Probléme de santé complexe car nombreux symptômes [Fermé]

Utilisateur anonyme - 12 oct. 2018 à 16:42 - Dernière réponse : DCI 65857 Messages postés mercredi 30 avril 2008Date d'inscriptionModérateurStatut 19 octobre 2018 Dernière intervention
- 12 oct. 2018 à 18:21
Bonjour,
Depuis des années, je souffre d'un mal de dos au niveau des lombaires qui ne passe pas. Je ne peux pas resté trop longtemps debout ni assis. Les différents traitements et séances de kiné ne changent rien. Un médecin m'a conseillé de faire une réduction mammaire que j'ai réalisé en mars 2017. Mais aujourd'hui, mes symptômes se sont aggravés : poussé de douleur en plus de mon dos sur plusieurs membres : cervicale, épaule, coude, genoux... qui s'accompagne parfois des difficultés à respirer, gonflement du pied droit en permanence de temps en temps la cheville droite et le pied gauche, raideur du dos surtout le matin, mal à me lever d'une chaise/d'un canapé et parfois un voile devant les yeux à cause des douleurs, fatigue important que la douleur me réveille très souvent la nuit, position couchée mon dos me fait encore plus mal,... Malgré que je me rend régulièrement c'est le médecin traitant pour lui en parler il ne s’inquiète pas. A ma demande, j'ai demandé de faire une radio et un scanner qui ne montrent rien d'alarmant juste discret pincement postérieur du dernier disque et possible anomalie transitionnelle de type sacralisation de L5. De plus, ma prise de sang ne montre rien aussi sauf TGMH et VGM qui est en dessus du seuil conseillé. J'ai également fait un test BH27 qui est revenu négatif.
Je suis allée voir un ostéopathe. Çà n'a pas fonctionné en pensant que c'étaient des nerfs coincés.
Je ne sais plus quoi faire. J'ai besoin d'aide et de conseil car à 28 ans vivre avec des poussées de douleur en intermittence ce n'est plus possible et certain matin je traîne comme si j'avais pris 60 ans pendant la nuit car j'ai du mal à rester debout tellement que les raideurs et les douleurs sont importantes même si le médecin me demande d'accepter la situation je veux comprendre d'où ça vient.
J'ai remarqué que mes poussées de douleur sont en plus importantes quand je suis à la maison donc plus souvent en repos qu'en activité professionnelle.
Merci de vos réponses et de votre aide.
Afficher la suite 

15 réponses

Andy31200 55130 Messages postés mardi 1 octobre 2013Date d'inscriptionModérateurStatut 19 octobre 2018 Dernière intervention - 12 oct. 2018 à 16:45
0
Merci
Bonjour et bienvenue sur le forum,

