Tolérance aux autres

Christian - 17 juil. 2018 à 16:11
begonie Messages postés 85479 Date d'inscription mardi 13 avril 2010 Statut Non membre Dernière intervention 12 avril 2024 - 21 juil. 2018 à 14:42
Bonjour,
Je travaille dans le public et si nous organisons une fête à la maison, que tout est prévu d'avance et que les invités repartent à la fin de la soirée, tout va bien. Par contre, si ce sont des invités, exemple de la famille, qui restent à la maison plusieurs jours, donc que je subis tous les jours, je panique. J'ai hâte qu'ils partent. Cela me donne des nausées, de la transpiration. Je ne tolère pas leurs '' blagues '', pas drôles, et me sens obligé d'en rire. Ma conjointe est le contraire de moi. Quoi faire ?

1 réponse

begonie Messages postés 85479 Date d'inscription mardi 13 avril 2010 Statut Non membre Dernière intervention 12 avril 2024 9 467
21 juil. 2018 à 14:42
Bonjour

Je viens de lire ta question juste maintenant.

La différence entre les deux situations me paraît en lien avec la liberté. Une fête à la maison avec des collègues reste limitée dans le temps, est acceptée par toi-même et ton épouse et donc aussi plus facilement à cadrer, à gérer car non imposée.

La présence prolongée (de plusieurs jours) de la famille représente ou peut être vécu comme un frein à sa liberté car il y a comme des obligations d'accepter non seulement la présence mais aussi, selon tes dires, le contenu des discussions et des blagues qui n'entrent pas dans ton domaine qui t'intéresse.

Quelle solution ........ ?

Peut-être limiter ces visites à quelques jours et limiter ta propre présence aussi à quelques heures ainsi il y a peut-être moyen de s'entendre entre ton épouse et toi et diminuer en même temps ce stress lié à l'obligation.

0