Déni de grossesse sous pilule

Signaler
Messages postés
8
Date d'inscription
samedi 18 janvier 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
18 janvier 2020
-
Andy31200
Messages postés
86524
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
26 février 2020
-
Bonjour,
Il s'avère que je connaisse quelqu'un qui a eu durant le mois de juillet un rapport non protégé à la fin de son cycle (sans éjaculation pour être précis). Ses règles n'arrivant pas pendant la semaine qui suit elle décide de faire un test qui s'avère négatif...
Quelques jours après ses règles sont revenus et le mois d’après aussi.
Le mois d’après, elle décide de prendre la pilule pour plus de sûreté. Serait-il possible qu'elle soit en déni de grossesse depuis juillet ? Sachant que la pilule est une anti progestérone (hormone qui est normalement nécessaire au développement embryonnaire).

7 réponses

Messages postés
86524
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
26 février 2020
9 135
Bonjour et bienvenue sur ce forum,

Tu as déjà posé la question et je t'ai répondu :
https://sante-medecine.journaldesfemmes.fr/forum/affich-2123773-deni-de-grossesse-grossesse-sous-pilule#14
Publi-information
Anonyme1_9153
Messages postés
8
Date d'inscription
samedi 18 janvier 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
18 janvier 2020

Je ne pouvais pas répondre.
Oui elle n’a aucun signe de grossesse
Messages postés
86524
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
26 février 2020
9 135
Un dosage des bétaHCG a t il été fait ?
Publi-information
Anonyme1_9153
Messages postés
8
Date d'inscription
samedi 18 janvier 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
18 janvier 2020

C’était un test dans un planning familial avec un médecin
Andy31200
Messages postés
86524
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
26 février 2020
9 135
Donc elle n'est pas enceinte
Anonyme1_9153
Messages postés
8
Date d'inscription
samedi 18 janvier 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
18 janvier 2020

D’accord.
Je demande ça juste pour savoir, si il y a une semaine d’aménorrhée comme elle a eu est-ce une variation du cycle normal chez une femme ?
C’est à dire que chez une femme il peut avoir un décalage du cycle sans raison particulière ?
Messages postés
86524
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
26 février 2020
9 135
Bien sur, les règles irrégulières ne sont pas rares, à lire :
https://sante-medecine.journaldesfemmes.fr/faq/49336-regles-irregulieres-definition

Anonyme1_9153
Messages postés
8
Date d'inscription
samedi 18 janvier 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
18 janvier 2020

Même pour une femme dite « réglée tout les mois ? »
Il semblerait que des facteurs psychologiques jouent sur ça non ? J’ai lu un témoignage d’une femme ayant pas ses règles pendant plusieurs semaines en croyant qu’elle était enceinte.. elle a à fait un test de grossesse, résultat négatif, les règles sont arrivées le lendemain.. comme si quelque chose psychologique bloquait le déclenchement des règles.. (le fait de s’imaginer enceinte ?)
Messages postés
86524
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
26 février 2020
9 135
Oui, le stress est une des causes les plus fréquente d'un retard des règles et notre psychisme peut nous jouer de sales tours, c'est la psychosomatique
Clique sur le lien en bleu pour en savoir plus
Anonyme1_9153
Messages postés
8
Date d'inscription
samedi 18 janvier 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
18 janvier 2020

Oui c’est impressionnant..
Mais comment expliquez vous les règles « anniversaires » dans un déni de grossesse ?
Messages postés
86524
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
26 février 2020
9 135
Lors du premier trimestre, certaines femmes observent de légers saignements à la date où elles auraient eu leurs règles si elles n'avaient pas été enceintes, on parle de "règles anniversaires". Leur couleur est plus marron que rouge, elles ne durent qu'une à deux journées et elles sont nettement moins abondantes.
Autre type de saignement que l'on observe parfois, le saignement d'implantation, qui peut être confondu avec les règles. Il s'agit d'un saignement qui intervient lors de la nidation, généralement 9 jours après la conception et qui dure un ou deux jours.
Déni de grossesse ou pas...
Clique sur le lien en bleu pour en savoir plus
Anonyme1_9153
Messages postés
8
Date d'inscription
samedi 18 janvier 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
18 janvier 2020

ah d’accord ça vient de là !
Donc un déni de grossesse sous pilule est quasi impossible car si les règles anniversaires se déroule durant le premier trimestre, les règles avec la pilule continue ?
Messages postés
86524
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
26 février 2020
9 135
" les règles avec la pilule continue"
Pour info, la pilule bloquant l'ovulation, il n'y a plus de cycle, donc pas de vrai règles mais des saignements de privation dus à la pause ( effet secondaire ) qui peuvent être variables selon la pilule et la personne et qui sont même totalement absents avec certaines .
Anonyme1_9153
Messages postés
8
Date d'inscription
samedi 18 janvier 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
18 janvier 2020

Oui c’est vrai.
Mais ce que je n’arrive pas à concevoir c’est comment un embryon peut se développer avec la pilule..
Parce qu’en soit une pilule fait croire au corps de la femme qu’elle est enceinte donc comment peut « « s’additionner » un déni de grossesse.. ?
Parce que si la pilule engendre des fausses règles, la muqueuse utérine est tout de même expulsée ? Donc si un embryon s’implante, il ne pourra pas rester ?
Messages postés
86524
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
26 février 2020
9 135
Pilule = pas d'ovulation donc pas de muqueuse utérine à expulser

Quant au déni de grossesse, c'est quelque chose de psychique et non physiologique