Je veux mourir

- - Dernière réponse : lekabilien
Messages postés
14701
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Dernière intervention
18 mars 2019
- 16 mars 2019 à 18:18
Bonjour, j'ai 75 ans j'ai envie de quitter cette planète car je vis seul comme un orphelin avec beaucoup de dettes et en plus on vient de m'annoncer un cancer que je ne supporte pas donc je voudrais partir sans souffrir je n'ai plus rien à faire sur cette terre où tout va mal un monde égoïste personnel donc je voudrais connaître la méthode la plus radicale sans souffrir je n'ai pas d'armes sinon ça serait déjà fait
Afficher la suite 

Votre réponse

15 réponses

Messages postés
3
Date d'inscription
vendredi 15 mars 2019
Dernière intervention
15 mars 2019
0
Merci
Bonjour Monsieur...
Je sais que ce n'est pas la réponse que vous voulez voir mais je tiens à vous dire que je vous comprends, j'ai souvent eu ces pensées noires aussi..
Vous avez l'impression que personne ne vous aimes et que du coup votre vie n'a plus de sens.. Pourquoi vivre ? Et bien parce que vous ne pouvez pas l'imaginer maintenant, mais je vais vous le dire. Peu importe l'âge ou la maladie que vous avez, si vous êtes encore là c'est qu'il vous reste des choses à vivre, pleins de choses. Et par mis celles-ci je suis sûre qu'il y en a qui vont vous rendre heureux.
Vous savez, je pense que l'on peut mourir à tout moment, que rien n'est sûre. Je pourrais à cet instant descendre mes escaliers, glisser et me fracasser le crâne, je pourrais avoir quelqu'un qui me rendre dedans en voiture, un incendie, une catastrophe naturelle, ect... Tellement de facteurs que je ne peux pas tous vous les citer. Ce que je veux vous dire c'est que la vie est si fragile, mais que si on est encore en là c'est pour une bonne raison. S'il vous plaît, profitez de la vie..
Même si vous avez l'impression d'être inutile c'est faux.
Je suis là si vous voulez me raconter vos problèmes.. Courage Monsieur, je ne vous connais pas mais je vous envoi quand même pleins d'amour via ce message !
Publi-information
Commenter la réponse de Ketsou
Messages postés
14701
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Dernière intervention
18 mars 2019
762
0
Merci
Bonsoir Claude.
La vie mérite d'être vécue jusqu'ou bout, car bien courte par rapport au repos éternel qui s'en suit, ne soit pas bien pressé.
Tu es seul, nombreux sont a ce stade de leur vie, seul. Nombreux n'ont personne pour leur rendre visite de temps a autre. Et nombreux ont perdus la santé, mais se soignent, resistent, et vivent leur vie au mieux, profitent du temps qui reste a vivre.
Tu as des dettes. Il arrive un âge ou sans être heureux d'avoir des dettes, on ne risque plus grand chose. Tu fais ce que tu peux, tu étales cette dette pour qu'elle soit raisonnable mensuellement, pour cela je pense si tu ne l'as pas fait, rediscuter de cette dette avec l'organisme prêteur et peut-être voir une assistante social qui t'aidera dans tes démarches.
Et puis ma foi, il existe des clubs de rencontres pour personnes âgées selon l'importance de la ville ou tu habites, lier des amitiés, ne pas rester constamment seul.




