Confiance et milieu hospitalier : psychologie [Fermé]

- - Dernière réponse : joraline
Messages postés
35539
Date d'inscription
dimanche 6 mai 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
23 août 2019
- 8 août 2019 à 00:43
Bonjour,
Je suis étudiante infirmière en dernière année et je suis en train d’essayer d’écrire un article sur la différentiation de psychologie des individus dû au changement d’environnement brutalement.
Pour cela je m’appuie sur un cas plutôt personnel vécu, mais que j’ai rencontré dans plusieurs endroits à plusieurs occasions et que mes collègues de travail ont également connu.

Ceci est plus un poste de discussion pour avoir vos avis sur la psychologie des patients (si vous vous mettez à la place d’un patient en vous imaginant comme tel) et essayer de développer mon argumentation.


La situation d’appel de mon sujet d’article est la suivante: ma compagne a strictement peur des hôpitaux ...
Tout examen (récemment un scanner avec injection) suscite la peur au moment de la pose du cathéter : tremblement, coeur qui s’emballe, sueur, teint pâle, agitation, refus de se laisser toucher ou approcher, éloignement et mutisme.

Et « ironie du sort » : le tout malgré le fait que je sois celle qui lui prodiguait le soin ... alors que je suis sa femme et donc un repère d’envergure.

L’idée est d’exprimer pourquoi malgré la confiance en l’autre, le lieu et le contexte intoxique toute relation de confiance qui se perd.

Vos avis ?

Allez-y :)

Et merci pour votre participation.
Afficher la suite 

1 réponse

Messages postés
35539
Date d'inscription
dimanche 6 mai 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
23 août 2019
2949
0
Merci
Bonjour,

Désolée, le forum n'a pas pour vocation de répondre à ce genre de demande.

La modération
Publi-information