Arrêt Effexor, l’enfer (Canada)

Doudlie - 14 juin 2018 à 03:38 - Dernière réponse :  Doudlie
- 14 juin 2018 à 22:30
Bonjour, je cherche de l’aide /soutien de ceux qui vivent ou ont vécu une expérience comme la mienne. J’ai pris Effexor et seroquel pendant 1 an (pour dépression majeure menant à une hospitalisation et crises d’anxiété/panique...) J’ai réussi à me sevrer de seroquel assez bien il y a quelques mois. J’ai passé de 75mg d’Effexor à 37,5 avec beaucoup de difficulté, mais en 1 semaine c’était ok. Là j’entame la dernière étape et je n’ai rien pris depuis 4 jours. C’est la catastrophe. Vertiges, étourdissements, « dzzzzz » dans le cerveau à chaque mouvement oculaire, palpitations, je bégaie, perte d’idée, manque de concentration, sautes d’humeurs extrêmes, agressivité, automutilation, idées noires, crises de larmes, rêves et sommeil perturbés, grande difficulté à travailler. Je ne sais plus quoi faire, dites moi que ça va passer ou si c’est pas normal??? Je ne veux pas retourner voir le doc et qu’il me dise de recommecer à la prendre et avoir enduré ça pour rien. J’ai l’impression d’être seule au monde, personne ne comprend. On me dit de me calmer, d’aller voir un psy... j’allais très bien avant le sevrage!!! SVP help
Afficher la suite 

Votre réponse

8 réponses

begonie 90501 Messages postés mardi 13 avril 2010Date d'inscriptionModérateurStatut 14 juillet 2018 Dernière intervention - Modifié par begonie le 14/06/2018 à 09:47
0
Merci
Bonjour

Ce sevrage s'est réalisé avec ton psychiatre qui l'avait prescrit ?

En tenant compte de la description des effets secondaires il faut de suite et sans attendre appeler le prescripteur de tes médicaments pour l'informer de ces effets.

..................................................................................................
Bonne journée, bonne soirée ou bonne nuit !
begonie 
Publi-information
begonie 90501 Messages postés mardi 13 avril 2010Date d'inscriptionModérateurStatut 14 juillet 2018 Dernière intervention - 14 juin 2018 à 16:41
Exact, je voulais une petite précision pour ceci et en particulier pour la dernière partie :

" c’est là que j’ai suivi son plan pour l’effexor. (J’étais à 75mg), je suis passé à 37,5 pour 1 mois, j’étais ok, donc j’ai arrêté complètement.

Je reviens donc sur ma réponse ici : https://sante-medecine.journaldesfemmes.fr/forum/affich-2299476-arret-effexor-l-enfer-canada#1
J’ai appliqué le plan qu’il m’a donné: 1 mois à 37,5, ensuite, si ça allait bien j’arrêtais complètement. Pas de 1 jour sur 2. Alors comme ça allait bien dans les 3 dernières semaines à 37,5, j’ai arrêté, comme ce qu’il m’a dit de faire.

Je ne souhaite pas ce que je vis à mon pire ennemi
begonie 90501 Messages postés mardi 13 avril 2010Date d'inscriptionModérateurStatut 14 juillet 2018 Dernière intervention - 14 juin 2018 à 17:13
Tu as pris contact aujourd'hui avec le prescripteur de l'effexor pour lui communiquer ces effets ?
Le temps que je réussisse à parler à mon médecin, j’ai le temps d’aller mieux. Je voulais juste savoir si quelqu’un avait vécu la même chose, combien de temps ça avait duré, si ça a fini par aller bien!
Je ne veux pas que mon médecin me dise qu’en je fais une rechute et qu’en je doive en reprendre et avoir fait ça pour rien!!!!
Commenter la réponse de begonie
Publi-information