Publi-information
Commenter la réponse de lekabilien
0
Merci
Je partirai avec mes dette etla maladie car j'arrête de me soigner qui ne sert absolument à rien autant partir avec une maladie peut-être que de se suicider je vais plus rien à gagner rien à perdre donc plus rien à faire
Commenter la réponse de ClaudeDARCY
Messages postés
64941
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
18 mars 2019
6400
0
Merci
Tu vis actuellement des moments très difficile et je comprend que tu en ai marre de la vie , je ne te critique pas et ne te juge pas.
Mais je vais ajouter tu en a marre de la vie que tu mène, là , actuellement mais pas de la vie en général et ta souffrance t' empêche de réaliser que ta vie future peut t' amener plein de moments de bonheur, ( pas maintenant bien sur, dans quelques temps ) cette souffrance te fait aussi penser que rien ni personne ne peut t' aider, ce n'est pas de ta faute mais tu te trompes, tu peux passer ce cap, mais il est impératif de continuer le traitement et te faire aider, car de plus, tu semble développer un authentique état dépressif et une dépression, ça se soigne et se guérit qu'en pense tu ?
Merci de votre réponse je ne suis pas dépressif mais je préfère partir avec la maladie que de continuer toutes ces contraintes médicales les dettes m'ont pourri la vie et maintenant la maladie
Commenter la réponse de Andy31200
Messages postés
14701
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Dernière intervention
18 mars 2019
762
0
Merci
Bonjour Claude.
"Rien a perdre" ? Si. La vie.
On ne vie qu'une fois, aussi modeste soit-elle, après il n'y a plus rien.
Tu as le moral dans les chaussettes et cela se comprend avec les divers points que tu as signalé. Mais cela n'empêche pas d'avoir une vie acceptable avec des efforts sur soi. La vie est faite d'efforts continuelles, a 75 ans tu en as fait, pourquoi s'arrêter maintenant ? Pourquoi baisser les bras alors que tu connais, tu sais que si on ne fait rien on a rien, si on se laisse aller on broie du noir, tu sais tout ça. Et tu sais aussi que lorsqu'on a décidé d'avancer, de se battre contre la difficulté qui nous barre un chemin, ce n'est souvent pas facile mais on arrive franchir la difficulté.
Tu cèdes a la maladie en ne te soignant pas. Tout les efforts que tu auras accompli dans ta vie, tu les brades en un instant. Durant ta vie tu t'es battu pour arrivé la, d'un seul coup de tête de découragement tu ruines ce chemin accompli.
Tu as des enfants j'imagine, même si peut-être qu'il ne viennent pas te voir. Ce n'est pas une raison de leur faire ça. On le dit, quelqu'un qui se suicide a de forte chance de laisser derrière lui une probabilité de suicidaires dans sa descendance, pas par érédité, mais ça marque les enfants, petits enfants, ça traumatise, ça incube dans le silence des questionnements intérieur, tu laisseras un bel héritage. Tu accomplis un chemin et tu apprêtes a poser une mine pour ce qui te suivent, un explosif a retardement après toi.
Tu broies du noir Claude. Malgré tes difficultés, si tu acceptais de te soigner tu finiras ta vie dignement, sans remou, partir propre, ça arrive ça arrive te fais pas de soucis, mais laisse la nature faire en sorte que tu parte la tête haute sans jamais avoir abdiqué.
Pourquoi tu n'irais pas voir un psy ? Je te propose ça, car oui, a un moment de ma vie j'ai eu le raisonnement que tu as aujourd'hui, partir. Des amis m'ont poussé malgré moi a consulter, plus exactement a aller en hôpital psychiatrique. Imagines ma réticente, mais je connais mes amis, je savais et sais encore qu'ils ne me diraient jamais quelque chose qui ne serait pas pour mon bien, et contre toute la logique du moment vu mon état d'esprit et je peux t'affirmer que j'étais a un stage beaucoup plus avancé certainement que toi de vouloir en finir, je les ai écouté a contre coeur, je me suis donné des coups de pieds au cul et je suis allé seul a l'hopital, comme un grand, pour ne pas décevoir mes amis car je leur ai promis avant qu'ils sortent de chez moi.
Tu es dans un cercle qui te tire vers le bas. Ton raisonnement n'est pas celui que tu aurais en temps normal, tu déprime grave comme disent nos jeunes, peut-être en dépression. Tout, même ta logique, tes raisonnements, sont inhibés par ton état actuel, tout t'échappes, aucun instinct de survie, mais l'envie t'autodesctruction.
Ce n'est parce que tu es ainsi maintenant que ce serait ce que tu voudrait si tu avais une lucidité suffisante. Je sais, tu me répondras peut-être que tu sais ce que tu fais. Oui, tu sais ce que tu fais mais pas dicté par ce que tu es vraiment, tout est dicté par une force intérieur qui te mène par le bout du nez. Vouloir se suicider est allé contre notre instinct animal qui veut que nous nous refusons a vouloir mourir. Lorsque cela s'inverse c'est que notre raisonnement est perturbé de façon sérieuse. C'est ton cas Claude.réfléchis a cette proposition d'aller voir un psy, et aussi a accepter les soins nécessaires a ta maladie. Affrontes la tête haute cela comme tu as affronté les difficultés rencontrés durant ta vie jusqu'ici.



