Je n’en peux plus j’ai peur

alqabayliyya 4 Messages postés vendredi 5 octobre 2018Date d'inscription 6 octobre 2018 Dernière intervention - 5 oct. 2018 à 20:45 - Dernière réponse : Dr Pierrick HORDE 27195 Messages postés vendredi 21 décembre 2007Date d'inscriptionModérateurStatut 15 octobre 2018 Dernière intervention
- 6 oct. 2018 à 20:14
Bonjour/bonsoir merci de lire jusqu’au bout..

Je suis actuellement en traitement médicamenteux contre de l’anxiété (je ne sais pas exactement de quel trouble anxieux je souffre, malheureusement), le problème c’est que les AD qu’on m’a prescrit il y a moins d’une semaine ne font pas encore effet, normal, et les anxiolytiques me calme légèrement mais sans plus.

Je suis terriblement perdue et désespérée, je m’explique :
Je suis donc une grande anxieuse à la recherche constante de réponse à mes angoisses, le problème c’est que souvent ces « réponses » engendre d’autre angoisse et j’ai peur.

Peur de finir, de devenir ou d’être déjà folle. J’ai l’impression que mes angoisses sont en fait des délires et ça c’est pas tip top pour une personne qui, encore la veille, angoissait d’etre folle/ schizophrène.

Je vais donner un exemple de ce qui pour moi pourrait s’apparenter à des délires :
- je vais avoir la peur d’etre schizo, donc sayais j’angoisse pendant 1 journée sur ca etc.. et puis à la fin je vais finir par avoir cette pensée (je précise que c’est une pensée avec laquelle je suis en total contradiction, je n’y crois pas et m’en désavoue lol) que si ça se trouve je le suis déjà et que tout ce que je vois/pense/entend (donc le monde qui m’entoure mdr) ne sont que dans ma tête.


Ce qui est vraiment invivable c’est que ces ruminations sur des questions existentielles/métaphysique (j’ai peur de la pensé en elle même car je sais qu’elle n'est pas normal ) que rien n’existe et que tout est dans ma tête m’obsède et sont un calvaire qui peuvent souvent me faire de la déréalisation (je n’ai encore jamais eu de dépersonnalisation, du moins pas que je sache,j’espère d’ailleurs que ça n’arrivera jamais mais si les choses évoluent encore + je le craint) et la déréalisation c’est pas très cool et ça t’empêche partiellement d’avoir des sentiments (je ne sais pas si cest compréhensible).

J’ai l’impression que personne n’arrive à imaginer l’ampleur de mon mal être vu que extérieurement je résonne bien, que je ne suis pas en larme ou que je n’hurle pas comme une folle. Je revois ma psychiatre dans 2 semaines et je me voit mal rester dans cet état jusque là.

A croire que pour être prit au sérieux et accélérer les choses il faut se scarifier ou parler de sucide sinon personne ne te crois et la seule phrase qu’on me répète c’est « attend que ton AD fasse effet » « patiente et essaye de vivre une vie normale » etc..


Qu’en pensez vous ? J’ai vraiment peur de ces pensées et me rend très bien compte qu’elles ne sont pas normal.

Pensez vous que l’AD (si il fait effet) pourrait m’être utile ou alors un neuroleptique serait + à envisager ?

En gros : suis-je vraiment victime d’anxiété généralisée ou suis entrain de sombrer dans la folie (on m’a aussi parlé de TOC obsessionnels lié aux questions existentielles mais mes angoisses ne sont pas que sur ça, même si en ce moment oui, donc bon..)


