Dosage du psa [Résolu]

Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
samedi 31 décembre 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
31 décembre 2016
-
Messages postés
2
Date d'inscription
samedi 31 décembre 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
31 décembre 2016
-
est-ce qu'un dosage du psa indique que l'on ne sera pas atteint d'un cancer de la prostate dans les 10-15 ans à venir?
cette affirmation d'un médecin généraliste me surprend qu'en est-il exactement?

1 réponse

Messages postés
74938
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
27 octobre 2020
24 478
Bonjour et bienvenue sur le forum !

Afin que le climat du forum reste chaleureux et convivial, il est d'usage de commencer une question par " Bonjour " au début...
... et par "Merci d'avance pour une réponse " ou tout simplement "Merci" à la fin, ceci également par courtoisie vis-à-vis des bénévoles disponibles qui apporteront, peut être, réponse à votre question.

Cordialement


Sinon, le dosage du PSA ne permet pas d'affirmer un quelconque pronostic sur le long terme.

Extrait de : http://www.academie-chirurgie.fr/ememoires/005_2006_5_1_19x21.pdf :

PSA et dépistage.
Dans le cadre du dépistage, 2 populations sont ciblées :
les hommes de plus de 50 ans et jusqu’à 75 ans, c’est-à-
dire ceux dont l’espérance de vie est supérieure à 10 ans
qui bénéficieraient du traite
ment d’un cancer détecté tôt ;
les hommes à partir de 45 ans, en cas de facteurs de ris-
que, ces facteurs de risque sont soit familiaux (2 parents
proches ou plus atteints de cancer de la prostate), soit
ethniques (origine africaine ou antillaise), du fait du ris-
que de développer plus souvent et plus tôt la maladie.
La fréquence du dosage est annuelle. Il est important de
savoir que 5 à 10% des cancers palpables ont un PSA
normal au début, ce qui nécessite dans le cadre du dia-
gnostic précoce de pratiquer également un toucher rectal.
En cas de symptômes du bas appareil urinaire ou de dou-
leurs osseuses, le toucher rectal et le dosage du PSA sont
recommandés.

" On retrouve beaucoup plus de vieux ivrognes que de vieux médecins"      
Messages postés
2
Date d'inscription
samedi 31 décembre 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
31 décembre 2016

merci à DCI dont la réponse confirme que hélas j'avais toutes les raisons d'être surpris de l'affirmation entendue cordialement