Commenter la réponse de lekabilien
0
Merci
Je vis seul sans famille comme un orphelin pourri dedette et la dernière nouvelle la plus mauvaise la maladie le cancer donc j'arrête tout traitement qui ne sert à rien le suicide où partir avec la manette il les dette un pays non la première chimio m'a rendu plus malade que j'étais
Commenter la réponse de ClaudeDARCY
Messages postés
14701
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Dernière intervention
18 mars 2019
762
0
Merci
Tu n'as jamais eu des enfants ?
Aies confiance Claude, la médecine aujourd'hui arrive a des résultats dans le domaine du cancer. Je ne suis pas médecin donc je ne vais pas m'avancer dans quelque chose que je ne connais, mais tu le sais, la médecine a fait de très gros progrès sur le ou les cancers ces dernières années.
Pardon, la fin de ton message est quelque peut brouillon, je ne le comprend pas.
Mais je le répète, ton moral est a zéro et cela se comprend, c'est ce qui fait que tu abdiques. Secoues toi et va consulte pour reprendre la maitrise de toi même, avoir un état d'esprit combattif pour affronter ton cancer. Je suis sur que tu le sais aussi, que la volonté fait des miracles dans ta maladie. Volonté et soins vont de paire.

Commenter la réponse de lekabilien
Messages postés
14701
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Dernière intervention
18 mars 2019
762
0
Merci
Tu dis ne pas être dépressif, c'est ce que tu penses. Et si tu laissais un professionnel en décider, un dépressif ne le reconnait pas forcément lui même.
Commenter la réponse de lekabilien
0
Merci
Merci mais je ne suis pas d'accord
Commenter la réponse de ClaudeDARCY
Messages postés
64941
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
18 mars 2019
6400
0
Merci
Les idées noires, le sentiment d'incurabilité, la perte de confiance aux autres suffisent à évoquer le diagnostic d'état dépressif réactionnel
Commenter la réponse de Andy31200
Messages postés
14701
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Dernière intervention
18 mars 2019
762
0
Merci
Je m'en doute bien que tu ne serais pas d'accord, mais quel intérêt a te dire des âneries ? J'ai été dépressif comme je le dis ci-haut, et lorsque j'avais retrouvé ma lucidité, "le contrôle de moi même", heureusement que j'avais écouté mes amis, c'est cela que j'avais compris que je n'étais plus maitre de mes décisions
Claude tu ne réponds pas. As-tu des enfants ?

