Boule dans la grande lèvre

Fermé
Sheraa_zade - 4 août 2018 à 17:00
DCI
Messages postés
82118
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
3 août 2022
- 5 août 2018 à 09:10
Bonjour,
Alors avant hier matin je me suis réveillée avec l'impression d'avoir une petite masse entre les jambes, je regarde et effectivement, j'ai remarqué une "grosseur" au niveau des grandes lèvres (vraiment sur les grandes lèvres, d'a peu près 1 cm) et assez douloureuse au toucher, avez vous une idée de ce que cette boule peut être ?
J'irais consulter le gyneco dans quelques jours mais ca m'inquiète donc je me pose beaucoup de questions.
Merci d'avancé!

1 réponse

DCI
Messages postés
82118
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
3 août 2022
35 984
4 août 2018 à 18:16
Bonjour,

Cela ressemble à un début de Bartholinite. Mais seul l'examen gynécologique permettra de le confirmer ... ou non.
104
Sheraa_zade
Messages postés
1
Date d'inscription
samedi 4 août 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
5 août 2018

5 août 2018 à 03:37
Bonsoir,
Tout d'abord merci pour ta réponse ^^
Ensuite j'ai vu que la bartholinite (je cite) est "Une grosseur, comme une sorte de nodule chaud et douloureux, qui se forme sur la paroi du vagin", mais dans mon cas, il se situe en dessous du pubis, au côté droit de ma grande lèvre, je n'ai aucune douleur lors de la miction ni rien, cette "masse" est totalement éloignée de mon vagin ^^.
Mon gyneco n'est malheureusement disponible que dans quelques semaines..voilà pourquoi j'avais besoin d'être un peu rassurée par rapport à ça. Mais merci quand même !
0
DCI
Messages postés
82118
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
3 août 2022
35 984
5 août 2018 à 09:10
J'ai surtout retenu "une grosseur au niveau des grandes lèvres".
Ce qui correspond à une glande de Bartholin si l'on se réfère à l'anatomie de la zone:


Mais, comme dit plus haut, un diagnostic précis ne peut être affirmé qu'après examen attentif. Pour cela, tu n'es pas obligée de passer par un gynéco, ton médecin généraliste habituel peut très bien faire le diagnostic et initier un traitement adapté.
0