A combien de doliprane minimum allons nous a l'hopital?

Messages postés
3
Date d'inscription
dimanche 19 mai 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
21 mai 2019
- - Dernière réponse : Andy31200
Messages postés
70662
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
18 juin 2019
- 21 mai 2019 à 08:17
Bonsoir, ca fait depuis très longtemps que je veux mettre fin à ma vie mais je ne le fais jamais et je pense que je le ferais jamais. Je croie que j'ai beaucoup trop peur. A chaque fois que je retiens ma respiration quelques seconde apres je me met a respirer. Sauter d'un immeuble ou sur un quai de train me fait vraiment trop peur. Mais j'en peux tellement plus de ma vie.. je voyais une psychologue et j'ai toujours ces envie de suicide du coup j'ai arreter de la voir, vue que ça me servais a rien. J'aimerais juste un moment m'arreter de vivre , de faire une pause dans ma vie et je sais que c'est impossible c'est pour cela que j'aimerais savoir a combien de doliprane meurt-t-on? Je ne veux pas me suicider juste j'ai besoin d'une pause. D'etre a l'hopital et ne penser a rien , d'etre tranquille. Je pense aussi que si je ne me suicide pas c'est parce que au plus profond de moi je veux vivre mais plus je vie plus je me dit pourquoi je vie? Je n'ai aucun reve , aucun but. Enfin si j'ai un reve c'est de fonder une famille ce que je n'ai pas eu la chance d'avoir. Mais je desespere et je me dit que ca se trouve je ne realiserais pas mon reve. Ma question est : A combien de doliprane on fini a l'hopital sans avoir de gros probleme de santé a l'avenir?
Merci d'avoir lu et désoler pour toute les fautes d'orthographe et de raconter ma vie.
Afficher la suite 

3 réponses

Messages postés
98533
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
18 juin 2019
3105
0
Merci
Bonjour

" je voyais une psychologue "

Quelles étaient les circonstances qui t'ont mis en contact avec une psychologue ?

Et de quand date la dernière rencontre ?

Merci de préciser ton âge.
Publi-information
DreamyGirl1712
Messages postés
3
Date d'inscription
dimanche 19 mai 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
21 mai 2019
-
Depuis toute petite je devais en voir, et comme je suis en famille d'accueil j'y étais "obligé" (je le met entre guillemet car je ne voyais pas ca comme une obligation ). J'en ai vue un autre vers mars il ma donner un autre rendez-vous mais je suis jamais venu, je me dit en quoi va t-il m'aider. Je vais avoir 17ans cette année
Commenter la réponse de begonie
Messages postés
70662
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
18 juin 2019
5565
0
Merci
Bonjour et bienvenue sur ce forum,

"A combien de doliprane on fini a l'hopital "
Je ne répondrais pas à cette question
"sans avoir de gros probleme de santé a l'avenir? "
Le doliprane entraine une atteinte du foie extrêmement douloureuse pouvant laisser un handicap définitif...
". je voyais une psychologue et j'ai toujours ces envie de suicide du coup j'ai arreter de la voir, vue que ça me servais a rien"
A propos de la psychothérapie , il faut être demandeuse de soin, partie prenante dans celui ci, dans l'alliance thérapeutique et en confiance, et aussi, avoir vraiment envie d'avancer et d'aller mieux, à ces conditions, cela sera efficace mais il faut savoir que les soins type psychothérapie peuvent mettre du temps avant d'améliorer les symptômes.
Tu devrais consulter un pédo psychiatre ( médecin psychiatre pour enfants et ados jusqu'à 16 ans ) sais tu où t'adresser ?
J'appelle un chat un chat *
     *en Français dans le texte
Publi-information
DreamyGirl1712
Messages postés
3
Date d'inscription
dimanche 19 mai 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
21 mai 2019
-
Je pense que ca depend de la dose de doliprane qu'on prend, vu que dans un paquet de doliprane yen a 8 je pense que c'est au delà de 8 pour atteindre aggravement le foie.
Depuis que j'ai lu ton message c'est vrai que j'étais pas "demandeuse" de soin. Je voulais et je veux aller mieux mais je pense que comme je la connaissais depuis toute petite je sais pas pourquoi mais j'avais du mal a me confier, je pense que si je dois voir un psy ca sera un nouveau, quelqu'un qui ne connaissais pas mon ancienne moi, celle qui étais joyeuse.
Je veux bien essayer de voir un psy mais je sais pas pourquoi mais pour moi je sens qu'il ou elle pourra rien pour moi. Par exemple je me pose beaucoup de question comme pourquoi moi , pourquoi je n'ai pas une famille, une vrai famille. Comment va t-il m'aider? Mais bon je vais essayer quand meme d'en voir un et si ca marche pas tans pis j'aurais essayer mais plus j'y réfléchi plus je me dit que peut-etre que ca me ferais du bien d'en parler a quelqu'un. Mais le truc avec moi c'est que depuis 2016 il y a des moments où je suis vraiment mal et que je pense a plein de chose négatif comme de partir de ce monde et il y a des moments où je suis vraiment joyeuse. C'est souvent le soir que je vais mal et le lendemain je vais mieux et au final j'en parle jamais parce que je me dis je vais mieux et que ca va passer mais j'ai l'impression plus les années passe plus ca empire. Si ta des adresses de psy a paris je suis preneuse et j'aurais bientot 17ans pour infos.
Commenter la réponse de Andy31200
Messages postés
70662
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
18 juin 2019
5565
0
Merci
C'est la décision à prendre.


" je sais pas pourquoi mais pour moi je sens qu'il ou elle pourra rien pour moi."
C'est ta souffrance qui te fait penser que rien ni personne ne peut t' aider, ce n'est pas de ta faute mais tu te trompes, tu peux passer ce cap, mais il est impératif de te faire aider

"Comment va t-il m'aider?"
Par une psychothérapie et éventuellement un petit traitement
Comme déjà dit je répète que si tu es demandeuse de soin, partie prenante dans celui ci, dans l'alliance thérapeutique et en confiance, et aussi, si tu as vraiment envie d'avancer et d'aller mieux, cela sera efficace mais il faut savoir que les soins type psychothérapie peuvent mettre du temps avant d'améliorer les symptômes, il faudra donc être patiente...;)

" Si ta des adresses de psy a paris je suis preneuse et j'aurais bientot 17ans"
Extrait de la charte :
"Toute forme de publicité, citation, pour un médecin, établissement de santé, médicament, laboratoire est interdite. "

A plus de 16 ans = psychiatre adulte
Tu peux prendre RDV chez un psychiatre en libéral ( consultation de 46,70 € ) remboursée mais il peut il y avoir dépassement d'honoraire en cas de psychothérapie, se renseigner avant
Tu peux aussi prendre RDV dans un CMP ( Centre Médico Psychologique ) proche de ton domicile, service public, gratuité des soins, aucune avance d'argent. Il y a là des équipes pluri disciplinaires, psychiatres, psychologues, infirmiers(es) psychiatriques, assistante sociales, diététiciens(nes),ergothérapeutes, psychomotriciens et éducateurs spécialisés, mais les délais peuvent être longs .
https://www.annuaire-inverse-france.com/e635-centre-medico-psychologique
NB: Les psychologues en libéral ne sont pas remboursés
J'appelle un chat un chat *
     *en Français dans le texte
Commenter la réponse de Andy31200