Si les divers examens n'ont rien retrouvé, il va falloir penser à une composante psychosomatique des symptômes et l'avis d'un médecin psychiatre serait intéressant, qu'en pense tu ?
Cliquer sur les liens bleus pour en savoir plus
Publi-information
Utilisateur anonyme - 12 oct. 2018 à 17:02
ça c'est le réponse que j'ai très souvent entendu et c'est la plus facile à donner.
Andy31200 55130 Messages postés mardi 1 octobre 2013Date d'inscriptionModérateurStatut 19 octobre 2018 Dernière intervention - 12 oct. 2018 à 17:16
Ma réponse est une réponse professionnelle et tout à fait adaptée et je parles de composante psychosomatique ...
Vous venez ici demander conseil et vous les balayez d'un revers de manche, ma proposition ne sert pas à rien, je suis modérateur/contributeur bénévole sur ce forum et je continuerais à donner mes avis et conseils ...ceci dit, sachez que notre psychisme peut nous jouer de sales tours et une souffrance psychique inconsciente peut très bien se convertir en souffrance physique et les symptômes et douleurs sont authentiquement ressenties par le patient , votre douleur est bien réelle et je compatis.
C'est vrai que parfois , lorsqu'ils ne trouvent pas, les somaticiens ont tendance à dire " c'est dans la tête ", un psychiatre, qui est avant toute choses un médecin, avant de se dire " c'est pour moi " va chercher une cause physique et ils lèvent parfois des lièvres...
Votre attitude est bien classique, être dans le déni...
DCI 65857 Messages postés mercredi 30 avril 2008Date d'inscriptionModérateurStatut 19 octobre 2018 Dernière intervention - 12 oct. 2018 à 17:23
...et dans le manque de courtoisie, ce qui est regrettable.
Les pistes qui vous sont proposées (et non imposées ...) le sont en parfaite honnêteté, ce qui ne justifie pas du tout cette réaction : " Si pour me donner des réponses qui sert à rien dite rien c'est préférable. "
Utilisateur anonyme - 12 oct. 2018 à 17:26
J'ai déjà consulté pour ça et aujourd'hui le médecin qui m'a vu à reconnu que mes symptômes étaient réels. Pour lui, les symptômes seraient liés à une spondylarthrites ankylosante mais mon médecin traitant ne veut pas le reconnaître. C'est pour ça qu'aujourd'hui, j'ai posté ce message car j'ai besoin de savoir si c'est bien ça ou autre chose. Et j'ai pas voulu en parlé clairement dans le message car je ne veux pas aiguiller vers quelque chose en particulier.
Andy31200 55130 Messages postés mardi 1 octobre 2013Date d'inscriptionModérateurStatut 19 octobre 2018 Dernière intervention - 12 oct. 2018 à 17:43
0
Merci
" le médecin qui m'a vu à reconnu que mes symptômes étaient réels"
Vous n'avez pas compris, je vous ai déjà dit plus haut :
"et les symptômes et douleurs sont authentiquement ressentis par le patient"
Et quand je parles de composante, cela ne veut pas dire que les symptômes sont totalement d'origine psychosomatique mais que cette partie là doit être considérée .
"J'ai déjà consulté pour ça "
C'est à dire ? vous avez consulté un psychiatre ?
Si vous n’étiez pas en confiance, dans le doute, si vous n'étiez pas partie prenante dans le soin et dans l'alliance thérapeutique, ce ne peut mener à pas grand chose....
Publi-information
Andy31200 55130 Messages postés mardi 1 octobre 2013Date d'inscriptionModérateurStatut 19 octobre 2018 Dernière intervention - 12 oct. 2018 à 17:57
0
Merci
Et pourquoi signaler à la modération ? les réponses vous ont été données par des modérateurs...et cette question est dans le bon forum et pas du tout obsolète...ceci dit , si vous pensez à une spondylarthrite ankylosante, pourquoi pas prendre un deuxième avis ?
Cliquer sur le lien bleu pour en savoir plus
Andy31200 55130 Messages postés mardi 1 octobre 2013Date d'inscriptionModérateurStatut 19 octobre 2018 Dernière intervention - 12 oct. 2018 à 18:04
Non, ce n'étais pas du tout une erreur et vous feriez mieux de suivre nos conseils au lieu de vous maintenir dans votre psycho rigidité...
Utilisateur anonyme - 12 oct. 2018 à 18:08
supprimer mon compte je demande juste ça
merci de respecter ma volonté.
joraline 31239 Messages postés dimanche 6 mai 2012Date d'inscriptionModérateurStatut 19 octobre 2018 Dernière intervention - 12 oct. 2018 à 18:12
Nous ne supprimerons aucun dpost. En effet comme inscrit dans la charte que tu as signée en t'inscrivant sur CCM, les posts sont propriétés de CCM et ne sont donc jamais supprimés.

Si tu souhaites que ton pseudo ne soit plus associé à ces écrits, tu peux toujours te désinscrire du forum... (faut ensuite compter un gros mois pour la desindexation sur les moteurs de recherche).

Cordialement.

La modération
Utilisateur anonyme > joraline 31239 Messages postés dimanche 6 mai 2012Date d'inscriptionModérateurStatut 19 octobre 2018 Dernière intervention - 12 oct. 2018 à 18:17
oui je sais je veux juste me désinscrire du forum
je ne trouve pas la démarche pour le faire
joraline 31239 Messages postés dimanche 6 mai 2012Date d'inscriptionModérateurStatut 19 octobre 2018 Dernière intervention - 12 oct. 2018 à 18:19
DCI 65857 Messages postés mercredi 30 avril 2008Date d'inscriptionModérateurStatut 19 octobre 2018 Dernière intervention - 12 oct. 2018 à 18:21
0
Merci
Discussion terminée.
Publi-information