Devrais je quitter ce monde

-
Bonjour,
Je suis une adolescente originaire du Moyen-Orient. Je vis en france depuis petite, fille d'immigrés. Pour aller droit au but, depuis petite j'ai des idées sombres en tête. Très jeune j'ai visualisé des vidéos de torture, ca m'a traumatisé. J'y pensais chaque jour. Je ne pouvais pas le confier à mes parents car j'avais peur de leur réaction, je me sentais très seule. Puis la vie me fit cadeau d'une petite soeur qui a boulversé ma vie. L'attention était sur elle, puis moi, la moyenne, je me faisais frapper par le père. Ca commence en 2012, dès sa naissance. Mon père est patron d'une entreprise, et stresse énormement. Pour un geste, une grimace, il me tabassait. Au collège je ne parlais à personne, ils étaient tous riches et insoucieux. Je m'habillais avec les premières choses qui me passaient sous la main, les profs me regardaient intrigués mais ne posaient pas de question. Je revenais avec des bleus, les yeux gonflés par mes larmes. J'ai commencé à aller sur les reseaux sociaux, car mon père m'interdit de sortir, "une fille ne sort pas". Il l'a découvert, et m'a étranglé. Ma mère ma ensuite dis: "arrête sinon la prochaine fois il te tuera." Je cherchais refuge dans des livres, dans des reportages de guerre, dans la violence. J'étais agressive. Mais je m'accrochais. Aujourd'hui je suis en terminale, je me suis faites defoncée il y a quelque jour par mon grand frère, et j'ai encore les bleus. Ce jour la, par peur de mourir, je me suis injectée une énorme dose l'insuline ( je suis diabetique) pour mourir ?je sais pas, juste pour partir de cet enfer. Je suis croyante et je refuse de me suicider, mais j'ai envie, chaque jour je suis un peu plus motivée. Je n'ai ni amis, ni réseaux sociaux, ni famille, ni argent. J'ai un petit copain originaire d'afrique qu'ils vont surement rejeté car il n'est pas de notre origine. Il m'aide comme il peut mais j'ai honte de tout lui raconter, je ne veux pas paraitre faible.
Alors dites moi, qu'aurez vous fais? J'ai peur de couper les ponts avec eux, c'est ma famille, que vais je devenir seule? désolée si il y a d fautes jai pas trop envie de me relire
Afficher la suite 

1 réponse

Messages postés
76238
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
16 septembre 2019
6933
0
Merci
Bonjour et bienvenue sur ce forum,

Tu es victime de maltraitance familiale qui mériterait d'être dénoncée...
De ce fait tu as développé,un état dépressif réactionnel depuis l'enfance ce qui entraine une irritabilité, violence et bien sur idées noires et il est évident que tu ne dois pas quitter ce monde.
Tu as donc impérativement besoin d'en parler à des professionnels plutôt que ton copain qui sera désemparé et cela risque aussi de parasiter votre relation.

Je te propose plusieurs choses :
-Aller parler de tout ceci dans une "maison des adolescents "( reçoivent les jeunes de 11 à 25 ans ) en souhaitant qu'il y en ait une près de chez toi, tu y rencontreras des professionnels compétents dans ce type de problèmes, neutres, bienveillants et ils pourront t' aider.
C'est anonyme et gratuit, clique sur ton département «  :

https://www.filsantejeunes.com/carte_mda

-Plus d'infos sur d'autres structures ici :
http://sante-medecine.journaldesfemmes.fr/faq/64279-plan-d-action-en-faveur-du-bien-etre-et-de-la-sante-des-jeunes

Et :
https://solidarites-sante.gouv.fr/affaires-sociales/familles-enfance/protection-de-l-enfance-10740/lieux-d-accueil-et-d-ecoute-des-jeunes-10743/article/points-accueil-et-ecoute-jeunes-paej

Et aussi :
http://www.allo119.gouv.fr/
Publi-information
Commenter la réponse de Andy31200