Oppression et douleur au milieu de la poitrine

OMERA - 13 août 2018 à 14:20
 OMERA - 13 août 2018 à 20:05
Bonjour tout le monde, (première fois que je poste sur un forum) :)

Cela fait depuis le 17 avril maintenant que j'avais eu un gros stress la nuit qui avait durer quelques minutes ou plus (à cause ça j'ai été pisser au moins 3 fois dans la même nuit ) du à d'une vidéo que j'avais vu sur internet.

Du coup le lendemain j'ai commencée à avoir une oppression au milieu de la poitrine (comme si on me tirer la cage thoracique vers le bas), mais bizarrement je ressens celle-ci lorsque je suis debout et en position assise dos courbée mais quand je lève les bras je ne la sens plus.
J'ai aussi l'impression que cette même oppression disparaît à certains moments même dans les positions dites.

Et récemment au mois de juin, j'ai eu une nouvelle douleur qui est apparue au même endroit, du style quand je bombe la poitrine je sans cette douleur qui me fait légèrement mal et quand j’arrête je ne la sens plus. Cette douleur je l'avais déjà y a longtemps de ça mais elle était partie.

Au faite parmi les douleurs citées je n'ai pas vraiment de symptômes du style: du mal à respirer, douleur bras gauche, mâchoire, nausées... etc

Du coup je pose la question, Es-ce qu'il y a des personnes qui ont déjà eu ce genre de symptômes ?

Ps: j'ai 19 ans, je suis quelqu'un qui est quelques fois sédentaire qui bouge de temps en temps et fait un peut de sport, je ne bois pas, ne fume pas et je suis fine et pas anorexique hein! (1m55 pour 40/41 kls min, 45 kls max si ça peut aider et je suis quelqu'un qui ne grossis pas en mangeant )

Merci pour toutes vos réponses. :)

1 réponse

DCI Messages postés 87202 Date d'inscription mercredi 30 avril 2008 Statut Modérateur Dernière intervention 25 avril 2024 37 357
Modifié le 13 août 2018 à 17:12
Bonjour,

Vraiment désolé...
Impossible de te donner un avis ou conseil sérieux vu le nombre de causes différentes possibles et avec aussi peu d'information et surtout sans pouvoir examiner la personne.

Si le problème persiste ou s'aggrave, le plus logique est d'aller consulter ton médecin pour aboutir à un diagnostic précis et juger des meilleures suites à donner, voir si l'avis d'un spécialiste est nécessaire ou, s'il le juge nécessaire, prescrire un traitement adapté.

Reviens sur le forum pour nous préciser l'avis de ton médecin. Merci.

0
D'accord merci pour ta réponse :)
Dès que j'aurais le diagnostique je te dirais
0