Merci pour vos réponse..
Afficher la suite 

Votre réponse

7 réponses

Dr Pierrick HORDE 27195 Messages postés vendredi 21 décembre 2007Date d'inscriptionModérateurStatut 15 octobre 2018 Dernière intervention - 5 oct. 2018 à 22:22
0
Merci
Rassure nous: tu es bien suivie de très près par un psychiatre ?
Publi-information
alqabayliyya 4 Messages postés vendredi 5 octobre 2018Date d'inscription 6 octobre 2018 Dernière intervention - 6 oct. 2018 à 00:55
Oui, pourquoi ???
Commenter la réponse de Dr Pierrick HORDE
begonie 94271 Messages postés mardi 13 avril 2010Date d'inscriptionModérateurStatut 13 octobre 2018 Dernière intervention - 6 oct. 2018 à 05:40
0
Merci
Bonjour

Tu as dit :

le problème c’est que les AD qu’on m’a prescrit il y a moins d’une semaine ne font pas encore effet,

Je revois ma psychiatre dans 2 semaines et je me voit mal rester dans cet état jusque là.

Il te faut donc attendre ce rendez-vous avec la Médecin-Psychiatre pour poser les questions en direct autour de ce que tu vis. Le temps du rendez-vous correspond au temps nécessaire entre la prescription du médicament et l'effet recherché.

Évite donc de chercher des réponses ailleurs qu'auprès de ton psychiatre car personne ne pourra te répondre et seule la psy qui te connaît déjà bien sait pour quel motif elle te prescrit un médicament que tu es sensé prendre consciencieusement.
Lors de ton prochain rendez-vous pose donc toutes les questions qui te semblent important pour arriver à comprendre ce qui t'arrive et le fait de t'informer auprès de la psy t'aidera beaucoup à t'apaiser.
Évite de les poser sur le Net car cette façon de faire n'aura comme résultat que de nourrir ton inquiétude.

Les AD ne font effet recherché qu'après 2 à 4 semaines.
Publi-information
Dr Pierrick HORDE 27195 Messages postés vendredi 21 décembre 2007Date d'inscriptionModérateurStatut 15 octobre 2018 Dernière intervention - 6 oct. 2018 à 09:04
Je valide complètement ce qui est dit
Il faut patienter un peu pour voir l’effet des AD
Et peut être aussi envisager une psychothérapie ?
alqabayliyya 4 Messages postés vendredi 5 octobre 2018Date d'inscription 6 octobre 2018 Dernière intervention - 6 oct. 2018 à 14:21
Bonjour !

J’ai appelé ma psychiatre pour faire le point... elle ne m’a pas trop aidé et m’a dit qu’il fallait patienter en attendant que l’AD fasse effet (ce qui, je le rappel, n’est pas sûr donc boooon...). Je sais qu’elle ne peut rien me dire d’autre mais elle est clairement contre le neuroleptique elle m’a dit que je ne pouvais pas changer de traitement comme ça sans savoir si l’autre aurait pu faire effet, je le comprend.

Tout de même c’est fou la facilité qu’on les gens a te demander de patienter quand ce n’est pas à eux qu’arrive les problèmes.
Cette situation est tellement handicapante, j’aimerai vite me retrouver (ce qui me semble assez normal) afin de ré avoir une vie sociable, revoir mon copain, prendre goût aux petites choses de la vie que j’aimais tant..

Toutes les questions qui me posent sur ce qui m’arrive varient en fonction des jours. C’est pour ça que je suis si impatiente car j’ai peur que + le temps passe + j’ai de questionnements métaphysiques/existentielles qui me font souffrir.

Merci beaucoup à vous
Très bonne journée.

PS: oui la psychothérapie est dans mes projets.
Dr Pierrick HORDE 27195 Messages postés vendredi 21 décembre 2007Date d'inscriptionModérateurStatut 15 octobre 2018 Dernière intervention - 6 oct. 2018 à 20:14
Pour alqa... un peu de sérieux ..Ce n’est pas eux qui te font attendre, c’est que le traitement ne fait effet qu’entre 2 et 4 semaines! Voilà tout
Je pense que tous tes problèmes datent de nombreuses années n’est ce pas?
Pourquoi tu n’as pas vu de psychiatre plus tôt dans ce cas?
Commenter la réponse de begonie
alqabayliyya 4 Messages postés vendredi 5 octobre 2018Date d'inscription 6 octobre 2018 Dernière intervention - 6 oct. 2018 à 19:55
0
Merci
Up svp
Commenter la réponse de alqabayliyya
Publi-information