Fourmillement, douleur cervicale, névralgie arnold

- - Dernière réponse : Andy31200
Messages postés
58886
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
16 décembre 2018
- 8 oct. 2018 à 09:26
Bonjour à toutes et à tous,
J'ai décidé d'écrire sur ce forum afin de parler de ce qu'il m'arrive depuis quelques semaines.
Tout d'abord j'ai 32 ans, et j'ai eu la chance de n'être pas souvent malade avant maintenant.

Alors tout a commencé début septembre de cette année. Je rentrais de vacances en Espagne et tout allait bien. Deux ou trois jours après j'ai eu une sensation de brulure légère au niveau du cuir chevelu, , en haut du crane coté droit. Je n'y ai d'abord pas prêté attention puis au bout d'une semaine j'ai demandé à ma femme de regarder car cela ne passait pas. je pensais au début à une irritation du cuir chevelu mais on ne voyait rien. Ensuite une nuit j'ai été réveillé car au niveau de la sensation de brulure je recevais comme de mini coup du "jus" environ toutes les deux ou trois secondes. Dans un 1er temps je vais voir mon médecin traitant qui me dit "je ne sais pas ce que c'est". Les douleurs ont continué encore deux jours et donc là le matin direction les urgences. En plus de cela j'avais des espèces de fourmillements au niveau des épaules. Le diagnostic du médecin fut une névralgie d'arnold.

Quelques jours plus tard, la douleur ne passe pas. Le traitement bien trop lourd au niveau des effets secondaires (lyrica, prégabaline, laroxyl, kétoprophène...) m'oblige a l’arrêter. Je constate déjà des divergences entre le médecin traitant et celui que j'ai vu aux urgences concernant le traitement médicamenteux.

Je vais voir un ostéopathe à la demande du médecin traitant. La séance se passe bien. Deux jours plus tard je me trouve dans mon lit et en tournant la tête j'entends un mini craquement en provenance de mon cou. Vraiment un mini craquement. Mais quand je tourne mon cou de droite à gauche j'entend comme un bruit de sable et je ressens un frottement. Cela ne me fait pas mal mais c'est désagréable. C'est là que la galère commence.

Ma névralgie ne passe pas malgré deux séances kiné.

Il y deux semaines, vendredi soir pour être précis, je suis un peu irrité parce que mes douleurs ne passent pas. d'un coup, je ressens comme un fourmillement qui arrive au niveau de mes deux bras, de mes deux cuisses et autour de ma bouche. Rien de douloureux. C'est bizarre. Les jours passent et les fourmillement restent. Mes cuisses ont l’impression de bruler, le pire étant le matin quand je me lève car elles me font hyper mal. Je vais voir mon médecin traitant qui constate un blocage de ma nuque. Quand je tourne la tête coté gauche pas de soucis mais quand je veux la tourner à droite et bien cela bloque. Je retourne aux urgences et le médecin me fait passer une radio des cervicales. Le médecin me dit que sur les radios on ne voit rien mise à part que le coté droit de mon cou semble tendu par rapport au gauche. Le médecin me dit qu'il est normal de ne rien voir sur les radios et me prescrit un scanner cervicales et cérébrales afin de poser un vrai diagnostic car selon lui les médecins qui m'ont ausculté avant n'ont rien fait et que cela n'avance pas.

J'ai toujours les fourmillements au niveau des bras et des cuisses (plus au niveau des cuisses d'ailleurs) ainsi que de temps en temps au niveau du visage. Le médecin m'a prescrit des anti inflammatoires. Ma névralgie est toujours présente, je ressens toujours une douleur/brulure au même endroit qu'au tout début, c'est à dire coté droit en haut du crane.

J'avoue que cela me fatigue beaucoup surtout au niveau du moral. J'essai de faire bonne figure mais ma famille voit que mon moral se dégrade. De plus, les antiinflammatoires me donnent la nausée et un mal à l'estomac Le scanner est prévu le 19.10.

D'autres personnes de ce forum ont ils ou vivement t'ils une situation identiques à a mienne?

Je vous remercie pour vos témoignages!
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Messages postés
58886
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
16 décembre 2018
0
Merci
Bonjour et bienvenue sur le forum,
Tu dis :
"D'autres personnes de ce forum ont ils ou vivement t'ils une situation identiques à a mienne?"
Certainement, c'est possible mais dans le domaine de la santé, et surtout en ce qui concerne ces types de névralgies, le partage d'expérience n'est pas une bonne chose car chaque cas étant particulier, tu risques d'avoir des réponses complètement erronées ou inadaptées
Le Laroxyl est en principe efficace.
Si tous les examens ne retrouvent rien, il va falloir penser à une composante psychosomatique du symptôme, dans ce cas , l'avis d'un médecin psychiatre pourrait grandement t'aider mais aussi également traiter ta baisse de moral avant que cela ne devienne un état dépressif réactionnel.

Cliquer sur le lien bleu pour en savoir plus

Publi-information
Commenter la réponse de Andy31200
Publi-information