Séquelles radiothérapie du cancer du cavum

Marie54Th 2 Messages postés mercredi 6 juin 2018Date d'inscription 6 juin 2018 Dernière intervention - 6 juin 2018 à 10:22 - Dernière réponse : DCI 64287 Messages postés mercredi 30 avril 2008Date d'inscriptionModérateurStatut 19 juin 2018 Dernière intervention
- 6 juin 2018 à 18:32
Bonjour,

J'ai été traitée pour un problème de cavum par chimiothérapie et radiothérapie en 2000. Maintenant je ressens des douleurs atroces au niveau de la tête disant que ce sont les effets de la radiothérapie. C'est un nerf qui monte de l'épaule vers la tête et qui fait mal.

Je souhaiterais demander à toute personne ayant subi le même sort de me dire s'il y a un remède, une solution à ce problème, de me le communiquer, de m'orienter afin d'atténuer cette douleur qui ne s'arrête pas même avec les calmants.

Je compte sur votre soutien et votre aide afin de pouvoir vivre tranquillement car je ne vous cache pas, je vis un calvaire.

En attendant vos réponses, je vous remercie infiniment.

Bonne journée à tous.
Afficher la suite 

Votre réponse

3 réponses

DCI 64287 Messages postés mercredi 30 avril 2008Date d'inscriptionModérateurStatut 19 juin 2018 Dernière intervention - 6 juin 2018 à 12:47
0
Merci
Bonjour,

As tu signalé ce problème à ton médecin ? Si oui, quel est son avis ?
Publi-information
Marie54Th 2 Messages postés mercredi 6 juin 2018Date d'inscription 6 juin 2018 Dernière intervention - 6 juin 2018 à 14:45
Oui oui, et les médecins ont dit qu'ils ne peuvent rien faire, aucun médicament ne peut soulager ça, c'est l'un des effets de la radiothérapie.
Commenter la réponse de DCI
DCI 64287 Messages postés mercredi 30 avril 2008Date d'inscriptionModérateurStatut 19 juin 2018 Dernière intervention - 6 juin 2018 à 18:32
0
Merci
"C'est un nerf qui monte de l'épaule vers la tête et qui fait mal. "

Ce qui fait plutôt évoquer un problème musculo-tendineux et/ou d'origine cervicale. et non une séquelle de radiothérapie. Simple hypothèse mais qui mériterait d'être vérifiée.
Publi-information
Commenter la réponse de DCI
Publi-information