Commenter la réponse de lekabilien
0
Merci
Je n'ai pas d'enfant je vis seul comme un orphelin sans famille sans amis je ne cherche pas à m'en sortir je cherche à mourir sans souffrir je me sentais mieux avant la chimio au pire je partirai avec la maladie il n'y a plus rien qui me retient
Commenter la réponse de ClaudeDARCY
Messages postés
14701
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Dernière intervention
18 mars 2019
762
0
Merci
De toute façon ce n'est pas ici et nul part d'ailleurs que tu trouveras une aide, des conseils au suicide. Si tu étais lucide, le ne le demanderais pas car tu mettre quelqu'un dans la merdasse, tout droit en prison, c'est puni par la loi et ne me réponds pas que tu ne le sais pas. Tu es inconscient car tu ne raisonnes plus je le répète encore.
Tu n'as pas d'enfants, pas de famille, c'est un choix de vie indiscutable, mais l'humain ce n'est pas dans sa nature de vivre reclus, sans amis, c'est aussi certainement l'une des causes majeure, cette envie de suicide, ta solitude.
Fais confiance a des gens neutres, qui ne te connaissent pas, n'ont rien a gagner ou a perdre que tu vives ou que tu meures, qui te disent seulement le bon sens des choses, bon sens qui n'est plus a ta portée vu ton état, surtout psychologique, je ne suis pas médecin, je serais repris s'il n y a pas une part de vérité sur ce que je dis, même si cela peut être dit autrement par un professionnel.
Tu penses vraiment être maitre de ta decision, cette envie morbide, mais tu n'es pas toi même, tu n'es plus rationnel.
Passes au delà de cette envie et fais transgression, fais appel a un psy. On en reparlera dans quelques mois, tu comprendras que tu aurais fait une grosse erreur.
lekabilien
Messages postés
14701
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Dernière intervention
18 mars 2019
762 -
Claude. As-tu réfléchis a ce qu'on te dit ?
Oui je reste sur mon idée je refuse de suivre la chimio je partirai avec la maladie j'espère au plus vite car je n'ai plus rien qui me retient sur cette terre qui est bien malade aussi je cherche la solution la moins mauvaise car je n'ai pas d'armes sinon ça aurait été fait il y a longtemps
Commenter la réponse de lekabilien
Messages postés
14701
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Dernière intervention
18 mars 2019
762
0
Merci
Tu broies du noir encore, "la terre bien malade", signe d'une éventuelle dépression.
Tu accepterais si c'était un professionnel de santé dans ce domaine qui te le dit ?
Oui on m'annonce que j'ai plus que 8 jours à vivre je le prends très bien je me saoule pendant 8 jours au moins je serai débarrasser au plus vite de mes dettes et la maladie
lekabilien
Messages postés
14701
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Dernière intervention
18 mars 2019
762 > ClaudeDARCY -
Pardon Claude mais je ne peux te croire.
8 jours a vivre, je ne sais pas si un médecin si c'était si proche d'une part, d'autres part, même medecin, je ne crois pas qu'il puisse t'assurer que tu vas mourir dans 8 jours.
Et je ne te crois pas car, tu vas mourir dans 8 jours, pourquoi alors chercher un moyen de se suicider ?
Tu as un cancer, tu as des problèmes financiers, tu fais probablement une depression, si tu veux en sortir tu le peux, on guérit de tout mais pour cela il faudrait que tu le veuilles.
Si tu vas mourir dans 8 jours comme tu le dis, alors je te laisses tranquille, je ne te crois pas mais peu importe la n'est pas le plus impirtant. Je pense que je t'ennui vu ce que tu me réponds dernièrement, et je ne veux pas t'ennuyer plus longtemps alors.
Toujours ouvert au dialogue si tu veux mettre de la volonté.


Je me suis mal exprimé j'ai pas dit que j'avais 8 jours à vivre je vous ai simplement dit j'aurais préféré qu'on me dise que j'ai plus que 8 jours à vivre je chercherai pas à me suicider au moins ça serait réglé on parlerait pas de suicide pour le moment je suis à la première chimio et je ne veux pas continuer donc je vais rester avec la maladie le temps que je pourrais tenir
Commenter la réponse de lekabilien
Messages postés
14701
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Dernière intervention
18 mars 2019
762
0
Merci
Ok. Mal compris alors, ça arrive.
Première chimio, tout traitement se fait dans la durée, ça n'a pas de sens d'arrêter alors tu n'es qu'a la première.
Tu es borne comme une mule Claude. Il est vrai que ce n'est pas a ton âge qu'on pourrait changer ça, mais pourquoi t'entêter a ne pas vouloir consulter un psy, puisque tu es mal psychologiquement au vu de ce que tu vis, c'est évident.
Cela t'es arrivé de faire confiance ?
D'écouter des gens sensés ?
Non je vous remercie pour tout mais je reste sur ma première idée d'arrêter la chimio car ça m'a rendu plus malade que je l'étais donc je verrai bien l'évolution de la maladie car avant la chimio je me sentais bien on n'avait pas l'impression j'étais malade que là depuis la chimio bah on me dit tu es vraiment malade
lekabilien
Messages postés
14701
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Dernière intervention
18 mars 2019
762 > ClaudeDARCY -
Tu le sais que les maladies ce n'est pas forcément ce qui se voit qui est plus grave, mais n'étant pas médecin je ne vais pas m'étaler plus la dessus. Tu le sais aussi, que certains traitements, chimio donc aussi, ont des effets secondaires, et ce n'est pas pour autant qu'ils soient plus néfastes que le résultat en finalité sur la maladie.
Alors, il faut en reparler avec ce qui te suivent avec cette chimio, qu'ils t'expliquent les bienfaits et les désordres possibles itinérants a ce traitement, cela te permettra de mieux savoir, comprendre et relativiser ces effets secondaires qui je pense, cesseront après ce traitement. Le mieux est d'en parler avec ces médecins qui te suivent.



Commenter la réponse de lekabilien