Elle me fait attendre et j'en souffre [Résolu]

Oropo - 7 mars 2018 à 03:12 - Dernière réponse : begonie 94277 Messages postés mardi 13 avril 2010Date d'inscriptionModérateurStatut 22 octobre 2018 Dernière intervention
- 7 mars 2018 à 04:10
Bonjour à tous !

Je pose les bases, je parle d'une fille avec laquelle je ne suis pas en couple, je ne suis âgé que de 16 ans, les commentaires du type "te prends pas la tête avec ça à ton âge" merci de s'abstenir, je cherche des réponses, pas qu'on me rappelle que je suis jeune, 16 c'est pas si loin de 18 ans. Bon, après ce passage un peu brusque (pardon mais on me dit ça h24 ça me gave d'entendre la même chose) je vous expose la situation :

On a respectivement 16 ans chacun (on a que quelques jours d'écart) et on s'est rapproché très vite, pour ne pas dire du jour au lendemain. Mon problème persiste depuis 2 moi, depuis que j'ai compris que je l'aime (depuis un moment je me suis rendu compte que ça fait au moins depuis les vacances de noël que j'ai commencé à l'aimer). On poussait des jours collé l'un a l'autre (au sens propre), elle se blottissait dans mes bras, parfois m'embrassait (sur la joue bien sûr), je le lui rendait, on pouvait rester collé l'un à l'autre 30 min sans problème. Tout a basculé quand elle a vraiment compris ce que je ressentais pour elle (elle l'a plus ou moins réalisé en même temps que moi d'ailleurs), je suis quelqu'un qui quand il n'a pas de raison de le faire ne doute pas. Mais elle doute beaucoup de son côté, à mon sens TROP. Dans ses doutes je dois prendre en compte plusieurs paramètres à savoir (liste non exhaustive) :

- La peur d'être un choix de secours suite à mon dernier échec amoureux (j'ai aimé quelqu'un avant elle et le pire est qu'il nous arrivait d'en parler, à l'époque je ne l'aimais pas encore)
- La sensation de ne pas être prête pour une relation avec moi (problème principal)
- Une confiance pour les garçons assez faible (pas inexistante) car son ex lui a fait un sale coup (elle me l'a dit la dernière fois qu'on s'est parlé)

Lors de notre avant dernier "dialogue" juste le lendemain de la saint valentin où j'ai été dans l'incapacité de la voir, je me fait carrément engueulé, elle pense être un choix d'alternative et pense que pour moi cette histoire "d'amour" n'est qu'un jeu pour moi, la phrase qui m'est restée en travers de la gorges "tu t'es bien amusé", j'étais venu lui parler à propos de la veille ou je ne l'ai pas vu et je ne trouve plus les mots face à cette volte face. Elle s'en va, je t'en dire quelque chose mais à peine ai-je articuler un son qu'elle se retourne et je lis dans ses yeux (ne me demandé pas comment je fais, je ne l'explique pas) "tais-toi, je te déteste". Je passe le reste de la journée merdique, je fume et me shoote aux anti-dépresseur et suis à moitié dans les vapes le reste de la journée.
Le lendemain, je prends ma décision radical suite à cela "l'amour dans toute ma vie m'a causé suffisamment de tort, cette fois je ne reproduirais pas mon erreur, j'arrête l'amour, j'arrête d'aimer", me disant ça je retrouve le sourire pour la matinée et à un moment, je la sent me fixer, nos regards se croisent et au lieu de tourner la tête, je lui souris, amicalement. 20 min plus tard, je la vois parle avec une amie, puis se met soudainement à pleurer, j'ai directement compris que c'était en rapport avec moi, je suis pas Iop quand même. Mais je ne réagis pas, je pars pour mon prochain, 10 min plus tard son arrivée, succède la mienne et elle vient me voir.
Lors de notre dernier dialogue (qui n'aurait pas du être le dernier à mon sens) elle me dit qu'elle est désolé de m'avoir mal parler la veille, elle s'excuse, prétend qu'elle est une connasse, une salope, qu'elle joue avec mes sentiments, je finis pas lui dire "mais boucle-la." et la prend dans mes bras. Pour résumé elle me dit que son ex a fait le con (vous le saviez déjà) et qu'elle ne se sent vraiment pas prête (MERCI CAPTAIN OBVIOUS !) et me dis que POUR LE MOMENT elle préfère qu'on reste pote, ce à quoi je répond "no problem, je préfère plutôt à ce qu'on ne se parle plus" (entre- temps il y a eu un tel malaise entre nous qu'elle n'arrivait plus à me parler, moi en revanche j'ai assez d'aisance à la discussion pour ça). Elle trouve même le moyen de me faire promettre d'arrêter de fumer, depuis, j'ai retouché à mais CE depuis ma promesse mdr...Nan sérieux voilà, l'histoire.

Je vous ai fait ce pavé pour avoir la réponse à ma question QUE DOIS-JE FAIRE ?
Tout cela m'a fait tomber dans une profonde déprime qui m'a mener à fumer comme une locomotive, me shooter aux anti-dépresseur comme un drogué, et même à me scarifier. ça va faire 3 mois bientôt que ce problème persiste car elle me fait attendre et j'ai pratiquement atteins ma limite, que dois-je faire ?

Dois-je continuer d'attendre car au fond de moi je sais qu'elle m'aime et que ce n'est qu'un question de temps avant qu'elle ne me donne son verdict ?

Ou dois-je laisser tomber en raison du mal que cela me fait ? (la scarification, les shoot et la CE j'ai déjà tout arrêté j'ai plus ou moins retrouvé mes esprits).

HELP ME PLEASE !
merci d'avance !
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

begonie 94277 Messages postés mardi 13 avril 2010Date d'inscriptionModérateurStatut 22 octobre 2018 Dernière intervention - Modifié par begonie le 7/03/2018 à 04:11
0
Merci
Bonjour.

A ta question " Que dois-je faire ? " il me semble utile, voir important de demander un rendez-vous dans une MDA (Maison des Adolescents) pour discuter de tous ces problèmes à la fois relationnelles que psychologiques et autour des comportements de dépendance en plus de tes actions dangereuses pour ta santé ( scarification, shoot, etc....).

Voilà un lien vers un article de Santé-Médecine dans lequel tu trouveras des informations et des adresses selon les régions en France et concernant les MDA :

http://www.anmda.fr/nc/les-mda/la-carte-de-france/?departement=tous

Prend encore contact ce matin.

Une question : Tu es en possession d'antidépresseurs ..... Comment est-ce que tu les as obtenu, depuis quand et pour quel motif ?

............................ ......................................................................
Bonne journée, bonne soirée ou bonne nuit !
begonie 
Publi-information
Commenter la réponse de begonie
Publi-information