Anti HBs et anti HBc positif

Résolu/Fermé
anna - Modifié par sante-medecine le 20/05/2011 à 10:07
 kana - 19 août 2017 à 10:57
Bonjour,
Mon analyse sanguine fait état d'anticorps anti HBS positif ( 43mUl/ml) et d'anticorps anti-HBC positif et anticorpsanti-CMV positif. Pourtant j'ai été vacciné contre l'hépatite en 1994.
Expliquez-moi s'il-vous-plait.
A voir également:

5 réponses

Hmmm... Si tu avais été vacciné en étant sain auparavant, tu devrais être positif uniquement aux anticorps anti-HBs, mais PAS aux anticorps anti-HBc.

Peut-être as tu été déjà exposé à l'hépatite B avant 1994, et tu avais guéris spontanément.

Normalement avant de vacciner quelqu'un aujourd'hui on fait d'abord le test car il ne faut plus vacciner les personnes qui ont déjà été infectées et ont guéri spontanément (cela concerne environ un tiers des gens), à cause de risques liés à la vaccination et à une sur-réaction de type allergique au vaccin.

Ensuite la vaccination génère une réponse immunitaire produisant uniquement les anti-HBs protecteurs (qui sont là pour s'attaquer aux enveloppes virales lorsque celui-ci se déplace librement dans le sérum intercellulaire et avant qu'il ne vienne se fixer et pénétrer une cellule saine).: le taux de vaccination doit être de 10 UI/L minimum selon l'OMS, ou de 20 à 50 UI/L pour une protection plus efficace contre les tentatives d'infections massives (par exemple suite à un contact avec une personne infectée en phase aiguë), sans excéder toutefois les 150 UI/L (ça peut arriver en cas de mauvais dosage du vaccin en fonction du poids de la personne vaccinée).

Les anticorps anti-HBc (ou anti-HBe) ne sont JAMAIS produits lors de la vaccination, mais il peut seulement y en avoir une partie résiduelle infime (souvent indétectable) suite à la dégradation des virus détectés et détruits par la réponse immunitaire normale. Toutefois lors de la vaccination, on t'a injecté des virus morts, produits normalement avec uniquement leurs enveloppes virales, leur contenu ayant été détruit avec des enzymes spécifiques. Cependant il peut être resté dans le vaccin quelques traces infimes des capsides viraux, qui ont pu aussi être détectés de façon assez peu efficace lors de la vaccination (on peut donc avoir quelques anticorps anti-HBc ou anti-HBe produits par la vaccination elle-même, mais on doit être très loin des seuils de positivité).

Aussi il semblerait que tu aies été malade, mais guéri avant ta vaccination. Avais-tu bien supporté ce vaccin à l'époque ? pas d'allergie ? de rougeur ou de fièvre pendant quelques jours à l'époque ? Avais-tu faire faire des mesures pour savoir où tu en étais si un tel phénomène s'était produit ?

En tout cas ce qui est sûr c'est que ce n'est pas la peine de demander un rappel de vaccin, cela ne servirait à rien du tout et cela aurait même un effet néfaste: tu as déjà bien assez d'anticorps anti-HBs (tu es dans la tranche des taux de protection), et il ne faut pas augmenter ce taux, et tu risquerais un phénomène allergique sérieux si tu n'en as pas déjà eu un dans le passé, à cause d'une surréaction immunitaire de ton organisme au vaccin. Ce qu'il te faut c'est effectivement de nouvelles analyses:

Si tu as un doûte demande à faire mesurer aussi (en plus des antigènes HBs, ou des anticorps anti-HBs et anti-HBc):
- la présence des anticorps anti-HBe (cela mesure à peu près la même chose que les anti-HBc, dans les deux cas ce sont des anticorps pouvant s'attaquer aux capsides viraux au moment où le virus libre va entrer dans la cellule infectée ou va en sortir après s'y être multiplié, mais dans l'état où il n'est plus, ou pas encore, protégé par son enveloppe),
- le taux de transaminases (cela mesure l'activité de réplication, qui est souvent explosive avec les virus contrairement aux cellules humaines et bactéries dont la réplication est nettement plus lente et plus compliquée, et se fait de façon moins efficace uniquement grâce aux ribosomes qui fabriquent des éléments intermédiaires et que la cellule doit aussi nourrir),
- et vérifier le taux de prothrombine qui ne devrait pas être trop bas (c'est aussi un signe d'activité virale, mais pas forcément très spécifique de ce seul virus et il peut être faussé par d'autres causes qui au contraire peuvent faire exploser ce taux: cette prothrombine intervient dans la santé du cycle cardiovasculaire).

Pour plus d'informations sur le diagnostic de l'hépatite B et le dosage des marqueurs : https://sante.journaldesfemmes.fr/fiches-maladies/2583066-hepatite-b-symptome-vaccin-cause-transmission-traitement/#diagnostic
161
bonjour infiniment je vous remercie
Très utile et instructif
0