Troubles du comportement alimentaire

Résolu
Sarah684 - 13 janv. 2020 à 23:44
Docteur Pierrick Hordé
Messages postés
39599
Date d'inscription
vendredi 21 décembre 2007
Statut
Webmaster
Dernière intervention
28 juin 2022
- 16 janv. 2020 à 12:09
Bonjour,
J'ai manqué de nourriture régulièrement jusqu'à mes 16 ans et peut-être même depuis que ma mère était enceinte de moi. Lorsque nous avions à manger, je ne pouvais plus m'arrêter. Il y a eu des périodes où nous étions placées et mon appétit alors se régulait. Adulte, j'ai eu de grosses périodes où j'avalais de grosses quantités. Une ou deux fois, bien dans ma vie, j'ai réussi à contrôler tout ça. Actuellement, je ne peux faire mes courses que pour un seul repas sinon je mange tout d'un coup (j'avoue que j'achète trop cependant et mange vite). Je voudrais savoir si l'on peut considérer que je souffre d'hyperphagie ? Je précise qu'à aucun moment, je ne me fais vomir et que j'ai toujours eu des problèmes de surpoids voire obésité sans que cela soit qualifié de morbide, même petite. Quelle thérapie sera la plus appropriée ?
Merci à vous. Cordialement.

3 réponses

Docteur Pierrick Hordé
Messages postés
39599
Date d'inscription
vendredi 21 décembre 2007
Statut
Webmaster
Dernière intervention
28 juin 2022
28 110
13 janv. 2020 à 23:49
Tu n’as jamais consulté un psychologue ? Important
0
Bonjour et merci de votre réponse. J'ai consulté des psychiatres principalement. Mon surpoids m'a toujours mise à l'écart ainsi que ma situation familiale. J'ai toujours été mal dans ma peau. Je vois un psychologue depuis peu mais je n'ai pas pensé à lui faire part de ce problème. J'en ai d'autres. Je viens juste de découvrir le symptôme hyperphagie qui semblait me correspondre car j'ai bien compris que je ne suis pas boulimique puisque je ne me fais pas vomir. Je poserai la question à mon psychiatre et à mon psychologue. J'ai l'impression que je me retrouve dans pas mal de pathologies psy mais pas en totalité. Merci de vos conseils. Cordialement.
0
Docteur Pierrick Hordé
Messages postés
39599
Date d'inscription
vendredi 21 décembre 2007
Statut
Webmaster
Dernière intervention
28 juin 2022
28 110
14 janv. 2020 à 20:21
Tu consultes aussi un psychiatre ?
Curieux que tu n’avances pas plus
Il faut aussi le vouloir vraiment tu sais ... peut être qu’inconsciemment tu y trouves une certain bénéfice
Et tu n’as aucun médicament anxiolytique ou anti dépresseur
Tu sais très bien qu’en dehors du problème médical qui n’est pas encore diagnostiqué ( tu as pas mal d’examens encore à faire), l’aspect psychologique du problème a pris le pas sur l’aspect médical
Il n’y a que toi qui peut agir
Encore faut il que tu le veuilles vraiment
A méditer ...
0
Merci à vous. J'ai déjà compris pas mal de choses ces derniers temps et j'ai l'impression que le passé est moins lourd. Je m'intéresse beaucoup aux sciences mais les définitions sont compliquées pour moi. Je ne connaissais pas cette pathologie hyperphagie d'où ma question. Il y a aussi une chose qui me dépasse, ce sont les gens capables du pire envers les enfants surtout quand ce sont les leurs, ca je comprends encore moins. Tous les conflits qui persistent même en 2020, la soif de pouvoir de quelqu'un alors que d'autres veulent juste vivre tranquillement en essayant de se cultiver par plaisir et non pour se faire remarquer (par exemple). Je ne comprends pas pourquoi la justice ne vote pas une loi qui oblige les criminels à faire des tests (irm, prise de sang...). J'ai vu qu'il y avait des études sur l'empathie où la testostérone semble être impliquée (pour les femmes aussi puisqu'il y a des femmes maltraitantes). Et aussi, si le sérum de vérité fonctionne, pourquoi ne pas le tester sur certains afin qu'ils avouent enfin où sont leurs petites victimes ? Est ce qu'il y a des études en cours pour qu'enfin on puisse vivre tranquille, tous ensemble sans crainte et surtout en famille ? Cordialement.
0
Docteur Pierrick Hordé
Messages postés
39599
Date d'inscription
vendredi 21 décembre 2007
Statut
Webmaster
Dernière intervention
28 juin 2022
28 110
14 janv. 2020 à 21:01
???
Conduite d’évitement ?
Tu ne réagis pas du tout à ce que le t’ai expliqué
Cela confirmerait peut être ce que je pense sur le vrai désir d’avancer et de te débarrasser de ces problèmes
0
Merci pour votre temps. Cordialement.
0
Andy31200
Messages postés
132397
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
28 juin 2022
25 989
15 janv. 2020 à 13:03
Je viens de lire cette discussion et vais me permettre "d'enfoncer le clou " :
Si tu es demandeuse de soin, partie prenante dans celui ci, dans l'alliance thérapeutique et en confiance, et aussi, si tu as vraiment envie d'avancer et d'aller mieux, cela sera efficace mais il faut savoir que les soins type psychothérapie peuvent mettre beaucoup de temps avant d'améliorer les symptômes, patience donc...;)
0
Bonjour et merci pour votre commentaire. En coupant les ponts avec des personnes nocives pour moi, j'ai déjà beaucoup avancé et j'ai aussi vidé mon sac plusieurs fois auprès de mon entourage ou de professionnels. Le problème reste celui de la nourriture. Je vais revoir bientôt un psychologue. J'ai dû interrompre à cause des transports. Ma question à la base était de comprendre le symptôme de l'hyperphagie et savoir si j'étais concernée. Bonne journée.
0
Docteur Pierrick Hordé
Messages postés
39599
Date d'inscription
vendredi 21 décembre 2007
Statut
Webmaster
Dernière intervention
28 juin 2022
28 110
Modifié le 16 janv. 2020 à 12:13
Nous répondons ce que nous pensons devoir répondre pour t’aider au maximum
Nous ne sommes pas des robots et si tu voulais savoir la définition du mot hyperphagie , Google peut répondre sans aucune réflexion
Maintenant si tu fais exprès de ne pas répondre à nos questionnement et au bout de plusieurs messages c’est que nous touchons des points importants
Réfléchis y et demande toi pourquoi j’insiste tant
Dossier clos
Bon courage
0