J'ai 14 ans et je veux mourir

Left123 1 Messages postés jeudi 10 mai 2018Date d'inscription 10 mai 2018 Dernière intervention - 10 mai 2018 à 21:14 - Dernière réponse : begonie 94271 Messages postés mardi 13 avril 2010Date d'inscriptionModérateurStatut 13 octobre 2018 Dernière intervention
- 15 mai 2018 à 09:17
J'ai 14 ans, je suis une fille et je suis en 4ème
Je pense être dépressive mais ce n'est pas sûr
En fait tout à commencé quand j'avais 8 ans (au CE2) où ma mère alcoolique, me rabaissais sans cesse, alors je voulais à tout prix me suicider. Je sais que 8 ans c'est jeune mais je n'avais pas d'ami(e)s, je me faisais harceler, tout le monde m'insultais et mon père et toute ma famille en avaient rien à faire de moi (mes parents ne vivent plus ensemble depuis que j'ai un an). Je pleurais tout les soirs donc je pense que j'étais dépressive.
Mais, ma dépression c'est arrêté en sixième (en début d'année), car je me suis fait une meilleure amie et car je suis tombé amoureuse. Et à la moitié de ma scolarité de sixième, je suis allée habiter chez mon père et ma belle mère, j'étais très heureuse. Surtout que vers la fin de la sixième je suis sortie avec le garçon que j'aimais bref tout allait bien.
Mais ce fut de courte durée puisque au début de ma scolarité de 5 ème je faisais des crises d'angoisse tout les jours (d'ailleurs ma meilleure amie faisais aussi des crises d'angoisse pour la même raison) et mon père me rabaissais tout les jours, bref j'en pouvais plus et ma dépression et revenu petit à petit.
En suite, je suis passée en 4 ème. Tout allait bien au début sauf que ma meilleure amie était presque jamais là et j'ai appris, par mon professeur, que ma meilleure amie avait changé de collège. Je fut très triste mais j'ai caché ma douleur. Ensuite ma dépression à vraiment empiré et j'en pouvais plus. J'en ai marre de toujours vouloir mourir, de ne pas avoir d'ami(e)s, de ne pas avoir une famille qui m'aime et de toujours souffrir. Je fais encore des crises d'angoisse, mais, beaucoup moins qu'en cinquième (environ une par semaine). J'ai de plus en plus de mal à me concentrer en cours. Et parfois en cours je suis sur le point de pleurer, je ne sais pas pourquoi, mais bien sûr personne ne le remarque, après tout tout le monde s'en fout de moi. Et parfois je suis sur le point de pleurer en voyant des personnes qui ont plein d'ami(e)s et qui sont heureux. Je les envie tellement. Et tout les jours j'ai envie de me suicider, j'en peux plus. Je l'ai dit à mon petit copain que je suis dépressive et que je souhaite me suicider. Il me dit d'aller voir quelqu'un mais je refuse. Je n'ai pas d'ami, ni de famille... personne pour m'aimer à part mon petit ami. Mais, lui, il a une famille et des amis alors que je sois là où non, il restera heureux.
J'arrive aussi de moins en moins à profiter de ma vie et à l'aimer.
Je refuse de dire à mon père que je suis dépressive car il me diras que je mens et cela me fera alors souffrir
Est-ce que vous pouvez m'aider s'il vous plaît ?
Afficher la suite 

Votre réponse

5 réponses

begonie 94271 Messages postés mardi 13 avril 2010Date d'inscriptionModérateurStatut 13 octobre 2018 Dernière intervention - 10 mai 2018 à 21:30
0
Merci
Bonjour.

Ton petit ami a dit : " Il me dit d'aller voir quelqu'un mais je refuse. "

Et pourtant ton petit ami a raison. Qu'est-ce qui fait que tu refuses ?

Tu as les moyens pour aller voir un ou une professionnel(le) de la santé pour y trouver de l'aide et
à commencer par l'infirmière scolaire s'il y a une infirmière dans ton école.

Tu peux aussi aller en consultation dans une MDA (Maison des Adolescents) s'il y a une MDA proche de ton domicile. Les consultations y sont gratuites et confidentielles et destinées aux enfants et adolescents de 12 à 25 ans.

S'il n'y a pas de MDA proche de ton domicile il y a la possibilité de prendre contact avec un CMPP (Centre Médico Psychologique et Pédagogique). Il s'agit de la section des CMP (Centre Médico Psychologique) spécialisé dans l'aide aux adolescents.
Dans les CMPP l'accord pour une prise en charge est demandé aux parents avant le début des consultations.
Les entretiens y sont également gratuites et confidentielles.

Tu as donc plusieurs moyens pour soigner ce que tu appelles ta dépression.

Voilà des liens vers des articles de Santé-Médecine dans lesquels tu trouveras des informations et des adresses selon les régions en France :

- MDA : http://www.anmda.fr/nc/les-mda/la-carte-de-france/?departement=31

- CMPP : https://www.annuaire-inverse-france.com/e635-centre-medico-psychologique

Merci de me répondre à ces quelques Conseils/Orientations. Je t'encourage vivement de faire appel à ces services dès demain matin.
Publi-information
Commenter la réponse de begonie
0
Merci
Il y a la MDA dans une ville proche de chez moi mais le problème c'est qu'il n'y a pas de bus le weekend donc je ne peux pas y aller et raconter mon problème à quelqu'un ne va pas résoudre mon problème
Publi-information
begonie 94271 Messages postés mardi 13 avril 2010Date d'inscriptionModérateurStatut 13 octobre 2018 Dernière intervention - 14 mai 2018 à 07:37
Il faut regarder sur la carte des MDA car les MDA ne sont en général pas ouvertes le weekend.

Tu vis proche de quelle grande ville ?
Left272 > begonie 94271 Messages postés mardi 13 avril 2010Date d'inscriptionModérateurStatut 13 octobre 2018 Dernière intervention - 15 mai 2018 à 07:41
Toulouse
begonie 94271 Messages postés mardi 13 avril 2010Date d'inscriptionModérateurStatut 13 octobre 2018 Dernière intervention - 15 mai 2018 à 09:17
Commenter la réponse de Left272
Publi-information