Mes amies (14 ans) en dépressions, j'ai besoin de vos conseils

Automne2450
Messages postés
2
Date d'inscription
jeudi 17 novembre 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
17 novembre 2016
- 17 nov. 2016 à 17:40
Andy31200
Messages postés
132504
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
2 juillet 2022
- 17 nov. 2016 à 18:15
Bonjour. J'ai deux de mes amies qui ont 14ans, tout comme moi, et qui font (je pense) une dépression. L'une va voir une psy qui ne fait rien et ne peut pas en changer, l'autre ne peut pas aller voir de psy. Donc elles se confient à moi et j'ai besoin de vos conseils pour les aider.

1ère amie : Cela fait un peu plus d'un mois qu'elle qu'elle se mutile (se tailler les veines) presque chaque soir, car elle se fait insulter et rabaisser par sa famille. Ses parents sont divorcés et sa mère lui a annoncé l'autre jour qu'elle devrait aller vivre chez son père, car elle ne voulait plus la voir. Elle a déjà fait une tentative de suicide (sauter du 2ème étage) et s'est mutilée il y a 2 ans. Hier, elle a fugué pendant plusieurs heures et quand sa mère l'a retrouvée, elle lui a donné une baffe et l'a insultée.

2ème amie : Ses parents sont séparés et elle voulait passer Noël avec sa mère, car c'est déjà compliqué avec sa mère qui ne veut jamais la voir, elle vit chez son père. Mais sa mère lui à répondu qu'elle préférait passer Noël avec son copain, car de tout façon elle l'avait voulue juste pour l'argent, qu'elle ne signifiait rien pour elle. Cette amie se mutile aussi de puis quelques semaines, et à fait avant hier une tentative de suicide en se taillant les veines et en ingérant des médicaments.

Leurs familles ne semblent pas prendre en compte leurs appels à l'aide. Bien sur, je fait tout mon possible pour les réconforter mais des fois cela me met à bout, j'ai l'impression d'être responsable de leurs bêtises, et je m'inquiète quand je n'ai plis de leurs nouvelles.

Elles sont meilleures amies et donc j'ai l'impression qu'elles s'attirent chacune son tour vers le bas, comme si leur mal être était un concours. Bien sur, la solution en parler à un adulte responsable n'est pas envisageable, cela ne ferait qu’aggraver le problème, car elles le verraient comme une trahison de ma part, et se sentiraient encore plus mal. Merci d'avance pour vos conseils!!

2 réponses

Andy31200
Messages postés
132504
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
2 juillet 2022
26 012
17 nov. 2016 à 17:58
Bonsoir et bienvenue ,
Pour ta première amie , tu dis :
"L'une va voir une psy qui ne fait rien" le psy fait ce qu'il peut et sache que les soins en psychiatrie sont parfois très long, que ton amie continue à voir ce psychiatre et qu'elle soit dans l’alliance et la confiance et surtout qu'elle ait envie d'avancer.
Pour la seconde, s'il y a maltraitance de la part de la famille, prend conseil ici :
https://www.allo119.gouv.fr/
Tu y recevra tous les conseils dont tu as besoin.
Quant aux mutilations, elles ont un sens, elles font cela pour remplacer une souffrance psychique par une souffrance physique ( ça soulage )
Elles se mutilent aussi parce qu'elles n'ont pas les mots pour exprimer leurs problèmes.
Ou bien ces deux raisons à la fois.
Tu dis aussi :
"Bien sur, la solution en parler à un adulte responsable n'est pas envisageable, cela ne ferait qu’aggraver le problème, car elles le verraient comme une trahison de ma part"
C'est pourtant ce qu'il faudrait faire, tu peux aussi leur conseiller de se rendre dans une " maison des adolescents " , c'est anonyme et gratuit , clique sur ton département :
https://www.filsantejeunes.com/mda
"j'ai l'impression d'être responsable de leurs bêtises"
Absolument pas voyons et il faudrait te protéger, tu pourrais toi aussi aller à la maison des adolescents pour avoir des conseils face à cette difficile situation.
5
Automne2450
Messages postés
2
Date d'inscription
jeudi 17 novembre 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
17 novembre 2016

17 nov. 2016 à 18:06
Merci beaucoup pour ta réponse. Bien sur, le psy ne fait pas rien mais ce sont les mots que mon amie m'a dit. Car sa psy l'écoute, lui pose des questions, mais ne lui répond et ne la conseille jamais.
Je ne pense pas que ce soit la solution, j'y ai déjà parlée à ma première amie, mais elle n'a pas envie d'aller en pension, ce que ses parents vont faire certainement si j'en parle à quelqu'un. De plus, elle craint qu'un adulte veuille la mettre en famille d'accueil.
De plus, j'échange par sms presque plus de 3h chaque soir avec chacune d'entre elle, ces soirs la elles ne se mutilent jamais. Mais des fois je n'ai pas le temps et c'est la qu'elles se mutilent ou tentent de se suicider. C'est très compliqué car cela me prend du temps, et je passe certains soir schtochée a mon téléphone, de peur qu'elles fassent une bêtise, oubliant même de faire mes devoirs.
Je vais immédiatement aller consulter les sites que tu m'as conseillé.
0
Andy31200
Messages postés
132504
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
2 juillet 2022
26 012
Modifié par Andy31200 le 17/11/2016 à 18:17
"Je ne pense pas que ce soit la solution"
Et pourtant, la dépression est une maladie qui se soigne et se guérit et lorsqu'on est malade, on va voir le médecin et un médecin psychiatre est le mieux placé pour cela .
Tu t’investis trop dans ces histoires et comme je te l'ai déjà dit, il faut te protéger et t'occuper de toi et prendre de la distance .


J'appelle un chat un chat *
     *en Français dans le texte
3