, irradiant bras et poitrine de temps en temps dans la journée. Je suis retourné voir mon cardiologue, refait une échographie il me dis que pour lui tout est bon.
Pour info je cours, trois fois par semaine, je n’ai pas de douleurs. J’avais arrêter le sport pendant mon traitement.
Mais cela me stresse, et malheursement je ne sais plus quoi faire.

Pouvez vous m’éclairer ? Quelqu’un as t-il eu des symptômes similaire ? Dois je faire autre chose ?


Je vous remercie pour votre aide,

Bonne soirée
Guillaume

2 réponses

Messages postés
86169
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
22 février 2020
9 031
Bonjour Guillaume,
Si tous les examens n'ont rien retrouvé, et seulement dans ce cas, il va falloir penser à une composante psychosomatique du symptôme
Une consultation avec un médecin psychiatre pourrait t'aider à faire le point et surtout te soulager, sais tu à qui et où t’adresser ?

Cliquer sur les liens bleus pour en savoir plus
Publi-information
Bonjour Andy,


Merci pour votre réponse.

Je n’arrive pas à me faire à l’idée qu’une composante psychosomatique puisse être la cause. Je suis très cartésien..
Messages postés
86169
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
22 février 2020
9 031
Mais de rien et c'est aussi être cartésien de penser cela,
J'ai parlé de composante psychosomatique de certains symptômes, je n'ai pas dit que tout était psychique, j'ajoute que parfois ,notre psychisme nous joue de sales tours et une souffrance psychique inconsciente peut très bien se convertir en souffrance physique où les symptômes sont bien présents et la souffrance authentiquement ressentie par le patient cela peut aller jusqu'à la somatisation, voire même la conversion
http://sante-medecine.journaldesfemmes.com/contents/756-trouble-de-conversion-le-corps-n-obeit-plus
Et aussi lire :
https://sante-medecine.journaldesfemmes.fr/contents/754-maladies-psychosomatiques
J'appelle un chat un chat *
     *en Français dans le texte
Publi-information